Taurine : les effets secondaires

On l'associe aux célèbres boissons énergisantes dont les adolescents fêtards sont friands. Mais la taurine est bien plus que cela, puisqu'elle est naturellement présente dans le corps humain et y joue plusieurs rôles. Focus sur la taurine !

Qu'est-ce que la taurine ?

"La taurine est un dérivé de deux acides aminés soufrés (la méthionine et la cystéine) fabriqué par le corps humain. Sa structure est légèrement différente de l'acide aminé classique, on parle d'acide aminé sulfonique" explique Lise Lafaurie, nutritionniste à Paris.  

On la retrouve principalement dans le cerveau, la rétine et les muscles. Elle agit sur les cellules du cerveau, en particulier celles qui commandent les mouvements, et a donc un rôle de stimulant. "Contrairement à la croyance populaire, la taurine n'est pas un excitant. C'est la caféine, à laquelle elle est souvent associée dans les boissons énergisantes, qui a cette fonction d'excitant" précise la nutritionniste.

D'où vient la taurine ?

La taurine tient son nom du radical latin "taurus" qui signifie "taureau" car elle a été découverte en 1827 par des chercheurs allemands dans la bile de taureau. Contrairement à une idée reçue, la taurine n'est pas extraite de testicules de taureau. "On la trouve à l'état naturel dans l'alimentation, en particulier dans les viandes et poissons, riches en protéines. Les meilleures sources de taurine sont le maquereau, le saumon, l'agneau, le foie de poulet et de boeuf" explique la nutritionniste.

Taurine et boissons énergisantes

C'est pour ses propriétés stimulantes et détoxiquantes, que cette molécule a été utilisée dans la composition des boissons énergisantes. Elle y est alors couplée avec de la caféine, excitante et énergisante, dont elle prolonge les effets.

Suite au signalement de certains cas rares mais préoccupants d'AVC et d'arrêts cardiaques suite à la consommation de ces boissons, elles ont été interdites à la vente en France en 1996. En avril 2008, ces boissons sont de nouveau autorisées à la vente mais la taurine a été remplacée par un autre acide aminé : l'arginine. Trois mois plus tard, en Juillet 2008, les boissons à base de taurine sont finalement autorisées en France.

Effets secondaires

Les risques ou effets secondaires liés à une consommation excessive de boissons énergisantes seraient liés à l'excès de caféine plus qu'à celui de taurine. Ils peuvent alors être : des troubles du rythme cardiaque, de l'agitation ou des troubles digestifs. La taurine consommée en quantité modérée (moins de 5 g quotidiennement) ne présenterait pas, quant à elle, d'effets secondaires chez les personnes en bonne santé. Les personnes souffrant d'épilepsie, de troubles de la thyroïde ou d'insuffisance cardiaque devront en revanche éviter les boissons ou compléments à base de taurine.

En 2009, la commission Européenne de sécurité des aliments a conclue que "l'exposition à la taurine par la consommation régulière de boissons énergisantes ne devait pas susciter d'inquiétude en matière de sécurité".

Merci à Lise Lafaurie, nutritionniste à Paris.  

Taurine : les effets secondaires
Taurine : les effets secondaires

Sommaire Qu'est-ce que la taurine ? Origine de la taurine Taurine et boissons énergisantes Effets secondaires de la taurine Qu'est-ce que la taurine ? "La taurine est un dérivé de deux acides aminés soufrés (la...