Quand consulter un sexologue ?

Un(e) sexologue peut être consulté individuellement ou en couple pour échanger sur les troubles de la sexualité, afin de retrouver une vie sexuelle épanouissante. Quand consulter ? Pour quelles raisons ? Quel est le prix d'une consultation ? Découvertes.

Qu'est-ce qu'un sexologue ?

Le sexologue est un spécialiste de la santé qui a validé un diplôme universitaire de sexologie ou suivi une formation dans une école reconnue. "Le sexologue peut être un médecin ou une sage-femme, mais aussi un psychologue, un conseiller conjugal, un infirmier", précise Isabelle Braun-Lestrat, psychologue et sexologue clinicienne, vice-présidente du Syndicat national des sexologues cliniciens. A noter que cette profession n'est pas réglementée en France. Ce spécialiste peut soigner les troubles sexuels tout en ayant un rôle d'éducateur concernant les maladies sexuellement transmissibles.

Que peut apporter un sexologue ?

De nombreuses personnes éprouvent des difficultés sexuelles dont ils n'ont jamais osé parler.

  • Un sexologue, praticien "spécialiste" des troubles de la sexualité, peut aider à résoudre les problèmes sexuels de tous ceux qui ne vivent pas une sexualité épanouissante. Il peut ainsi aider à retrouver le désir et le plaisir, permettre un épanouissement sexuel, donner des conseils et résoudre certains problèmes de la vie quotidienne qui peuvent rejaillir sur la sexualité d'une femme, d'un homme ou d'un couple, redonner confiance en soi, aider à surmonter l'usure du couple, stimuler les couples et les aider à modifier leurs habitudes sexuelles, les lieux où ils peuvent faire l'amour.
  • Consulter un sexologue permet également d'éviter l'enkystement du problème, de ne pas culpabiliser, d'éviter l'apparition de frustrations qui ne feront qu'aggraver la situation mais également d'une dépression qui peut apparaître chez certaines personnes.
  • La/le sexologue peut également avoir un rôle préventif, notamment auprès des jeunes et aborder les problèmes de prévention des infections sexuellement transmissibles (IST) et bien entendu du virus HIV (sida) et de celui du Papillomavirus. Le rôle du praticien est également indispensable pour insister sur la nécessité d'utiliser les préservatifs et d'adopter des conduites "safe".

A noter : seuls les médecins et les sages-femmes sexologues peuvent examiner les patients et leur proposer des examens et des traitements médicamenteux et dans certains cas exceptionnels chirurgicaux.

"Les patients viennent avant tout pour des troubles du désir"

Quand consulter un sexologue ?

Toutes les catégories sociales sont concernées et peuvent consulter un sexologue. La grande majorité des personnes qui consultent se rendent seules chez le praticien. Toutefois, les sexologues conseillent souvent aux couples de se rendre ensemble au rendez vous, car le problème qui concerne spécifiquement un des deux partenaires a toujours des conséquences sur la stabilité du couple.

Les raisons de consulter sont diverses :

  • Chez les hommes, elles peuvent venir de troubles de l'érection, d'éjaculation précoce ou de difficultés à éjaculer.
  • Le nombre de femmes consultant un sexologue a tendance à augmenter régulièrement car celles-ci réalisent désormais la place de plus en plus importante que prend la sexualité dans leur vie et prennent la décision de consulter lorsqu'elles constatent une baisse de désir, des difficultés d'avoir un orgasme, une méconnaissance de leur corps et du déroulement d'un acte sexuel et la présence de douleurs lors de la pénétration ou un vaginisme...

"Les patients viennent avant tout pour des troubles du désir, comme la baisse du désir", complète Isabelle Braun-Lestrat, qui ajoute : "Certaines femmes qui ont un rapport important à la religion consultent également car elles ont des questionnements par rapport à leur sexualité. Enfin, les couples peuvent venir après la naissance d'un enfant car ils éprouvent des difficultés dans leur sexualité. Le rapport entre l'homme et la femme a été modifié : souvent le père a du mal à retrouver sa place d'homme et la mère sa place de femme."

Comment choisir son sexologue

Le terme "sexologue" n'est pas réglementé. Ainsi, quelqu'un peut exercer le métier de sexologue sans aucune formation et s'affirmer "sexologue" du jour au lendemain. Il est important de ne pas se tromper dans le choix du praticien qui prendra en charge ces problèmes très intimes. De nombreuses personnes non qualifiées, parfois même des charlatans, profitent de l'absence de réglementation pour consulter des êtres fragilisés par leurs difficultés sexuelles. "Toutefois, on constate qu'il y a de plus en plus de réglementation depuis la mise en place au sein de l'Unesco d'une Chaire Santé sexuelle & Droits humains en 2010", nuance Isabelle Braun-Lestrat.

Tarifs et prise en charge

Si les tarifs varient selon les praticiens, mais aussi selon les régions, ils sont généralement compris entre 70 et 100 euros la consultation. Ces consultations peuvent être remboursées par l'assurance maladie lorsqu'elles sont effectuées par des médecins, des sages-femmes ou des kinésithérapeutes sexologues.

Comment devenir sexologue ?

Il faut suivre une formation complémentaire de deux à trois ans, puis valider plusieurs examens et présenter un mémoire, pour devenir sexologue. "Actuellement en France, il existe un diplôme universitaire de sexologie et deux grandes écoles reconnues : la Société française de sexologie clinique et l'Ecole française de sexologie clinique."

Sexologue ou médecin sexologue ?

Les médecins sexologues, tout comme les gynécologues, sages-femmes ou kinésithérapeutes ont suivi une formation initiale classique pour exercer la médecine, assorti d'une formation complémentaire. Mais tous les sexologues ne sont pas médecins.

"Si vous ne vous sentez pas à l'aise avec le sexologue, changez !"

Où trouver un médecin sexologue ou un sexologue ?

Vous pouvez trouver des consultations de sexologie dans certains hôpitaux. Les consultations de sexologie sont souvent rattachées dans les services d'urologie, de gynécologie, de psychologie ou d'endocrinologie.

La consultation de médecins sexologues dans le secteur privé est possible. D'ailleurs, le Syndicat National des Sexologues Cliniciens et le Syndicat National des Médecins Sexologues proposent sur leurs sites des listes non-exhaustives de sexologues.

Comment se passe une consultation chez un (médecin) sexologue ?

"Pendant la consultation, nous effectuons souvent un travail en face-à-face, où l'écoute et la discussion éducative au niveau comportemental et cognitif sont primordiales", précise Isabelle Braun-Lestrat.

Le sexologue délivre des informations et des conseils sur la sexualité et peut prescrire des exercices à réaliser seul ou en couple. Les médecins et les sages-femmes sont les seuls autorisés à pouvoir vous examiner. Ces derniers peuvent prescrire des médicaments dans certaines situations, comme dans les dysfonctions érectiles par exemple.

Préparation avant une consultation

Il n'est pas nécessaire de se préparer à une consultation. "Toutefois, si vous ne vous sentez pas à l'aise avec le sexologue, n'hésitez pas à en changer", conclut Isabelle Braun-Lestrat.

Merci à Isabelle Braun-Lestrat, psychologue et sexologue clinicienne, vice-présidente du Syndicat national des sexologues cliniciens.

Quand consulter un sexologue ?
Quand consulter un sexologue ?

Sommaire Qu'est-ce qu'un sexologue ? Que peut apporter un sexologue ? Quand consulter ? Comment choisir Tarifs et remboursements Devenir sexologue Sexologue ou médecin sexologue ? Où trouver un sexologue ? Comment...

Autour du même sujet