Vaccin Grippe 2022 : prix, ordonnance, comment se vacciner ?

"Vaccin Grippe 2022 : prix, ordonnance, comment se vacciner ?"

La grippe est précoce cette année en France mais trop peu de Français ont été se faire vacciner, selon les autorités. Comment se faire vacciner ? Combien ça coûte ? Pour qui le vaccin est-il gratuit ? Quel prix ?

[Mise à jour le 8 décembre 2022 à 11h07] Neuf régions sont touchées par l'épidémie de grippe en France. Il est encore temps de se faire vacciner ! Quatre vaccins sont disponibles cette année : le Fluarix Tetra®, Vaxigrip Tetra®, l'Influvac Tetra®, et l'Efluelda® (pour les plus de 65 ans). La campagne de vaccination qui a commencé le 18 octobre 2022 dure jusqu'au 31 janvier 2023Comment se faire vacciner ? A quel prix ? Faut-il une ordonnance ? Pour qui le vaccin est-il gratuit ? Les femmes enceintes ? Guide pratique de vaccination. 

Quel est le prix du vaccin contre la grippe ?

Il faut distinguer le prix de l'achat du vaccin contre la grippe de celui de l'injection. 

→ L'achat du vaccin contre la grippe est pris en charge à 100% pour les personnes considérées à risque et donc prioritaires (personnes âgées de 65 ans et plus, personnes atteintes de certaines affections de longue durée, femmes enceintes...).

Pour les Français non prioritaires, le vaccin est payant. Le prix du vaccin oscille entre 6 et 10 euros en pharmacie.

→ L'injection est prise en charge à 70%, comme pour tout acte médical. Si c'est un médecin qui fait l'injection, le tarif est compris dans celui de la consultation. Si c'est un pharmacien ou un(e) infirmier(ère) qui la réalise, le prix est de 6,30 euros (en métropole) avec un reste à charge de 1,89 euros (ticket modérateur).

Quels sont les noms des vaccins contre la grippe 2022-2023 ?

Le vaccin contre la grippe a été mis au point dans les années 1930 par le biologiste américain Jonas Salk. Voici la liste des vaccins disponibles pour la vaccination 2022-2023 : 

  • INFLUVAC TETRA® (à partir de 6 mois) : vaccin quadrivalent à antigènes de surface contre la grippe saisonnière.
  • FLUARIX TETRA® (à partir de 6 mois) : vaccin grippal quadrivalent inactivé à virion fragmenté quadrivalent contre la grippe saisonnière.
  • VAXIGRIPTETRA® (à partir de 6 mois) : vaccin grippal quadrivalent (inactivé, à virion fragmenté).
  • EFLUELDA® (à partir de 65 ans) : vaccin grippal inactivé à virion fragmenté quadrivalent haute dose contre la grippe saisonnière. 

Quand se faire vacciner contre la grippe ?

Les personnes fragiles, à risque de forme grave de grippe, doivent se faire vacciner dès le début de la campagne. Il faut compter une quinzaine de jours pour être protégé. Pour rappel, l'épidémie de grippe survient généralement entre les mois de novembre et avril, avec un démarrage le plus souvent fin décembre - début janvier

Faut-il une ordonnance pour se faire vacciner contre la grippe ?

La délivrance du vaccin contre la grippe se fait sur ordonnance pour les personnes éligibles à la vaccination de moins de 16 ans. Les pharmaciens ne peuvent pas vacciner les mineurs de moins de 16 ans.

→ Toutes les personnes de 16 ans et plus pour lesquelles la vaccination antigrippale est recommandée peuvent retirer directement leur vaccin à la pharmacie, sur simple présentation de leur bon de prise en charge et de leur carte Vitale, sans ordonnance. Elles peuvent ensuite se faire vacciner par le professionnel de leur choix : médecin, sage-femme, infirmier(e) et pharmacien (à l'exception des personnes allergiques à l'ovalbumine ou à une vaccination antérieure qui doivent être orientées vers leur médecin ou leur sage-femme).

Pour les personnes majeures non prioritaires à la vaccination, il n'y a pas besoin d'ordonnance pour être vacciné en pharmacie. 

Qui peut se faire vacciner en pharmacie ?

Les personnes majeures peuvent se faire vacciner par les médecins, infirmiers, sages-femmes (pour les femmes enceintes et l'entourage des nourrissons à risque) et les pharmaciens volontaires. "La vaccination fait partie des missions facultatives pouvant être exercées par les pharmaciens d'officine sur l'ensemble du territoire depuis le 1er mars 2019", rappelle l'Ordre national des pharmaciens. Le pharmacien d'officine peut vacciner les personnes majeures ciblées par les recommandations vaccinales à l'exception des personnes présentant des antécédents de réaction allergique sévère à l'ovalbumine ou à une vaccination antérieure et les personnes non ciblées par les recommandations vaccinales. Il peut aussi vacciner les mineurs de 16 ans et plus ne présentant pas certaines allergies et pour lesquels cette vaccination est recommandée. Les pharmaciens ne peuvent pas vacciner les mineurs de moins de 16 ansSi vous avez reçu un bon de prise en charge de l'Assurance maladie, vous pouvez vous procurer le vaccin directement en pharmacie sur simple présentation du bon de prise en charge et vous faire vacciner par le pharmacien s'il est volontaireUne ordonnance n'est pas nécessaire. Dans le cas où une personne éligible n'a pas reçu ou a égaré le courrier d'invitation de l'Assurance Maladie, son médecin, sage-femme, infirmier ou pharmacien peut lui délivrer un imprimé de prise en charge, après s'être assuré de son éligibilité. La vaccination en pharmacie pour les publics prioritaires est totalement prise en charge.

Comment avoir un bon de prise en charge ?

Les patients éligibles à la vaccination contre la grippe reçoivent un bon de prise en charge du vaccin de l'Assurance Maladie sauf les femmes enceintes, l'entourage des nourrissons à risque de grippe grave ou des personnes immunodéprimées et les personnes obèses. Elles peuvent retirer directement leur vaccin à la pharmacie, sur simple présentation de leur bon de prise en charge. Une ordonnance n'est pas nécessaire. Elles peuvent ensuite se faire vacciner gratuitement par le professionnel de leur choix.  Dans le cas où une personne éligible n'a pas reçu ou a égaré le courrier d'invitation de l'Assurance Maladie, son médecin, sage-femme, infirmier ou pharmacien peut lui délivrer un imprimé de prise en charge, après s'être assuré de son éligibilité.

Quelle est l'efficacité du vaccin contre la grippe ?

"Le vaccin assure une protection de 30 à 60%, le taux d'efficacité est variable selon les années", souligne l'infectiologue. Une quinzaine de jours est nécessaire afin que la protection du vaccin soit efficace. La durée de protection du vaccin est de l'ordre de 6 mois, indique le ministère de la Santé. "Cette estimation moyenne dépend de nombreux facteurs comme l'âge, l'existence de pathologies, les antécédents de grippe ou encore, le type de vaccin." Toujours selon le ministère de la Santé, la vaccination antigrippale permettrait d'éviter plus de 2 000 décès en moyenne chaque année. 

Jusqu'à quel âge, le vaccin de la grippe est-il gratuit ?

Le vaccin est gratuit (sans avance de frais car 100% pris en charge pour l'Assurance maladie) uniquement pour les personnes à risque de formes graves de grippe. Il est payant pour les autresCe n'est pas une question d'âge :

  • Les personnes de plus de 65 ans.
  • Les femmes enceintes quel que soit le trimestre de la grossesse.
  • Les enfants et adolescents âgés de 6 mois à 18 ans et ayant un état de santé qui nécessite un traitement prolongé en raison d'une pathologie chronique. 
  • L'entourage familial des nourrissons âgés de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque de grippe comme les prématurés, notamment ceux porteurs de séquelles à type de broncho dysplasie et les enfants atteints de cardiopathie congénitale, de déficit immunitaire congénital, de pathologie pulmonaire, neurologique ou neuromusculaire ou d'une affection de longue durée. 
  • Les personnes obèses présentant un indice de masse corporelle (IMC) égal ou supérieur à 40 kg/m² et les personnes séjournant dans un établissement de soins de suite ainsi que dans un établissement médico-social d'hébergement quel que soit leur âge. D'autre part, les professionnels de santé libéraux, comme les médecins, infirmières, sage-femmes... qui sont en contact régulier et prolongé avec des personnes à risque de grippe important.
  • Les personnes et les enfants à partir de 6 mois, atteintes de certaines maladies chroniques.

Les patients éligibles (à l'exception des femmes enceintes, de l'entourage des nourrissons à risque de grippe grave ou des personnes immunodéprimées et des personnes obèses) reçoivent leur bon de prise en charge du vaccin.fin de retirer gratuitement le vaccin chez le pharmacien sur présentation de ce bon, et vous faire vacciner par le professionnel de votre choix. Les personnes de moins de 18 ans doivent bénéficier d'une prescription médicale préalable à la vaccination.

 Si vous êtes éligible mais que vous n'avez pu être identifié et invité par l'Assurance Maladie, parlez-en à votre médecin, à votre sage-femme ou à votre pharmacien, qui pourront vous délivrer un bon de prise en charge vous permettant d'obtenir gratuitement le vaccin. En revanche, le vaccin n'est pas pris en charge par l'Assurance Maladie pour les autres assurés.

Quelles sont les contre-indications du vaccin contre la grippe ?

Le vaccin ne doit pas être utilisé en cas d'allergie aux substances actives, à l'un des autres composants du vaccin, ou aux résidus à l'état de traces, comme les œufs ou les protéines de poulet. La vaccination doit être différée en cas de maladie aiguë avec fièvre. Il faut ensuite se référer aux notices de chaque vaccin pour connaître l'ensemble des contre-indications :

N'hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

Le vaccin contre la grippe est-il remboursé ?

Pour les personnes ciblées par les recommandations vaccinales, le vaccin est pris en charge à 100% par l'Assurance maladie. En pratique, il est dispensé gratuitement en pharmacie sur présentation du bon de prise en charge. Pour les personnes non ciblées par les recommandations vaccinales, l'achat peut être fait directement en pharmacie sans ordonnance. Il ne sera pas remboursé.

Selon l'Assurance maladie, l'injection est remboursée :

  • à 70 % si c'est le médecin ou la sage-femme qui vous vaccine lors d'une consultation ;
  • à 70 % si c'est le pharmacien qui vaccine contre la grippe saisonnière les personnes éligibles
  • à 60 % si c'est une infirmière qui vous vaccine, sur prescription médicale.

Quelles sont les personnes prioritaires à la vaccination contre la grippe ?

La vaccination contre la grippe cible prioritairement :

  • les personnes âgées de 65 ans et plus ;
  • les personnes de moins de 65 ans atteintes de certaines maladies chroniques ;
  • les femmes enceintes ;
  • les personnes souffrant d'obésité (IMC égal ou supérieur à 40 kg/m2) ;
  • l'entourage des nourrissons de moins de 6 mois à risque (qui ne peuvent pas être vaccinés) et des personnes immunodéprimées ;
  • les professionnels de santé et professionnels des établissements médico-sociaux au contact de patients à risques ;
  • les aides à domicile des particuliers employeurs vulnérables ;
  • les professionnels exposés aux virus influenza porcins et aviaires. Ils sont pour la première fois ciblés dans le cadre de la campagne 2022-2023.

Pour ces personnes, le vaccin est pris en charge.

Les femmes enceintes sont-elles prioritaires ?

Le Haut Conseil de la Santé Publique recommande depuis 2012 la vaccination contre la grippe pour les femmes enceintes quel que soit le trimestre de la grossesse. Pour elles, la vaccination est gratuite. Les femmes enceintes ne reçoivent pas toujours leur bon de prise en charge. Dans ce cas, elles doivent consulter un médecin, sage-femme, infirmier ou pharmacien qui peut, via le site amelipro éditer un bon de prise en charge vierge leur permettant de retirer gratuitement le vaccin en pharmacie, sans ordonnance. 

Quand faire ses rappels de vaccin contre la grippe ?

Il est nécessaire de refaire le vaccin chaque année en raison de la modification du virus d'une année sur l'autre. En effet, cette modification entraîne une composition différente du vaccin.  Les personnes ayant reçu un vaccin anti grippe gratuit l'année précédente peuvent se faire délivrer le vaccin par la pharmacie et se rendre chez une infirmière sans avoir besoin de consulter leur médecin. Pour trouver une infirmière, adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien.

Quelle est la composition des vaccins de la grippe pour 2022 ?

Le vaccin antigrippal contient des fragments de virus Influenza (virus responsables de la grippe). Pour l'hiver 2022-2023, la composition des vaccins grippaux a été publiée par l'OMS en février 2022. Les experts se sont appuyés sur l'analyse de l'activité grippale de septembre 2021 à janvier 2022 et des virus circulants en sachant que "la grippe A a été prédominante dans la plupart des pays, tandis que la grippe B a prédominé dans quelques pays de la zone tempérée de l'hémisphère" a précisé l'OMS. En France, c'est la grippe A(H1N1)pdm09 qui a prédominé au cours du dernier hiver. Les virus de la grippe évoluant constamment, ils ne sont pas toujours les mêmes d'une année sur l'autre. Voilà pourquoi il est conseillé de se faire vacciner tous les ans.

Peut-on quand même attraper la grippe après le vaccin ?

"L'efficacité du vaccin antigrippal n'est pas absolue car les souches de virus responsables des épidémies ne sont pas toutes présentes dans le vaccin. De plus, le vaccin est moins efficace chez certaines personnes en raison d'un système immunitaire plus faible. Il est donc possible d'être malade de la grippe même si l'on a été vacciné", explique le spécialiste. En revanche, le vaccin, qui est préparé à partir de virus tué, ne peut en aucun cas provoquer de grippe. Une petite réaction fébrile accompagnée d'un état grippal peut survenir le lendemain, manifestations cédant en 2 jours au maximum.

Quels sont les effets secondaires du vaccin contre la grippe ?

La vaccination contre la grippe est bien tolérée. Elle peut provoquer quelques réactions peu sévères comme une inflammation au niveau du site d'injection, une douleur, une rougeur au niveau de la piqûre. Une réaction fébrile accompagnée de douleurs musculaires ou articulaires peut aussi survenir le lendemain, manifestations cédant en 2 jours au maximum. "Le risque de survenue d'effets secondaires graves liés au vaccin comme le syndrome de Guillain Barré reste très inférieur au risque de complications graves, directement liées à la survenue de la grippe elle-même, dont le syndrome de Guillain Barré" précise le ministère de la Santé. Toujours selon cette source, les réactions allergiques sont très rares (1 cas sur 450 000 vaccinés). 

Merci au Pr Vincent Dubée, médecin spécialiste en maladies infectieuses et tropicales au CHU d'Angers. 

Sources : 

Extension des compétences vaccinales contre la grippe saisonnière et contre la Covid-19. 10 novembre 2021.Cespharm.

Base de données publique des médicaments, ANSM.

Vaccination contre la grippe 2021-2022 Ce n'est pas parce qu'on n'en parle plus que la grippe a disparu. Information presse Assurance Maladie, Ministère de la Santé, ANSM, Santé publique France et MSA.

Composition recommandée des vaccins antigrippaux pour la saison grippale 2021-2022 dans l'hémisphère Nord. OMS. 19 mars 2021

Calendrier des vaccinations 2021. Ministère de la Santé.

Avis n° 2020.0034/AC/SEESP du 20 mai 2020 du collège de la Haute Autorité de santé relatif au maintien de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2020/2021 dans le contexte de l'épidémie de COVID-19 en France, HAS, 20 mai 2020.

Grippe saisonnière, Campagne de vaccination 2020-2021, Médecins. Ameli.fr

Vaccins et prévention