VIDEO

Brûlures d'estomac : 4 remèdes de grand-mère "coupe-feu"

Digestion difficile, douloureuse, reflux gastriques, toux après le repas... Voici les remèdes de grand-mère efficaces pour calmer les symptômes des brûlures d'estomac.

Des gestes simples permettent de limiter les symptômes de brûlures d'estomac : éviter les repas copieux, les aliments gras, le sucre, les sodas, prendre le temps de bien mastiquer les aliments pour favoriser la digestion, manger assis, dîner 3 à 4 heures avant d'aller se coucher, éviter les exercices avant de manger, proscrire le tabac et restreindre l'alcool. "En effet, l'adaptation du mode de vie, ainsi que quelques règles hygiéno-diététiques sont primordiales dans cette situation : le stress au travail comme à la maison peut en être la source. Et si en plus de mauvaises combinaisons alimentaires comme, par exemple, la consommation de protéines avec des féculents ou des céréales ou celle de crudités et/ou de tomates en excès et hors saison peuvent accentuer la situation" précise la naturopathe Diane Briol. Toute l'alimentation est à revoir en cas de brûlures d'estomac. Des solutions à base de plantes peuvent alors être très efficaces.

Le gingembre apaise le système digestif

Il a des vertus très intéressantes pour les brûlures d'estomac contrairement à l'image que l'on pourrait avoir de cette épice. "La nature même de cette plante peut surprendre comme solution aux brûlures d'estomac. On pourrait en effet s'imaginer que par son action chauffante, elle aggraverait la brûlure mais, au contraire, le gingembre va ainsi apaiser le système digestif", explique Diane Briol. Le gingembre peut être consommer sous formes de tisane et ou en macération. On fait infuser des rondelles de gingembre frais bio dans de l'eau bouillante pendant 15 minutes et on laisse ces morceaux macérer la journée, afin d'avoir une boisson bien concentrée. Et on conseille de boire 3 à 4 tasses par jour de cette boisson (on peut y mettre quelques rondelles de citron). Si le goût n'est pas apprécié, le gingembre peut aussi être pris en gélules, à raison de 2 gélules 3 fois par jour sur 3 semaines.

L'argile verte calme l'acidité

Celle-ci est consommée sous la forme "d'eau d'argile". L'argile verte va être diluée dans de l'eau et on va laisser reposer cette solution 1 à 2 heures avant de boire l'eau qui surnage. L'argile verte permet une meilleure gestion de l'acidité et des toxines au niveau de l'estomac. Elle a également des propriétés anti-inflammatoires intéressantes dans ce contexte.

L'aloe vera "coupe-feu"

En jus, ce dernier est un très bon anti-inflammatoire naturel qui permet de lutter contre les désagréments des brûlures d'estomac. L'aloe vera a une action apaisante : "C'est un véritable coupe-feu grâce à l'aloïne qu'il contient. Par contre, il ne faut tout de même pas en abuser."

Le bourgeon de figuier calme le système nerveux

"Il est très intéressant car il va avoir un effet apaisant sur l'ensemble du système nerveux et de ce fait sur les maux liés à l'estomac. Souvent les inflammations de l'estomac et les ulcères ont un lien avec un système nerveux trop tendu." La cure de bourgeon de figuier se déroule sur 3 semaines à raison de 15 gouttes par jour pour un adulte, 1 goutte par âge pour un enfant. 

Le but de ces différents remèdes est de traiter la cause des brûlures d'estomac et non leurs conséquences. La naturopathie apportent ainsi des solutions tant au niveau de la nutrition qu'au niveau de la gestion du stress et des émotions.

Remerciements à Diane Briol, naturopathe à Lavaur (81).