Comment se motiver le matin ?

Emerger le matin peut être compliqué. Certains ont même tendance à vouloir se rendormir. Comment booster sa motivation et entretenir son dynamisme au réveil ? Comment faire du sport dès le matin ? Se motiver à travailler ? Astuces avec Carine André, consultante, coach et formatrice.

Comment se motiver le matin ?
© kues1 - stock.adobe.com

Pourquoi est-il parfois difficile de se lever le matin ?

Lorsque nous n'avons pas d'énergie le matin, c'est souvent que quelque chose ne vibre plus. "Cela résulte d'une perte de sens ou de motivation, explique d'emblée la coach Carine André. Il s'agit du sens comme une direction mais aussi de quelque chose d'utile qui nous nourrit et qui donne un sens à nos vies". Cela peut aussi être en lien avec nos valeurs et nos perceptions ou des conditions de travail dégradées. "On est tellement fatigués, en colère et frustrés qu'il n'y a plus d'énergie pour mettre en place ce qui compte pour soi. Du coup, nous tombons dans le métro-boulot-dodo et nous n'avons plus l'énergie pour avoir une vie sociale, pratiquer une activité que nous aimons, ou pour s'occuper des gens que nous aimons" explique la spécialiste. Sans s'en rendre vraiment compte, nous perdons notre motivation et nous n'avons plus envie de nous lever le matin.

Comment donner envie de se lever le matin ?

Petit à petit, on va remettre dans la journée des choses qui nous nourrissent, qui nous font du bien et qu'on aime. On va flexibiliser notre vie ce qui nous donnera un peu plus envie de nous lever le matin

Lorsque cela arrive, il est nécessaire de l'accueillir et de mettre en place la technique du plus petit pas possible. "Pour l'occasion, le Miracle Morning peut être vécu comme une technique ou il y a trop de choses à mettre en place en même temps" explique la coach. Elle conseille à contrario d'y aller progressivement en commençant par mettre le réveil 10 minutes plus tôt -pour commencer- afin de prendre le temps de se réveiller, de faire des étirements, des exercices de respiration ou de méditation. "On peut aussi se fixer comme intention de calmer son stress, de libérer des tensions, de se muscler, d'écrire ou de lire quelque chose qui va nous inspirer pour la journée" ajoute la formatrice. L'idée est de prendre un temps pour soi. Elle explique le processus.  "Un cercle vertueux va se mettre en place et on va progressivement prendre un quart d'heure au lieu de 10 minutes. Petit à petit, on va remettre dans la journée des choses qui nous nourrissent, qui nous font du bien et qu'on aime. On va flexibiliser notre vie ce qui nous donnera un peu plus envie de nous lever le matin".

Comment faire si on n'arrive pas à se réveiller ?

La coach conseille de tenir un journal des 3 kifs, une technique validée par les recherches en psychologie positive. "Elle consiste à tenir un journal pendant trois semaines et d'y écrire chaque jour trois événements agréables qui nous sont arrivés le matin. Si on le fait le matin, on va repenser à la veille. L'idée est d'identifier ces moments agréables. Cela peut être de toutes petites émotions comme un émerveillement, une surprise, une satisfaction générée par un café pris avec un collègue ou le coup de fil d'un ami" détaille la consultante. Cela entraîne le cerveau à percevoir ce qui nous fait du bien et à mettre en place des choses agréables qui nous donneront envie de nous lever. "Il ne s'agit pas de dire que les choses négatives n'existent pas mais de mettre en avant la palette du meilleur et voir ce qui va bien afin d'accéder à des ressources et souligner ce qui donne du sens. Il faut aussi prendre conscience de ses valeurs et de ses convictions car nous en avons tous. Les accueillir est essentiel pour se mettre en mouvement " conclut Carine André. 

Comment se motiver pour faire du sport le matin ?

Se motiver pour faire du sport le matin dépend de notre ''profil''. Si nous n'avons pas d'aversion pour l'exercice, nous pouvons trouver des engagements que nous seront tenté de tenir. "Cela peut être d'avoir dit à tout le monde ''demain matin je me lève plus tôt et je vais faire une balade ou une demi-heure de footing''. Comme j'ai des témoins, je vais être tenté de m'y tenir. Cela peut être de proposer à une amie de m'accompagner ou de m'inscrire dans un cours matinal. L'idée d'avoir un partenaire de succès ou une situation qui fait qu'on ne va pas pouvoir les retirer facilement va contrer notre flemme de sortir du lit le matin. Au début, on peut même prendre un coach" conseille Carine André. Pour les plus frileux, il y a une parade : trouver un but plus motivant que l'exercice. "Il faut trouver autre chose. Cela peut être de profiter de l'activité pour discuter avec une amie, en marchant avec des bâtons, ou aller observer la nature, ramasser les champignons...". La motivation se mettra progressivement en place. En plus de mieux respirer, le sport aide à gérer le stress et à produire de l'endorphine et la dopamine, l'hormone du plaisir et de la motivation.

Quelles astuces pour être dynamique dès le matin ?

Les premières semaines, il est normal que cela soit compliqué voire douloureux pour le corps.

Il est recommandé de dormir au moins 7 heures afin d'optimiser la régénération de nos cellules et notre bien-être. Améliorer son dynamisme le matin c'est donc commencer par prendre en compte l'heure du coucher et changer son rythme si nous avons tendance à nous coucher tard. Anticiper sa journée la veille facilite aussi la mise en mouvement. "Si on va courir le matin, par exemple, l'idée est de préparer les affaires de sport la veille afin qu'on n'ait pas à les chercher le matin. J'invite aussi à visualiser les bienfaits de tout ce que cela m' apporte (estime de soi, bien être...) et à valoriser les petits efforts du quotidien". Les applications sont également une béquille sur laquelle nous pouvons nous reposer surtout au début. "Elles aident à mettre en place des rituels de yoga, de course à pied ou d'autres activités et programment pour nous des petits challenges". Enfin, il ne faut pas se décourager ! "Les premières semaines, il est normal que cela soit compliqué voire douloureux pour le corps. C'est une étape complètement normale" explique la coach. 

Merci à Carine André, consultante, coach et formatrice

Psycho