Gland irrité : que faire ?

Il arrive qu'une inflammation apparaisse à l'extrémité du pénis, au niveau du gland. Celui-ci est irrité, rouge... et ça inquiète forcément l'homme. Que mettre dessus ? Quelle est la cause de cette irritation ? Faut-il éviter les rapports sexuels ?

Définition

Le gland, situé à l'extrémité du pénis, peut parfois être irrité. Il devient rouge, enflammé et plus ou moins douloureux. Des démangeaisons et des brûlures peuvent également être présentes. "On appelle cela une balanite, qui est le plus souvent de nature bénigne", indique le docteur Romain Troalen, médecin généraliste à Paris. Mais il arrive que la balanite se complique, en particulier quand l'inflammation gagne l'urètre (urétrite), le conduit qui sert à vidanger la vessie. Un écoulement blanchâtre peut également apparaître sous le prépuce (la peau qui recouvre le gland) indiquant généralement une infection.

Causes

Souvent une toilette intime insuffisante, ou dans de plus rares cas trop intensive, est responsable des irritations au niveau du gland. "Chez les personnes qui ont une hygiène normale, la balanite est rare, précise le docteur Troalen. Elle peut alors être le symptôme d'une mycose à candida : on la reconnait car la muqueuse du gland pèle et devient rouge par plaque." La mycose est souvent liée aux rapports sexuels non-protégés. Il faut aussi vérifier que ce ne soit pas, dans des cas plus rares, le lichen ou la gale. "Si ce n'est pas ça, il faut alors s'assurer qu'il n'y ait pas une MST, car certaines entraînent les mêmes symptômes au niveau du gland : ce peut être la syphilis, le papillomavirus, ou encore l'herpès génital ou un condylome génital (verrue)." Rappelons que si le gland est irrité après un rapport sexuel, il peut s'agir d'un simple problème de lubrification.

Gland irrité avec une rougeur

La balanite se manifeste par une inflammation (des rougeurs) au gland, sous la couronne, ou pouvant s'étendre parfois à l'ensemble du prépuce. Il peut également s'agir d'une plaque rouge sur une zone limitée du gland ou du prépuce. Cette inflammation est souvent accompagnée de sensations de brûlures ou de démangeaisons. "Chez les enfants, il peut y avoir une douleur au moment du décalottage, s'il ne se fait pas ou incomplètement", précis le docteur Troalen.

Gland irrité après l'amour

Si la balanite survient après un rapport non protégé, elle est sûrement due à une infection chez la partenaire (mycose, voire MST). Les deux partenaires devront alors être traités. Si elle survient après un rapport protégé par un préservatif, il peut s'agir d'une allergie au latex.

Gland irrité avec des points rouges

L'apparition de points rouges sur le pénis peut effrayer, mais ils sont inoffensifs dans la plupart des cas. Il peut également s'agir d'allergie, de mycose, ou plus rarement d'herpès génital, ou du papillomavirus humain.

Que mettre ?

Chez les balanites simples (qui ne sont pas le symptôme d'une maladie) "il n'y a rien à faire en dehors d'un lavage antiseptique, peut- être avec de l'Hexomedine©" conseille le docteur Troalen. En effet, afin d'éviter la récidive, une bonne hygiène est la clé : se nettoyer chaque jour, en décalottant, bien rincer mais aussi sécher, pour éviter la macération. Il ne faut pas non plus tomber dans l'excès de nettoyage : trop de savon peut décaper la flore et ses germes protecteurs, ce qui peut entraîner des mycoses.

Si la balanite est liée à la maladie, le traitement dépend bien sûr de la cause : traitement antifongique si les examens ont révélé la présence d'une mycose génitale, traitement antibiotique si la balanite est due à une bactérie, traitement du psoriasis ou de l'eczéma avec ou sans cortisone.

Gland irrité : que faire ?
Gland irrité : que faire ?

Sommaire Définition Causes Gland irrité et rougeur Gland irrité après l'amour Gland irrité et points rouges Que mettre dessus ? Définition Le gland, situé à l'extrémité du pénis, peut parfois être irrité. Il...