Changement d'heure : date, on dort 1h de plus ou de moins ?

HEURE D'HIVER 2021. Le passage à l'heure d'hiver a lieu en automne, au mois d'octobre. Quel jour exactement ? Doit-on avancer ou reculer l'heure ? Gagne-t-on une heure de sommeil ? Comment éviter la fatigue ? Conseils, arrêt et fin du changement d'heure, dates 2022, 2023 en France... Tout savoir.

Changement d'heure : date, on dort 1h de plus ou de moins ?
© karenr - 123RF

[Mis à jour le 26 octobre 2021 à 12h15] Ce weekend, remettons les pendules à l'heure ! On change d'heure deux fois par an. Le passage à l'heure d'hiver a lieu le dernier weekend complet d'octobre et le passage à l'heure d'été survient le dernier weekend complet du mois de mars. Le passage à l'heure d'hiver de 2021 approche à grand pas ! Mais à quelle date a-t-il lieu exactement en France ? Quand va-t-il disparaître ? Pour la petite histoire, le changement d'heure a été instauré pour la première fois en France en 1916. Il a été abandonné de 1945 à 1975, puis a été remis en place en 1976, après le choc pétrolier de 1973 face à la flambée des prix de l'énergie. Depuis 1998, les dates de changement d'heure ont été harmonisées au sein de l'Union européenne. Le but ? Gagner une heure d'ensoleillement naturel pour faire des économies d'énergie (électricité). Dates exactes du changement d'heure et mode d'emploi pour bien s'adapter. 

A quelle date passe-t-on à l'heure d'hiver 2021 ?

En France, le passage à l'heure d'hiver aura lieu dans la nuit de samedi 30 au dimanche 31 octobre 2021. A 3h du matin, il sera 2h du matin. 

On dort plus ou moins ?

En toute logique, on gagne une heure de sommeil lors du passage à l'heure d'hiver, mais on perd une heure de lumière naturelle en fin de journée. 

On avance ou on recule d'une heure ?

C'est la grande question ! Lorsqu'on passe à l'heure d'été, il faut avancer les aiguilles de notre montre d'une heure (un tour complet comme sur l'image de l'horloge ci-dessous). Lors du passage à l'heure d'hiver, on recule. Voici un moyen mnémotechnique pour s'en souvenir :

>> Le passage à l'heure d'hiver a lieu au mois d'octobRE, on REcule donc d'une heure.

>> Le passage à l'heure d'été a lieu vers le mois d'AVril, on AVance donc d'une heure

Changement d'heure : on recule ou on avance ?
Changement d'heure : on recule ou on avance ? © yulialavrova - 123RF

A quelle date le changement d'heure aura-t-il lieu en 2022 ?

En 2022, le passage a l'heure d'été aura lieu dans la nuit du dimanche 27 mars 2022 à 2h du matin. Le passage à l'heure d'hiver aura lieu dans la nuit du dimanche 30 octobre 2022 à 3h du matin. Il faudra donc enlever 60 minutes à l'heure légale.

A quelle date le changement d'heure aura-t-il lieu en 2023 ?

En 2023, le passage à l'heure d'hiver se fera dans la nuit du samedi 28 au dimanche 29 octobre. à 2h du matin.  

Comment éviter la fatigue lors du changement d'heure ?

Le changement d'heure peut perturber les rythmes biologiques. D'où l'importance de l'anticiper pour mieux se réguler. "Deux à trois jours avant le changement d'heure d'été par exemple, il est conseillé de se coucher légèrement plus tôt que d'habitude -environ une vingtaine de minutes- afin de se décaler progressivement et de s'adapter au nouveau cycle jour/nuit", conseille le Dr Catherine Lamblin, médecin du sommeil. Par ailleurs, au lendemain du changement d'heure, "il vaut mieux écouter notre corps et se coucher lorsque nous ressentons la fatigue, même si ce n'est pas toujours facile avec les contraintes professionnelles ou familiales", poursuit notre interlocutrice. Il faut généralement 3-4 jours pour encaisser totalement un changement d'heure. A noter que les personnes "du soir" seront plus embêtées lors du passage à l'heure d'été et auront plus de difficulté à se lever le matin. En revanche, le passage à l'heure d'été se passera sans trop de mal pour les couche-tôt. 

Comment préparer le changement d'heure chez l'enfant et le bébé ?

Les enfants sont particulièrement sensibles aux modifications du rythme de sommeil. Pour l'aider à s'adapter en douceur, il faut essayer d'anticiper le changement d'heure en décalant progressivement les moments clefs de la journée comme les repas, l'heure de la sieste, l'heure du bain, l'heure du coucher... 

Pour l'heure d'été : on avance les repas et l'heure du coucher d'un quart d'heure 4 jours avant le passage à l'heure d'été. Par exemple, le premier jour, on mange à 12h30, le deuxième jour à 12h15, le troisième jour à 12h et le quatrième jour à 11h45. On ferme bien ses volets pour que l'enfant ne soit pas perturbé par la lumière du jour. 

Pour l'heure d'hiver : on retarde les repas et l'heure du coucher d'un quart d'heure 4 jours avant le passage à l'heure d'hiver. On n'hésite pas à utiliser un simulateur d'aube pour faciliter les réveils. 

Arrêt et dernier changement d'heure : à quand la fin en France ?

Le changement d'heure est devenu commun à la majorité des Etats membres de l'Union européenne depuis 1998 mais le système est de plus en plus critiqué. A la demande du Parlement européen, la Commission européenne avait organisé au cours de l'été 2018, une consultation en ligne. Parmi les 4,6 millions d'Européens qui ont participés, 84% étaient contre le changement d'heure. Le 12 septembre 2018, le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, a déclaré vouloir la fin du changement d'heure saisonnier dès 2019. En mars 2019, les Eurodéputés ont voté en faveur de la suppression du changement d'heure dès 2019. Quelques semaines plus tard, ils sont revenus sur leur position et ont finalement décidé de reporter cette mesure à l'année 2021 afin que les Etats membres de l'Union européenne puissent avoir le temps de décider s'ils souhaitaient se caler sur l'heure d'été ou d'hiver, notamment en fonction de leurs fuseaux horaires. Cependant, avec la crise de la Covid-19, les négociations entre le Parlement et le Conseil européen n'ont pas pu se faire et "la fin du changement d'heure n'est pas d'actualité dans l'agenda du Conseil européen", a indiqué la députée UE des Verts, Karima Delli, au Huff PostLe texte n'a pas été réexaminé à ce jour.

Merci au Dr Catherine Lamblin, médecin du sommeil.

Sommeil