Blue Monday : quel lundi en 2024, comment le surmonter ?

"Blue Monday : quel lundi en 2024, comment le surmonter ?"

Le Blue Monday ou Lundi Bleu en français tombe le 3e lundi du mois de janvier, soit le lundi 15 janvier 2024. Ce jour est considéré comme le jour le plus déprimant de l'année. Mythe ou une réalité ? Comment faire face à la déprime ?

Chaque année, c'est la même chose ! Vous constatez une petite baisse de régime en ce mois de janvier ? Et si c'était à cause du Blue Monday qui a lieu ce lundi 15 janvier 2024 ? Derrière cet anglicisme se cache en fait le lundi considéré comme le jour plus déprimant de l'année... Même si cela n'a pas été prouvé par des études scientifiques, il semblerait que ce jour, et plus globalement cette période, soit propice à l'apparition de signes passagers de déprime, susceptibles de persister si on ne met pas en place des solutions. Alors qui a inventé le Blue Monday ? Qui est concerné par cette déprime ? A partir de quand doit-on se tourner vers un professionnel ? Quels conseils pour mieux le traverser

Quelle est la date du Blue Monday en 2024 ?

En 2024, le Blue Monday a lieu le lundi 15 janvier, soit le 3e lundi du mois de janvier. 

C'est quoi le Blue Monday ?

Le concept de Blue Monday (ou "Lundi bleu" en français) considéré comme le jour le plus déprimant de l'année, a été popularisé par une campagne publicitaire de la chaîne de télévision anglaise Sky Travel. Selon la chaîne, cette journée constituerait le point de convergence de plusieurs paramètres négatifs, entraînant une baisse de moral voire une déprime passagère comme :

  • une journée courte, avec un manque de luminosité
  • le temps froid qui dure depuis plusieurs semaines,
  • la période post-fêtes de Noël,
  • le salaire qui n'est pas encore versé,
  • l'arrêt des bonnes résolutions,
  • le lundi qui représente pour certains le jour de la reprise du travail...

Tous ces paramètres seraient susceptibles de modifier les rythmes circadiens en charge de la régulation de notre humeur. Ainsi, on se sentirait un peu plus déprimé, moins motivé et plus passif ce jour-ci, même si scientifiquement, aucune étude n'a confirmé ce postulat. 

Quelle est l'origine exacte du Blue Monday ?

La date du Blue Monday aurait été calculée pour la première fois en 2005 dans un communiqué de presse rapportant les propos du Dr Cliff Arnall, psychologue et à cette époque, tuteur au Centre for Lifelong Learning de l'Université de Cardiff (Pays de Galles). Dans ce document, il y avait une formule (voir ci-dessous) permettant de calculer la date du jour le plus déprimant de l'année (avec des paramètres comme la température qu'il fait dehors, le temps qu'il s'est écoulé depuis Noël...). La formule, a été depuis considérée comme étant plus anecdotique que scientifique par le Dr Arnall. 

Formule : comment est calculée la date du Blue Monday ?

Pour calculer le jour le plus déprimant de l'année, le Dr Arnall a utilisé cette formule (on rappelle qu'il n'y a aucune base scientifique) :

[W + (D - d)] x T(Q) / M x N avec :

  • W : la météo
  • (D - d) : la différence des dettes contractées à la période des fêtes avec la capacité de remboursement avant la prochaine paye
  • T : le temps écoulé depuis Noël
  • Q : le temps écoulé depuis les résolutions du Nouvel An
  • M : le manque de motivation
  • N : le besoin d'agir

Quelles solutions pour faire face au Blue Monday ?

Avoir recours à la luminothérapie, dont les effets sont connus pour réduire la dépression saisonnière, le stress ou encore les troubles du sommeil. 

Pratiquer une activité physique régulière, connue pour préserver la santé mentale et évacuer le stress grâce à la production de norépinéphrine et de dopamine.

Avoir des petits projets comme organiser un weekend, refaire la déco d'une pièce...

Prévoir des moments cocooning comme regarder une série sous un plaid, boire un thé chaud, lire un bon livre, prendre un bain, se faire des soins du visage... Particulièrement le dimanche afin de commencer la semaine plus sereinement.

► Prévoir un petit plaisir dès le lundi comme un bon petit-déjeuner, écouter sa playlist préférée, organiser une séance de cinéma le soir, l'achat d'un bouquet de fleurs, un déjeuner avec les collègues, cuisiner un bon plat au dîner... 

Se supplémenter en vitamine D (on souffre généralement d'une carence en vitamine D pendant cette période), après l'avis de votre médecin. Zinc et magnésium sont également recommandés pendant cette période. 

Manger au moins 5 fruits et légumes par jour pour bénéficier de tous leurs bienfaits et de leurs vitamines, indispensables pour lutter contre la déprime hivernale. 

Source : Centre for Lifelong Learning de l'Université de Cardiff

Agenda santé