Restaurant, bar et Covid-19 : réouverture, protocole sanitaire, QR code

Chargement de votre vidéo
"Restaurant, bar et Covid-19 : réouverture, protocole sanitaire, QR code"

L'épidémie de Covid-19 ne régressant pas, les restaurants pourraient ne pas rouvrir avant Pâques, soit le 6 avril, voire même en juin pour les bars. En attendant, ils font de la vente à emporter et de la livraison. Quelles règles sanitaires pour le retrait des commandes ? Et pour les restaurants collectifs ? A quand un QR code ?

[Mis à jour le vendredi 5 mars à 16h34] Encore un peu de patience avant la réouverture des restaurants ! Les ministres se sont réunis autour d'Emmanuel Macron le mercredi 3 mars à l'Elysée, afin d'étudier les différents protocoles de réouverture des lieux publics, comme les bars et les restaurants. Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, s'est exprimé à l'issue de la réunion et a estimé un "retour à une vie normale" aux alentours de la "mi-avril". C'est à cette date que les restaurants peuvent espérer "rouvrir prudemment". Autre date évoquée : celle du 6 avril (Pâques). A noter que les restaurants ont fermé leurs portes depuis le 30 octobre 2020.  En attendant leur réouverture, les restaurants sont autorisés à avoir une activité "de livraison et de retrait de commande", même après le couvre-feu fixé à 18h. Pendant leurs heures d'ouverture, les restaurants doivent malgré tout respecter un protocole sanitaire renforcé et ne pas accueillir les clients pour un service sur-place. 

 

Date de réouverture des restaurants et bars : quand vont-ils rouvrir ?

Pour le moment, les restaurants sont fermés. Et ce, depuis le 30 octobre 2020. Un débat aura lieu vendredi 5 mars 2021 autour du Premier ministre pour discuter des scénarii possibles concernant la réouverture de ces établissements. Pour le moment, plusieurs dates ont été évoquées concernant la réouverture des restaurants :

  • Mi-mars, pour une réouverture partielle, les midis par exemple. Il s'agit d'une proposition des restaurateurs ainsi qu'une quarantaine de députés. Cette réouverture s'accompagnerait d'un strict respect des mesures sanitaires comme la règle des six convives maximum, une distanciation des clients ou un paiement à table. Olivier Véran ministre de la santé invité sur BFMTV le vendredi 5 mars s'est montré contre la réouverture des restaurants exclusivement pour le déjeuner "Ce n'est pas adapté au moment où on reconfine les départements les week-ends", a-t-il indiqué à Jean-Jacques Bourdin.
  • A Pâques, soit le 6 avril 2021
  • Mi-avril, comme évoqué par Gabriel Attal, à l'issue du Conseil de Défense le 3 mars. 
  • Début juin pour les cafés et les bars. 

Concernant les dispositifs d'aides, "les restaurants, les bars, les salles de sport, les discothèques, tous les établissements qui resteront fermés administrativement, se verront verser quelle que soit leur taille, 20% de leur chiffre d'affaires de l'année 2019 si cette option est préférable pour eux aux 10 000 euros du fonds de solidarité", avait garanti Emmanuel Macron en novembre dernier. 

Mise en place de QR code ?

Pour permettre une réouverture des restaurants en toute sécurité, la mise en place d'un QR Code est envisagée. Il permettrait de tracer plus facilement les cas contacts en cas de contamination et de remonter les chaînes de transmission. Concrètement, chaque client, dès son entrée dans l'établissement, devra flasher le QR Code spécifique du restaurant. Il devra y renseigner ses coordonnées. S'il s'est trouvé dans le restaurant au même moment qu'une personne testée positive, il sera facilement alerté via l'appli TousAntiCovid et sera invité à se faire tester et à s'isoler en attendant le résultat du test. Selon les Echos, la Cnil se serait montrée favorable à ce système. De son côté, l'exécutif estimerait que ce système de traçage serait problématique en termes de libertés individuelles. 

La vente à emporter et la livraison sont-elles autorisées ?

Oui. Les restaurants peuvent assurer la livraison de repas à emporter ou en livraison à domicile, même après le couvre-feu (actuellement en vigueur de 18h à 6h partout en France). "Ils sont donc autorisés à ouvrir pour préparer les commandes et assurer le retrait des commandes par les clients", avait précisé le Premier ministre Jean Castex lors de sa conférence de presse le jeudi 29 octobre 2020. En revanche, les restaurants ne sont absolument pas autorisés à faire un service à table. 

Vente à emporter, commande : quelles sont les règles sanitaires dans les restaurants ?

Un décret publié au Journal officiel le 28 janvier 2021 modifie la distanciation sociale à la suite d'un avis du Haut Conseil de la Santé publique (HCSP). Voici les gestes barrières à respecter quand on passe commande ou qu'on vient la chercher dans un restaurant. 

Distanciation physique : les clients qui viennent chercher leur commande ou récupérer leurs plats à emporter doivent respecter la distanciation physique qui est désormais d'au moins 2 mètres d'autrui, en l'absence de port du masque. 

Capacité d'accueil maximale : les restaurateurs doit définir une capacité d'accueil maximale qui doit clairement être affichée à l'entrée de l'établissement et sur le site web du restaurant, le cas échéant. Ils peuvent également faire attendre leurs clients à l'extérieur du restaurant et les appeler un par un pour qu'ils viennent récupérer leur commande. 

Gel hydroalcoolique : un flacon de solution hydroalcoolique doit être disponible à l'entrée de chaque établissement. 

Port du masque : le masque est obligatoire partout dans le restaurant pour les clients, lorsqu'ils attendent leur commande ou qu'ils viennent payer. Les membres du personnel doivent garder leur masque pendant les horaires d'ouverture, en salle et en cuisine. Il est interdit de porter toute protection faciale (exemple : demi-visière) autre que le masque grand public en tissu réutilisable répondant aux spécifications de l'Afnor (de catégorie 1). Le port d'un masque à usage médical normé est possible. Le masque doit obligatoirement couvrir le nez, la bouche et le menton.

Restaurant collectif : quelles règles pendant la Covid-19 ?

Toujours selon le décret du 28 janvier 2021, dans le cadre de la restauration collective :

  • Une même table ne peut regrouper que des personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble, dans une limite désormais fixée à 4 personnes au lieu de 6.
  • Une distance minimale de 2 mètres doit être garantie entre chaque personne assise, sauf si une paroi fixe ou amovible assure une séparation physique.