Erreur n°4 : utiliser un dentifrice avec du sodium lauryl sulfate

Sodium lauryl sulfate : une substance à bannir des dentifrices © Lupin ALEKSANDER - 123RF
Le sodium lauryl sulfate (SLS) est un agent tensioactif qui fait mousser le dentifrice au contact de l'eau. Sa concentration doit être inférieure à 0,5 % car il peut, au-delà, être irritant pour la peau. Par ailleurs, il peut contenir des quantités mesurables de 1,4-dioxane, un solvant potentiellement cancérigène. Pour le Dr Christophe Lequart, "cet agent ne peut pas apparaître comme une substance dangereuse tant que l'ANSM et l'Anses pensent qu'il n'y a pas de danger pour la santé",  Mais les fabricants ne sont pas obligés de mentionner sa concentration sur l'étiquette...
  • Le bon réflexe : éviter le sodium lauryl sulfate.