Asthénie : cause, bilan, traitements quand la fatigue ne passe pas

"Asthénie : cause, bilan, traitements quand la fatigue ne passe pas"

L'asthénie désigne une grosse fatigue caractérisée par un manque de force à la fois physique et moral et qui ne passe pas malgré le repos. Ce n'est pas la simple fatigue qui survient quand on manque de sommeil. Causes, traitements, bilan sanguin : comment la prendre en charge ?

L'asthénie est le terme médical pour désigner une fatigue physique qui persiste malgré le repos. Elle peut aussi être morale. Il en existe plusieurs types, caractérisés en fonction des causes (musculaire, majeure, fonctionnelle...). L'asthénie peut être passagère (suite à un stress, à une infection brève comme un Covid...) ou durable, en lien avec une maladie chronique ou une souffrance psychique. Quels sont les symptômes d'une asthénie ? Quelles sont les conséquences de l'asthénie ? Comment la diagnostiquer ? Quel traitement pour la soulager ?

Définition : que veut dire asthénie ?

L'asthénie est un terme médical souvent utilisé pour exprimer une fatigue physique. Il s'agit plus précisément d'une dégradation de l'état général entraînant une faiblesse généralisée de l'organisme. Elle se distingue de la fatigue, car c'est un état d'épuisement survenant sans notion d'effort et ne disparaissant pas au repos. Il existe plusieurs formes d'asthénie selon sa cause, sa durée et les manifestations cliniques associées.

Quels sont les symptômes de l'asthénie ?

  • Un manque d'énergie malgré le repos
  • Une sensation d'abattement
  • Une sensation d'épuisement

De façon un peu schématique, on peut distinguer plusieurs types d'asthénie.

C'est quoi l'asthénie fonctionnelle ?

L'asthénie fonctionnelle correspond à une sensation de fatigue inexpliquée et un manque de dynamisme qui perdure malgré un long repos. Les médecins préconisent l'adoption de mesures simples pour la combattre :

  • s'accorder un sommeil suffisant,
  • consommer de l'alcool et du café avec modération, 
  • arrêter de fumer
  • et pratiquer une activité physique.

De plus, une alimentation équilibrée peut aider à la prévenir. Les antiasthéniques contiennent des vitamines et des acides aminés destinés à combattre la fatigue. Un bilan médical est toujours indispensable.

C'est quoi l'asthénie chronique ?

L'asthénie prolongée ou syndrome de fatigue chronique se caractérise par une fatigue permanente. On parle d'asthénie prolongée lorsque la fatigue est présente pendant au moins 50% de la journée, lorsqu'elle n'a pas de raison apparente et lorsqu'elle dure depuis au moins 6 mois. D'autres symptômes tels que la fièvre, les céphalées, les insomnies et les douleurs articulaires peuvent survenir. Il s'agit d'une pathologie récente qui suscite plusieurs interrogations. Le traitement, généralement long (plusieurs années), est basé sur les apports en magnésium, une prise en charge psychologique et la kinésithérapie.

C'est quoi l'asthénie musculaire ?

L'asthénie musculaire peut être apparentée à un épuisement non lié à une activité physique. Dans certains cas, elle peut être d'origine psychique. Consultation, dosages biologiques et examens complémentaires sont nécessaires pour diagnostiquer la cause.

C'est quoi l'asthénie majeure ?

Une asthénie prolongée (ou syndrome de fatigue chronique) se caractérise par une asthénie majeure (+ de 50% du temps) et inexpliquée qui dure depuis au moins 6 mois. Difficile à diagnostiquer, elle évolue en général vers la guérison mais peut mettre plusieurs années à disparaître totalement. Un bilan de santé doit être réalisé.

C'est quoi l'asthénie névrotique ?

L'asthénie névrotique se traduit par une intense fatigue et une impression d'être malade.

C'est quoi l'asthénie matinale ?

Comme son nom l'indique, l'asthénie matinale survient le matin. La fatigue varie d'un jour à l'autre, indépendamment des efforts du patient et des heures de sommeil. Elle peut être accompagnée de céphalées et de douleurs diverses. Elle disparaît souvent en fin de journée. Le traitement dépend de la cause responsable. Il est indispensable de réaliser un bilan médical.

C'est quoi l'asthénie réactionnelle ?

L'asthénie réactionnelle ou asthénie de surmenage est une forme d'asthénie associée au stress. Elle se caractérise par une sensation d'épuisement, une grande fatigue qui persiste malgré la mise au repos. La psychothérapie, une bonne alimentation et un meilleur aménagement des horaires permettent de la traiter. Un bilan de santé est requis.

C'est quoi l'asthénie sévère ?

L'asthénie sévère ou fatigue sévère se manifeste par un état d'épuisement important en l'absence de tout effort. Le repos n'engendre aucune amélioration de l'état d'une personne asthénique. L'asthénie sévère peut trouver son origine dans une dépression ou une pathologie physique. Dans ce dernier cas, il s'agit d'une fatigue organique. Lorsque l'état asthénique se prolonge, il nécessite une consultation. La cause de ce symptôme doit être déterminée afin qu'un protocole médical puisse être mis en place.

Quelles sont les causes d'une asthénie ?

L'asthénie n'est pas une pathologie en soi, mais un symptôme. Elle peut être liée au surmenage, mais aussi à de très nombreuses pathologies ou à d'autres causes :

  • une anémie,
  • un trouble endocrinien,
  • un cancer,
  • l'abus d'alcool
  • la prise de certains médicaments,
  • certains troubles neurologiques,
  • certains troubles métaboliques,
  • certains troubles hématologiques,
  • certains troubles cardiovasculaire,
  • certains troubles respiratoires,
  • certains troubles digestifs.
  • de mauvaises habitudes alimentaires ou le stress pour l'asthénie fonctionnelle
  • la dépression pour l'asthénie chronique
  • des insomnies ou un état dépressif pour l'asthénie matinale
  • un événement professionnel ou familial (divorce, changement de travail, déménagement, etc.)

Le mot asthénie est aussi parfois utilisé comme suffixe pour décrire la diminution des capacités d'un organe : la myasthénie par exemple, exprime une "fatigue des muscles".

Quand consulter ?

"Devant toute asthénie persistante il convient de consulter. Le médecin recherchera tout d'abord une cause relativement évidente comme une infection (virale ou bactérienne, en cours ou récente), une hygiène de vie inadaptée (dette de sommeil, alimentation déséquilibrée, activité physique), une dépression ou un effet secondaire d'un médicament (la liste est longue...)", décrit le Dr Jacques Amselem, médecin généraliste en Seine-et-Marne.

Quels examens faire pour poser le diagnostic d'une asthénie ?

"Le médecin prescrira un bilan sanguin à la recherche, d'une anémie, d'une inflammation, d'un dysfonctionnement rénal, thyroïdien ou d'un diabète, ou pour confirmer d'autres hypothèses à la suite de l'examen clinique. Parfois des radiographies un scanner, voire une IRM peuvent également être nécessaires pour rechercher une tumeur", détaille le Dr Jacques Amselem.

Quel est le traitement pour soulager une asthénie ?

C'est au médecin de déterminer la meilleure approche pour soigner l'asthénie. Ainsi, il faut en trouver la cause et la guérir. "Le traitement est celui de la cause, éventuellement complété par des anti-asthéniques, ou des supplémentaires vitaminiques", souligne le spécialiste. Le traitement peut reposer sur une prescription d'antidépresseurs pour soulager une véritable dépression. En cas d'infection bactérienne, des antibiotiques sont prescrits. Quand l'asthénie est liée à une mauvaise hygiène de vie, il convient donc de retrouver un rythme de vie plus sain (alimentation saine et équilibrée, tabagisme, alcool, temps d'activités, repos suffisant, etc.).

Pour soulager une asthénie, on peut avoir recours à :

  • La modification d'un traitement en cours (quand c'est un médicament qui est à l'origine de l'asthénie)
  • Un soutien psychologique comme une thérapie comportementale et cognitive (TCC)
  • Des antidépresseurs (en cas de dépression)
  • Des produits ou substances, en vente libre en pharmacie, préconisés pour lutter contre la fatigue. Parmi eux : les vitamines, oligo-éléments et acides aminés, ainsi que le magnésium (en cas de carence avérée uniquement)
  • La prise de psychostimulants "légers" (sulbutiamine, déanol, caféine) présente plus de risques que de bénéfices. Elle est donc déconseillée par l'Assurance maladie.

Merci au Dr Jacques Amselem, médecin généraliste en Seine-et-Marne.