Erreur n°2 : choisir un dentifrice avec du dioxyde de titane (E171)

Par précaution, évitez les dentifrices qui contiennent du dioxyde de titane.  © Bernard Bodo - 123RF
Présent dans de nombreux dentifrices, le dioxyde de titane (E171) est un colorant blanc qui pourrait avoir des effets cancérigènes. Pour le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et porte-parole de l'UFSBD,  pas d'inquiétude à avoir : "Il l'est dans les limites préconisées par l'ANSM et l'Ansesc'est-à-dire à une concentration maximum de 25% de particulesCes particules, de par leur "grande" taille, ne peuvent pas passer la barrière cellulaire donc n'impactent pas la santé". Et d'ajouter : "Il n'existe qu'une seule étude sur les potentiels risques du E171, qui ne concerne que les nanoparticules." Si "elles ne sont pas autorisées dans la composition de ces produits" indique le dentiste, les fabricants n'ont pas l'obligation de les faire figurer sous cet état sur l'emballage. Difficile donc d'être certain de l’innocuité du produit.. 
  • Le bon réflexe : évitez les dentifrices qui contiennent du E171.