Névrite : symptômes, causes, traitement, durée

Lésion inflammatoire d'un nerf, la névrite, ou neuropathie inflammatoire, peut toucher tous les nerfs dans le corps (optique ou vestibulaire). Quelle est sa cause ? Ses symptômes ? Ses traitements ? Quelle durée ? Quelle guérison ? Le point avec le Pr Aleth Perdriger, chef du service de Rhumatologie du CHU de Rennes.

Névrite : symptômes, causes, traitement, durée
© Andrey Popov - stock.adobe.com

Définition : qu'est-ce qu'une névrite ?

Une névrite (ou neuropathie inflammatoire) est une inflammation qui touche les nerfs périphériques, c'est-à-dire les nerfs qui sont situés dans tous le corps, les membres, mais qui ne sont pas en relation avec le cerveau ou la moelle épinière. "Il existe plusieurs types de névrites selon la région touchée. La névrite se définit de deux façons : d'une part, l'origine de l'inflammation, qui peut être virale, infectieuse ou secondaire à une maladie du nerf. D'autre part, sa localisation car selon l'organe qui est innervé par le nerf inflammatoire, les symptômes seront différents", indique le Pr Aleth Perdriger.

Qu'est-ce qu'une névrite optique ?

La névrite optique correspond à l'inflammation du nerf optique. Elle survient le plus souvent chez l'adulte âgé de 20 à 40 ans.

Qu'est-ce qu'une névrite vestibulaire ?

La névrite vestibulaire correspond à l'inflammation du nerf vestibulaire, situé dans l'oreille interne. Elle serait due à une infection virale.

Causes : comment attrape-t-on une névrite ?

Les causes de la névrite peuvent être multiples :

  • le plus souvent, elle est due à une maladie infectieuse bactérienne ou virale.
  • Elle peut survenir plus rarement lors d'une maladie inflammatoire des nerfs, comme la sclérose en plaques, au cours d'une tumeur bénigne dans le nerf,
  • l'absorption de substances toxiques (tabac, plomb, alcool méthylique, arsenic, quinine) ainsi que certains antibiotiques.

Quels sont les symptômes d'une névrite ?

La névrite optique se caractérise par :

  • une forte baisse de l'acuité visuelle voire une perte de la vision bi ou uni-latérale
  • une douleur rétro-oculaire déclenchée par les mouvements de l'œil.

La névrite vestibulaire affecte le sens de l'équilibre et la perception du mouvement, provoquant :

  • des vertiges.
  • Peuvent également survenir des nausées et des vomissements. Sa cause est, la plupart du temps, inconnue.

Quels sont les traitements d'une névrite ?

Le traitement de la névrite optique est celui de sa cause. En cas d'infection, un traitement anti-infectieux est prescrit. En cas de sclérose en plaques, des corticoïdes. Enfin, si la névrite optique est liée à la présence d'une tumeur, le chirurgien ophtalmologiste procédera à son ablation.

Le traitement de la névrite vestibulaire repose sur du repos, de la kinésithérapie pour rééduquer le système vestibulaire, des médicaments pour soulager les vertiges, des antiémétiques contre les vomissements, ou encore des corticoïdes pour atténuer l'inflammation.

Combien de temps dure une névrite ?

La névrite peut durer quelques jours à quelques semaines.

Merci au Pr Aleth Perdriger, chef du service de Rhumatologie du CHU de Rennes

Neurologie