Piqûre d'ortie : risques, durée, que mettre ?

Brûlures, démangeaisons, rougeurs...La piqûre d'ortie est particulièrement douloureuse, mais est généralement bénigne. Comment de temps dure-t-elle ? Comment la soulager ? Quels sont ses bienfaits ? Le point sur les remèdes avec Aude Maillard, aromatologue et docteur en pharmacie.

Piqûre d'ortie : risques, durée, que mettre ?
© alicja neumiler - stock.adobe.com

Quels symptômes entraînent une piqûre d'ortie ? 

Une piqûre d'ortie provoque généralement :

  • des fourmillements,
  • des picotements,
  • des démangeaisons,
  • une douleur,
  •  une sensation de brûlure plus ou moins vive.
  • visuellement des cloques,
  • des gonflements,
  • des rougeurs. 

Si la douleur persiste au-delà de 24 heures, il est recommandé de demander conseil à son médecin traitant ou à son pharmacien

Combien de temps dure une piqûre d'ortie ? 

"Les symptômes d'une piqûre d'ortie se déclenchent dès le contact ou dans les secondes qui suivent. Ils s'estompent en une demi-heure à une journée. Si la douleur persiste au-delà de 24 heures, il est recommandé de demander conseil à son médecin traitant ou à son pharmacien", indique le Dr Aude Maillard, aromatologue. 

Quels sont les risques d'une piqûre d'ortie ?

Une piqûre d'ortie est généralement bénigne. Dans certains cas, elle peut cependant provoquer une crise d'urticaire, qui se caractérise par un gonflement et une éruption cutanée associées à de fortes démangeaisons. Plus rarement, elle peut être responsable de réactions allergiques qui se manifestent par des difficultés à respirer, une sensation d'oppression au niveau de la gorge, un gonflement des lèvres, des troubles digestifs (nausées, vomissements, diarrhée) ainsi qu'une éruption cutanée étendue au-delà de la zone piquée. 

Que mettre pour soulager une piqûre d'ortie ? 

Les feuilles de plantain, souvent présentes à côté des orties, frottées sur les lésions, peuvent soulager très efficacement !

  • Première étape pour soulager une piqûre d'ortie : rincer et nettoyer la zone à l'eau froid, puis sécher sans frotter à l'aide d'une compresse ou d'une serviette.
  • Deuxième étape : retirer les poils avec un ruban adhésif, puis désinfecter la zone avec un antiseptique ou du vinaigre de vin comme le faisaient nos grand-mères.
  • Troisième étape : appliquer une pommade apaisante ou un gel antihistaminique disponible en pharmacie. "L'huile essentielle de lavande fine est également très efficace pour soulager les piqûres d'ortie, compte tenu de ses vertus antiseptiques, antibactériennes et cicatrisantes. Elle peut être appliquée pure pour apaiser la douleur très rapidement. Chez l'enfant et pendant la grossesse, il est nécessaire de la diluer dans une huile végétale à 20% soit 2ml d'huile essentielle dans un flacon de 10. Chez l'adulte, on peut appliquer 1 à 3 gouttes (selon la surface), trois fois par jour sur la zone", précise l'aromatologue et Dr en pharmacie. Elle précise aussi que les feuilles de plantain, souvent présentes à côté des orties, frottées sur les lésions, peuvent soulager très efficacement !

Quels sont les bienfaits d'une piqûre d'ortie ? 

Si les piqûres d'ortie provoquent une réaction inflammatoire douloureuse, elles ont cependant de nombreuses vertus pour la santé. L'ortie est dotée de propriétés vasodilatatrices et anticoagulantes qui participent à l'amélioration de la circulation sanguine. Elle est notamment intéressante en cas d'insuffisance veineuse ou de sensation de jambes lourdes. L'ortie est également une plante intéressante sur le plan nutritionnel. Elle est riche en fer et en silice, ce qui est particulièrement intéressant en cas de fractures, de tendinites, d'entorses et d'ostéoporose. Elle permet également lutter contre l'anémie

Merci à Aude Maillard, aromatologue et Dr en pharmacie.