Hallux valgus (oignon) : comment soigner cette déformation du pied ?

L'hallux valgus est une déformation de l'avant-pied qui peut provoquer de vives douleurs, accentuées par la marche. Lorsqu'il apparaît, il faut en premier lieu consulter un podologue, puis le protéger voire l'opérer, pour éviter toute complication. Conseils de Justine Zamengo, podologue.

Définition

Plus communément appelé oignon, "l'hallux valgus est une déformation de l'avant-pied qui peut apparaître à tout âge (il existe des formes juvéniles) et touche davantage les femmes", avance d'emblée Justine Zamengo, podologue, formatrice à l'institut de podologie de Toulouse et adhérente de l'Association pour le développement de la podologie. Dans le détail, il s'agit d'une déviation anormale du gros orteil vers le deuxième orteil, au niveau du premier métatarsien et du gros orteil. Le défaut d'alignement du gros orteil peut parfois entraîner la formation d'un "oignon", qui correspond à une saillie osseuse.

Causes

Les facteurs qui peuvent favoriser l'apparition d'un hallux valgus sont :

  • l'hérédité,
  • l'âge (il débute souvent entre 40 et 50 ans et la ménopause chez la femme),
  • le port de chaussures trop étroites et/ou à talons,
  • les troubles statiques du pied tel que le pied plat valgus.

Symptômes

S'il peut être asymptomatique dans un premier temps, l'hallux valgus évolue ensuite par des poussées qui peuvent s'accompagner de vives douleurs sur le bord interne du pied, notamment la nuit. Ces douleurs sont accentuées par la marche. "Il peut parfois y avoir une inflammation au niveau de l'articulation du gros orteil", continue Justine Zamengo.

Examens : bilan chez un podologue, radio du pied...

Dès qu'il y a suspicion d'hallux valgus, "mieux vaut faire un bilan chez un podologue pour obtenir des conseils de traitements, de prévention et éventuellement, être orienté vers un chirurgien spécialisé", conseille Justine Zamengo. En parallèle, il est conseillé de passer une radiographie du pied pour mesurer avec précision l'angle de déformation.

Protéger un oignon au pied

Pour protéger l'hallux valgus, il est recommandé :

  • d'opter pour des chaussures adaptées, c'est-à-dire larges et sans talons. Il existe aussi des protections (comme ceux de la marque Epitact) réduisant les frottements contre les chaussures, qui sont vendus dans le commerce.
  • Selon la gravité de la déformation, il est aussi possible de se faire faire sur mesure par le podologue des semelles orthopédiques, des orthèses nocturnes (appareils orthopédiques) et des appareillages en silicone (orthoplasties). En re-axant le pied et en le protégeant de la chaussure, ces protections permettent de soulager les douleurs et d'éviter une augmentation de la déformation.

Complications

Le gros orteil assure la propulsion du corps vers l'avant lors de la marche. En cas d'hallux valgus, il perd ce rôle d'appui du corps, qui est alors assuré par les autres orteils. La perte de cette fonction du gros orteil aggrave la contrainte exercée sur les autres orteils et peut être à l'origine de symptômes douloureux.

Parmi les autres complications, citons l'apparition d'une bursite (inflammation), de griffes des orteils, de durillons sur la plante des pieds, de complications cutanées et même d'arthrose.

Un hallux valgus peut aussi entraîner la formation d'un cor, qui correspond à un épaississement de la couche cornée de l'épiderme sur un orteil, et qui se forme à la suite de frottements dans les chaussures ou de grande pression sur la peau pendant la marche.

Traitements : se faire opérer ou pas ?

Cette déformation peut devenir inflammatoire et faire l'objet d'une intervention chirurgicale à visée corrective, sous certaines conditions. L'objectif de la chirurgie de l'hallux valgus est de corriger la désaxation du gros orteil vers l'extérieur. Elle supprime la douleur, et rend au gros orteil son rôle propulseur. L'opération est indiquée en cas de douleurs persistantes, de déformation importante ou/et de l'apparition d'une complication. L'intervention est réalisée en ambulatoire (ou courte hospitalisation de 48 heures), sous anesthésie locorégionale et garrot de cheville. La marche est possible le jour suivant l'intervention. Elle nécessite le port de chaussures spéciales, en appui sur le talon, pendant une durée allant de trois à quatre semaines. Les exercices d'auto-rééducation, qui débutent environ 15 jours après l'opération, occupent une place importante dans la récupération de l'amplitude articulaire. "Chez l'enfant, la chirurgie peut être évitée par le port d'orthèses nocturnes ou d'orthoplasties qui vont permettre la correction de la déformation", conclut Justine Zamengo.

Merci à Justine Zamengo, podologue, formatrice à l'institut de podologie de Toulouse et adhérente de l'Association pour le développement de la podologie. 

Hallux valgus (oignon) : comment soigner cette déformation du pied ?
Hallux valgus (oignon) : comment soigner cette déformation du pied ?

Sommaire Définition Causes Symptômes Examens Protéger un oignon Complications Traitements et opérations Définition Plus communément appelé oignon , "l'hallux valgus est une déformation de l'avant-pied qui...