Valve aortique : définition, schéma

Le cœur est un organe qui joue le rôle de pompe et qui permet de générer par ses contractions le flux de circulation du sang à travers le corps pour alimenter les organes en oxygène nécessaire à leur fonctionnement.

Valve aortique : définition, schéma
© peterschreiber.media - stock.ado

Définition : c'est quoi la valve aortique ?

Le cœur est un organe qui joue le rôle de pompe et qui permet de générer par ses contractions le flux de circulation du sang à travers le corps pour alimenter les organes en oxygène nécessaire à leur fonctionnement. Composé de 4 cavités, 2 ventricules et 2 oreillettes ou auricules, il contient également 4 valves cardiaques qui permettent que le sang circule d'une cavité à l'autre, sans qu'un reflux de sang ne s'opère dans le sens inverse du flux généré. Parmi celles-ci, on retrouve la valve aortique située entre le ventricule gauche et l'aorte. Lors de la contraction du ventricule gauche appelée systole ventriculaire, la valve aortique est ouverte et permet au sang de passer du ventricule à l'aorte. Puis lors de la phase de remplissage du ventricule via la valve mitrale située entre l'oreillette et le ventricule gauches, la valve aortique est fermée pour permettre un bon remplissage avant la contraction. En cas de pathologie de la valve aortique, il peut s'agir d'une insuffisance aortique où le sang peut refluer de l'aorte vers le ventricule gauche lors de la diastole à cause d'une " fuite " valvulaire, et on parle de rétrécissement aortique, cas dans lequel la valve réalise un obstacle au passage du sang du ventricule vers l'aorte.

Schéma : la valve aortique en images

Schéma de la valve aortique
Schéma de la valve aortique © sante-medecine.net

Système circulatoire