Fibrillation auriculaire atriale (ACFA) : quels traitements ?

La fibrillation auriculaire ou fibrillation atriale est le trouble cardiaque le plus fréquent, surtout après 60 ans. Causes, symptômes, diagnostic, traitements... Le point avec le Dr Marc Druet, médecin généraliste.

Définition

L'arythmie cardiaque par fibrillation auriculaire, dont l'appellation est simplifiée dans le jargon médical par le terme AC par FA ou l'acronyme AC/FA, est un trouble du rythme du cœur qui se traduit par une succession de contractions cardiaques rapides et désordonnées au niveau des oreillettes (auricules). Les oreillettes sont les deux parties qui se situent à la partie supérieure du cœur et qui reçoivent le sang qu'elles doivent véhiculer vers les ventricules (à la partie inférieure). En cas de fibrillation auriculaire, les oreillettes se contractent de façon anormale, ce qui entraîne un dérèglement du pouls, c'est-à-dire une arythmie. "L'AC/FA est une maladie cardiaque fréquente et qui peut passer inaperçue longtemps mais dont les conséquences les plus graves sont la survenue d'un AVC pouvant laisser des séquelles à vie", précise le Dr Marc Druet, médecin généraliste.

Symptômes

La fibrillation auriculaire se manifeste par des palpitations survenant quelques heures ou de manière permanente, une sensation de poitrine oppressée et de difficulté à respirer, de la fatigue, de l'essoufflement, des angoisses voire une syncope. Plus rarement, il est possible d'observer un œdème pulmonaire ou un accident vasculaire cérébral.

Causes

La fibrillation auriculaire peut survenir de manière isolée, mais le risque de développer cette affection augmente pour les patients atteints de certaines maladies.

• Causes cardiaques

La fibrillation auriculaire peut survenir chez les patients atteints d'une maladie coronarienne de maladie des valves cardiaques, d'une Insuffisance cardiaque, de myocardiopathie hypertrophique ou de cardiopathies congénitales. 

• Causes non cardiaques

La fibrillation auriculaire peut également être causée par des facteurs non cardiaques: hyperthyroïdie, obésité, pathologies pulmonaires chroniques, prise de médicaments broncho-dilatateurs, inflammation, consommation excessive d'alcool, apnee du sommeil... 

Diagnostic

Le diagnostic d'arythmie cardiaque par fibrillation auriculaire est envisagé lorsque le médecin prend le pouls du patient et que celui-ci est rapide et irrégulier. Néanmoins, l'AC/FA peut être paroxystique, c'est-à-dire non permanente et survenir par "crises" : poser le diagnostic dans ces conditions n'est pas facile. L'examen indispensable à réaliser est l'électrocardiogramme (ECG) qui permet de mettre en évidence la contraction anarchique de l'oreillette. Parfois, notamment en cas d'ACFA paroxystique, il faut porter un Holter-ECG qui procédera à l'enregistrement du rythme cardiaque sur 24 heures.

Traitements de la fibrillation auriculaire

Pour traiter une arythmie cardiaque par fibrillation auriculaire, 2 attitudes doivent être menées de front :

  • "D'une part la lutte contre la formation de caillots en prenant chaque jour soit de l'aspirine, soit des anticoagulants nommés antivitamines K ou des Nouveaux anti-coagulants oraux (NACO)" explique le médecin généraliste.
  • D'autre part, la régularisation du rythme cardiaque. Pour cette seconde partie, 2 possibilités sont possibles : soit l'utilisation de médicaments destinés à ralentir la fréquence des contractions cardiaques, soit la réduction de la fibrillation (la réduction s'attaque à la physiologie même de la fibrillation auriculaire en permettant d'inactiver la partie de l'oreillette " malade "). Ceci peut être réalisé par des médicaments, mais plus souvent sous anesthésie générale en envoyant une impulsion électrique au cœur à l'aide d'un défibrillateur : c'est la cardioversion.

Merci au Dr Marc Druet, médecin généraliste.

Fibrillation auriculaire atriale (ACFA) : quels traitements ?
Fibrillation auriculaire atriale (ACFA) : quels traitements ?

Sommaire Définition Symptômes Causes Diagnostic Traitements Définition L'arythmie cardiaque par fibrillation auriculaire , dont l'appellation est simplifiée dans le jargon médical par le terme AC par FA ou...