Courbature au cou : symptômes, causes, soigner, que faire ?

Relativement fréquentes, les courbatures au cou (douleurs cervicales) sont le plus souvent dues à une mauvaise posture, la compression d'un nerf ou à une arthrose. Tour des symptômes, des causes et des solutions pour les soulager avec le Dr Augustin Latourte, rhumatologue à l'hôpital Lariboisière à Paris.

Courbature au cou : symptômes, causes, soigner, que faire ?
© puhhha - 123RF

Quels sont les symptômes d'une courbature au cou ?

Les courbatures cervicales ou au cou entraînent des symptômes qui sont divers selon les personnes qui en souffrent :

  • Des douleurs cervicales (cervicalgies) même sans bouger la tête
  • Une raideur qui limite les mouvements du cou
  • Des maux de tête
  • Des sensations de vertiges
  • Parfois, les douleurs plus intenses, peuvent se propager dans le dos, entre les omoplates, voire descendre le long du bras. Elles peuvent se manifester par des picotements et des engourdissements.

Quelles sont les causes d'une courbature au cou ?

"Le plus souvent, il s'agit d'une contracture musculaire causée par un mauvais geste (qu'on appelle communément un faux mouvement), une mauvaise posture (lorsqu'on est pendant longtemps sur un ordinateur notamment, ou un smartphone), ou une fatigue liée au stress ou à des tensions nerveuses. Les muscles qui maintiennent le cou se contractent et finissent par faire souffrir", explique le Dr Augustin Latourte. Dans certains cas, la compression d'un nerf qui chemine entre les vertèbres cervicales ou l'arthrose peuvent aussi être en cause.

Quand et qui consulter ?

Si elles persistent, il vaut mieux consulter un médecin.

Le plus souvent, les douleurs au cou ne durent que quelques jours. Si elles persistent plus d'une semaine, n'hésitez pas à consulter votre médecin traitant. "De même si les douleurs sont intenses, ou si elles prédominent la nuit ou le matin au réveil. Une imagerie n'est habituellement pas utile, sauf si les douleurs durent plus de 4 à 6 semaines, ce qui reste rare", recommande le Dr Latourte. 

Quels sont les traitements pour soigner une courbature au cou ?

Le traitement dépendra de l'origine du mal :

→ Si la douleur est liée à un faux mouvement, l'application de chaud détendra la zone endolorie. Des massages pourront également aider à détendre les muscles contracturés.

→ Si elle est causée par une mauvaise posture, dans un premier temps, le port d'un collier cervical en mousse pour soulager les muscles du cou ainsi que la prise durant 5 jours maximum d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (sous forme de gel ou de médicaments oraux, et en l'absence de contre-indication) peuvent calmer les douleurs. Les conseils d'un ergothérapeute ou d'un kinésithérapeute peuvent aider à résoudre le problème durablement.

→ Si elle est liée au stress, la prise en charge de votre nervosité (par de la relaxation, du sport voire un traitement médicamenteux) sera conseillée.

Quelle prévention pour éviter une courbature au cou ?

Il est recommandé de prendre des pauses dans la journée pour soulager son cou et ses cervicales pour ne pas avoir à tenir trop longtemps la même position. "Se tenir le plus droit possible et ajuster votre position : le texte ou l'écran doit être à la hauteur de vos yeux afin d'éviter d'engendrer une tension au niveau de votre cou, précise notre expert. Le médecin du travail peut aider à mettre en place des mesures adaptées après une analyse en milieu professionnel." La nuit, dormir sur un oreiller cervical (un oreiller ergonomique à mémoire de forme) permet de ne pas casser votre cou et évite de vous réveiller avec des douleurs. Enfin, le soir, l'application d'une bouillotte est aussi une bonne option.

Merci au Dr Augustin Latourte, rhumatologue à l'hôpital Lariboisière à Paris.

Douleur