Détox du côlon : bienfaits, effets secondaires, comment faire ?

Chargement de votre vidéo
"Détox du côlon : bienfaits, effets secondaires, comment faire ?"

Constipation, digestion difficile, ballonnement... Et si le problème venait d'une accumulation de toxines dans le côlon ? Nettoyer son côlon permet de réactiver son activité. A la clé : un regain d'énergie et une bonne mine. Mode d'emploi avec Stéphane Tétart, naturopathe.

En quoi consiste une detox du côlon ?

Une détox du côlon consiste à aider ce dernier segment du tube digestif à se vider, et le nettoyer. Le côlon est l'endroit où se stockent les restes de la digestion sous formes de déchets alimentaires. Il a pour rôle d'absorber les derniers nutriments intéressants pour l'organisme dans ces déchets avant leur élimination par les selles. Il arrive que ces déchets ne soient pas suffisamment bien éliminés, soit en quantité, soit en terme de fréquence. Les déchets s'accumulent dans le côlon, y restent trop longtemps et se dégradent. Les toxines se développent et le côlon surchargé, perd de sa capacité d'absorption des nutriments. Les méthodes de nettoyage du côlon par absorption de fibres et d'eau ou par lavage par voie rectale, permettent de le vider, et de le nettoyer sans déséquilibrer le microbiote intestinal.

Quels bienfaits ?

Le nettoyage du côlon et sa détox permettent de lutter efficacement contre la constipation, les ballonnements, les digestions difficiles. Cette vidange du côlon conduit à d'autres effets : elle booste l'énergie, agirait contre la migraine (lorsqu'elle est liée à une mauvaise digestion), les nausées, mais également "sur le mal-être, la sensation d'être encrassé" souligne Stéphane Tétart, naturopathe. Elle agirait également sur la peau. "A la fin de la détox, les personnes ont meilleure mine, car elles ont éliminé leurs toxines". La détox ne fait pas perdre de poids, mais permet de "dégonfler" grâce à une meilleure digestion et élimination.

Dans quelles indications ?

La détox du côlon est indiquée en cas de constipation régulière, de mauvaise digestion, de ballonnements fréquents, de gaz. "Se retenir d'aller à la selle en journée conduit à un problème d'élimination des selles, précise le naturopathe. Et plus on est constipé plus on a tendance à l'être." La détox du côlon est également indiquée "chez les personnes qui ont un transit trop long, trop lent. Les fruits de la digestion vont rester trop longtemps dans le côlon, se dégrader et les toxines vont s'accumuler. Il faut le vider. "

Comment faire une cure de detox du côlon de façon naturelle ?

  • Sachets de fibres : "La cure de détox du côlon par l'absorption d'inuline ou de psyllium est recommandée lorsque notre alimentation ne comporte pas assez de fibres et que le transit se ralentit " indique le naturopathe. Un sachet de l'une ou de l'autre par jour, pendant 10 à 20 jours, en buvant suffisamment d'eau pour mieux éliminer, permet d'obtenir des selles plus abondantes.
  • La cure Clark : "La cure du Dr Clark, - plus connue pour nettoyer le foie -, consiste en une prise de fibres pendant une semaine (soit par l'alimentation, soit par sachets de fibres), puis au septième soir prendre 4 cuillerées à soupe de sulfate de magnésium heptahydraté (appelé sel d'Epsom) avec 2 à 3 verres d'eau qui vont accélérer le transit, puis prendre un mélange pour moitié d'huile et de jus pamplemousse dans un verre. Le lendemain prendre 1 à 2 verres de sel d'Epsom pour vider complètement le côlon et les intestins. On obtient une grosse diarrhée " prévient le naturopathe.
  • La purge yogique : "une fois vidés les intestins et le côlon sur un effet diarrhée (comme dans la cure Clark), boire de l'eau légèrement salée (4g par litre) – de l'eau isotonique – en pratiquant des exercices de yoga entre chaque verre. Il est possible de boire de 1 à 2 litres en tout. Cette eau va rincer les intestins et éliminer les derniers résidus sur les parois du côlon tout en préservant la flore intestinale."
  • La douche rectale : "se fait à la maison, a l'aide d'un bock ou poche à lavement qui consiste en l'introduction de 1 à 3 litres d'eau dans le côlon via une canule anale. Après 5-15 minutes, on va à la selle pour se vider par un effet mécanique" explique le naturopathe.
  • L'hydrothérapie du côlon : ce lavage intégrale du côlon est pratiquée par un praticien équipé d'une machine spécifique. La machine va introduire 5 litres d'eau puis procéder à sa vidange, et répéter l'opération deux à trois fois.

Une détox du côlon peut s'effectuer une à quatre fois par an, en fonction des besoins.

Quelle est la composition des produits en pharmacie pour une detox du colon ?

"Les deux fibres les plus efficaces que l'on trouve dans le commerce sont l'inuline et le psyllium. Ces fibres vont lestées le côlon sans l'irriter", indique Stéphane Tétart.

Avis de spécialiste : quels sont les résultats de la detox au côlon ?

"La prise de sachets d'inuline ou de psyllium - un sachet par jour pendant 10 à 20 jours - va donner des selles plus abondantes. Il faut néanmoins veiller à boire suffisamment d'eau pour que ces fibres gonflent bien, lestent notre transit et soit bien lubrifiées. Les cures alternatives sont également intéressantes pour aider à ce que le mouvement se fasse plus vite. La cure Clark va donner des selles extrêmement liquides donc on va se vider complètement de toute la matière dure, prévient Stéphane Tétart. Après sa pratique, on peut remanger normalement. La purge yogique est accessible à tous, elle utilise la juste dose de sel qu'il faut pour ne pas en apporter trop à l'organisme. Au goût, l'eau est salée comme une larme. Cette cure donne une diarrhée liquide, presque que de l'eau, puisque avec la cure Clark pratiquée précédemment, on a éliminé les parties solides. Grâce à l'absorption de cette eau salée tiède on va pouvoir éliminer les derniers résidus encore présents sur les parois du côlon et des intestins. De telle manière que l'on a un résultat efficace et pas trop violent. Le microbiote intestinal reste préservé. La douche rectale est facilement accessible aux personnes qui ont des problèmes digestifs légers, celles qui sont constipées pour les aider à avoir une élimination quotidienne sans irriter. L'hydrothérapie du côlon est la méthode la plus intrusive qui peut ne pas convenir à tout le monde. On l'utilise en cas de problèmes digestifs importants : migraine, nausées, lenteurs digestives, accumulation de toxines avec des répercussion sur la peau. Cette technique est proposée sur les conseils d'un thérapeute. Effets secondaires (produit, naturel s'il y a aussi) Pour faire face au risque de déshydratation, il faut boire beaucoup d'eau quelque soit la méthodes de détox choisie. Le sel d'Epsom peut provoquer des désordres gastro-intestinaux en cas d'utilisation abusive. Il est conseillé de ne pas en consommer au delà d'une semaine." 

Contre-indications

La détox du côlon est déconseillée en cas de :

  • Maladie de Crohn
  • Syndrome de l'intestin irritable
  • Hémorroïdes
  • Polypes
  • Pathologies cancéreuses
  • Grossesse
  • Pas avant l'âge de l'adolescence.

"Demander toujours l'avis de son médecin, mais si on n'a pas de problème avec les fibres, la cure qui consiste à ajouter des fibres ne comporte pas de risque" rassure le naturopathe.

Merci à Stéphane Tétart, naturopathe, auteur de "Je m'initie à la naturopathie" et "Secrets de naturopathes", aux Editions Leduc.s.

Troubles digestifs