Nerf sciatique : trajet, douleur, comment le débloquer ?

On parle de douleur "sciatique" en cas de compression du nerf sciatique ou de ses racines nerveuses. Où est-il situé dans le corps ? Comment se manifestent les douleurs du nerf sciatique ? Quelles sont leurs causes ? Les réponses avec le kinésithérapeute Léo Simon.

Nerf sciatique : trajet, douleur, comment le débloquer ?
© lightwise

Définition : c'est quoi le nerf sciatique ? 

Le nerf sciatique est le plus épais et le plus long des nerfs du corps humain. "Ce nerf périphérique est à la fois sensitif (c'est-à-dire qu'il conduit les signaux de douleur, de température, etc) et moteur (c'est-à-dire qu'il est responsable de la contraction musculaire, qu'elle soit volontaire ou non)", développe Léo Simon, kinésithérapeute. "Constitué des fibres nerveuses de plusieurs racines naissant dans la moelle épinière, il innerve la motricité de la grande majorité des muscles du membre inférieur", poursuit-il. 

Schéma du nerf sciatique
Schéma du nerf sciatique © bilderriese 123RF / Journal des Femmes

Quel est le trajet du nerf sciatique ?

Le nerf sciatique prend son origine dans la moelle épinière au niveau des racines nerveuses L4 à S3 (de la quatrième vertèbre lombaire jusqu'à la troisième vertèbre sacrée) et passe par l'intérieur du bassin et de la fesse, entre les muscles piriforme et jumeau. "De la sortie du pelvis, il descend jusqu'au niveau du fémur, au milieu de la cuisse ou derrière le genou, selon les personnes", ajoute Léo Simon. Il donne toute l'innervation postérieure de la cuisse de la jambe et du pied. Sous le genou, le nerf sciatique se sépare en deux nouvelles liaisons nerveuses : le nerf tibial et le fibulaire commun. Souvent, une douleur au niveau du nerf sciatique est associée à un mal de dos. On parle alors de lombosciatique.

Douleur au nerf sciatique : quelles causes ?

"On peut ressentir des douleurs lorsque le nerf sciatique est comprimé ou étiré", indique le kinésithérapeute. C'est une névralgie du nerf sciatique. Généralement, une hernie discale est à l'origine de cette douleur. Cette affection est provoquée par une migration du noyau qui se trouve au cœur du disque intervertébral, vers le canal rachidien. La hernie peut provoquer une compression d'une des racines du nerf sciatique. Toutefois, une hernie discale n'entraîne pas toujours de douleur au niveau du nerf sciatique. Dans des cas plus rares, de l'arthrose lombaire ou un traumatisme peuvent aussi venir expliquer ce symptôme. De façon plus rare encore, une tumeur peut être à l'origine de ce type de douleur. Enfin, la cruralgie, qui désigne une inflammation du nerf fémoral, provoque des douleurs similaires à la sciatalgie, dans le membre inférieur. Mais elles ne sont pas localisées exactement au même endroit, puisque ce sont d'autres racines nerveuses qui sont atteintes. 

Comment savoir si on a mal au nerf sciatique ? 

Ces douleurs peuvent être ressenties sur le côté et à l'arrière de la jambe. On peut aussi avoir une douleur qui suit une ligne dans la jambe qui va jusqu'au pied. "Le patient souffre de douleurs neuropathiques et ressent comme des décharges électriques, des fourmillements ou une faiblesse musculaire au niveau de la jambe et du pied", décrit Léo Simon. D'autres patients disent avoir une sensation douloureuse de froid ou comme des lames de rasoir. Mais la jambe ne présente aucun signe de gonflement ou de rougeur.  Selon la racine nerveuse touchée, la localisation des douleurs varie. "Si la racine L5 est touchée, la douleur est localisée derrière la cuisse sur le côté externe du genou, sur le côté externe de la jambe, le dessus du pied et le gros orteil", précise l'Assurance maladie sur son site. Lorsque la racine S1 est atteinte, "la douleur de la sciatique est située derrière la cuisse, derrière le genou, au niveau du mollet, du talon, de la plante et du bord externe du pied jusqu'aux trois derniers orteils", ajoute l'organisme. "Attention, d'autres pathologies comme la spondylarthrite ankylosante provoquent le même type de symptômes et peuvent être confondues les douleurs au nerf sciatique", prévient Léo Simon. 

Quels examens faire en cas de douleur au nerf sciatique ? 

Le médecin procède à un examen clinique avec notamment différents types de test de provocation de la douleur. Sur la base de cet examen clinique, il peut ou non donner au patient des examens complémentaires à réaliser comme une IRM ou un scanner. 

Comment décoincer le nerf sciatique ?

La prescription de kinésithérapie n'est pas systématique et à l'appréciation du médecin. S'il s'agit d'une hernie discale, elle se résorbe toute seule la plupart du temps. "Lorsque la douleur s'atténue, on conseille aux patients de marcher s'ils le peuvent, et à retrouver une mobilité douce en veillant à respirer convenablement", explique-t-il. Certains étirements et exercices et de souplesse peuvent aussi aider à soulager la sciatalgie. Enfin, lorsqu'il y a un syndrome de la queue de cheval par exemple et une sciatique paralysante ou tout autre signe de gravité, une intervention chirurgicale sur la hernie discale est nécessaire. 

Merci à Léo Simon, kinésithérapeute à Paris.

Système nerveux