Douleur au tendon d'Achille : causes, que faire ?

Le tendon d'Achille est un des tendons les plus puissants de notre organisme. Chez l'adulte, les douleurs de ce tendon sont le plus souvent dues à des tendinopathies dégénératives.

Douleur au tendon d'Achille : causes, que faire ?
© alona1919

Définition : c'est quoi le tendon d'Achille ? 

Le tendon d'Achille (ou tendon calcanéen) est le tendon terminal du muscle triceps sural au mollet. Il s'insère au niveau du calcanéum (l'os du talon). "C'est un des tendons les plus puissants du corps humain et il est indispensable pour maintenir la position debout et pour marcher" informe le Dr Majed Issa, chirurgien orthopédiste de la hanche et du genou.

Quels sont les symptômes d'une douleur au tendon d'Achille ?  

Comme toute douleur musculosquelettique, les douleurs du tendon d'Achille peuvent être mécaniques, inflammatoires ou mixtes. Lorsque la douleur est mécanique, elle survient uniquement avec le mouvement. Une douleur inflammatoire se ressent même au repos, et peut réveiller la nuit. "La douleur du tendon d'Achille est souvent mixte : mécanique et inflammatoire" précise le Dr Majed Issa. Elle est localisée derrière le talon, en regard du tendon lui-même ou de son insertion osseuse. La mise en tension passive ou active accentue en général la douleur. A cela peut s'associer un œdème à la cheville et parfois une sensation de chaleur. "Le schéma de la marche peut être modifié, avec une boiterie d'esquive (d'évitement) ou une marche sur la pointe du pied" indique le Dr Issa.

Quelles sont les causes d'une douleur au tendon d'Achille ? 

"Chez l'adulte, il s'agit le plus souvent de tendinopathie dégénérative. Le tissu tendineux est inflammatoire, s'abime de plus en plus et peut se fissurer. Certains médicaments peuvent favoriser cette dégénérescence tissulaire. La tendinopathie peut fréquemment résulter d'un trop grand nombre de contractions brusques et explosives du triceps sural, ou de réceptions répétitives du talon sur un sol inadapté" décrit le Dr Issa. En effet, un sol trop dur (béton, terrain synthétique…) crée un choc sec à chaque appui et si le sol est trop mou le talon s'enfonce beaucoup trop, ce qui fait subir un trop grand étirement au tendon d'Achille. Dans la même logique, la tendinopathie peut avoir pour cause un mauvais chaussage. "Porter des chaussures à semelles dures ou des chaussures à semelles trop souples avec coussinets d'air peut être à l'origine de douleur" explique le médecin. La douleur achiléenne peut également être liée au frottement du tendon sur une excroissance osseuse à la face postérieure du calcanéum : c'est la maladie de Haglund. Chez l'enfant, le problème est souvent lié à la croissance : ostéochondrite juvénile du calcanéum ou maladie de Sever. C'est l'inflammation et la fragmentation du cartilage de croissance postérieur du calcanéum. La maladie de Sever touche les enfants et les adolescents en période de croissance entre 8 à 16 ans. 

Que faire pour soulager une douleur au tendon d'Achille ?

"Quand un patient souffre d'une tendinopathie achiléenne, il est d'abord important de vérifier si les chaussures et/ou le terrain de jeu sont trop durs ou trop souples" informe le Dr Majed Issa. Il convient également de limiter l'excès de sollicitations répétitives. Le traitement consiste en général en une combinaison de : kinésithérapie à type d'étirements, de renforcement musculaire, d'ondes de choc et de cryothérapie ; d'antalgiques et anti-inflammatoires ; d'infiltrations de corticoïdes et/ou de PRP (Plasma riche en plaquettes) effectuées en cabinet de consultation. "Dans les rares cas où un traitement médical bien conduit échoue, nous avons recours à la chirurgie. Nous réalisons un " peignage " chirurgical, c'est-à-dire des incisions longitudinales du tendon afin de provoquer sa cicatrisation et la résolution de la tendinopathie dégénérative" informe le médecin. "Quand la douleur est liée une maladie de Haglund, la chirurgie consiste à exciser et limer l'excroissance osseuse calcanéenne, ce qui enlève la cause de la douleur" informe le chirurgien. En ce qui concerne les enfants et les adolescents en poussée de croissance, en prévention et en traitement des douleurs du tendon d'Achille, il est recommandé qu'ils fassent des étirements réguliers du muscle triceps sural et un échauffement obligatoire avant chaque séance de sport. 

Merci au Dr Majed Issa, chirurgien orthopédiste de la hanche et du genou à la clinique Paris Lilas.

Douleur