Utiliser un barbecue : risques de brûlure, règles de sécurité, conseils

Beaux jours riment souvent avec barbecue en famille ou entre amis. Mais attention, cet indispensable de l'été n'est pas sans risque et doit être correctement utilisé. Voici les règles de sécurité pour éviter les accidents, les brûlures ou les intoxications.

Utiliser un barbecue : risques de brûlure, règles de sécurité, conseils
© Alexander Raths - 123RF

Chaque année, le ministère de la Santé enregistre en moyenne 200 accidents domestiques provoqués par les barbecues. Dans 20% des cas, ce sont les enfants qui en sont victimes, rappelle l'Association Attitude Prévention. Voici nos conseils pour éviter les brûlures, les incendies, les intoxications alimentaires et pour utiliser son barbecue en toute sécurité. 

Comment choisir son barbecue en toute sécurité ?

Le barbecue est un "appareil conçu pour la cuisson en plein air des aliments par rayonnement de chaleur et éventuellement par convection, comportant au minimum les éléments suivants : un foyer, un grill ou une broche tournante", définit l'Association Française de Normalisation (Afnor). Il existe des barbecues qui fonctionnent au charbon de bois, au gaz, à l'électricité voire à l'énergie solaire. Les barbecues sont généralement en acier (émaillé ou inoxydables).

→ Pour un barbecue sécurisé : veillez à ce qu'il réponde aux normes NF (normes françaises), idéalement CE. Les barbecues portables ou mobiles doivent obligatoirement répondre à la norme D37-101. Il est également conseillé de consulter et de respecter la notice du constructeur avant utilisation.

Où installer son barbecue sans risque ?

Ne le placez pas dans une véranda ou dans un garage

  • Qu'il soit électrique, à gaz, à panneau solaire ou à charbon de bois, le barbecue doit obligatoirement être installé à l'extérieur sur une surface plane et adaptée. Le jardin ou la terrasse sont les endroits les plus sûrs. 
  • Ne le placez pas dans une véranda ou dans un garage : le barbecue risque de consommer l'oxygène de la pièce et de dégager des fumées chargées en monoxyde de carbone (CO) pouvant provoquer des intoxications.
  • Ne le placez pas à proximité d'objets ou de matières inflammables, autrement dit trop près des nappes, parasols, meubles de jardin et buissons, ni trop près d'un mur. 
  • En période de grande sécheresse, son usage peut être interdit dans certaines régions : vérifiez qu'aucun arrêté n'interdit son usage auprès de votre mairie.
  • Les barbecues sont souvent interdits sur les balcons ou les jardins collectifs. 

Quels sont les risques d'accident ?

Barbecue et risques de brûlure

Utilisé sans précautions, un barbecue peut causer des brûlures. Pour les éviter :

  • Installez l'appareil dans un lieu dégagé et stable, à l'abri du vent
  • Prévoyez toujours un récipient contenant de l'eau (un seau par exemple) ou un extincteur à proximité du barbecue
  • N'employez jamais de produit inflammable pour allumer le barbecue ou raviver les flammes. N'utilisez jamais de méthanol, de l'essence, de la pâte à brûler ou du pétrole, car combinés à un feu ouvert, ils peuvent provoquer un jet de flamme et entraîner de graves brûlures.
  • Ne soufflez pas sur le feu, mais utilisez un soufflet ou un éventail.
  • Pour la personne chargée de l'allumage et/ou de la cuisson : évitez de porter de vêtements amples et manipulez les aliments avec une grande fourchette (jamais avec les mains !)
  • Utilisez des gants de protection (maniques par exemple) et un tablier en toile, en évitant les matières synthétiques et donc inflammables. 
  • Utilisez des piques à brochettes en bois plutôt que métalliques.
  • Veillez à ce qu'il n'y ait pas de boissons alcoolisées à proximité du barbecue. 
  • Ne déplacez jamais un barbecue allumé. Si les braises semblent froides, elles peuvent encore être chaudes 24 heures après. 
  • Déroulez complètement le fil sur le sol et veillez à ce qu'il gêne le moins possible. Si une personne trébuche sur le fil, le barbecue peut se renverser et entraîner une brûlure.
  • Tenez les enfants éloignés du barbecue et des produits d'allumage.

► En cas de brûlure superficielle : mettez sur la zone brûlée de l'eau tiède, n'enlevez pas les vêtements s'ils restent collés sur la peau et faites couler l'eau dessus. Demandez l'avis d'un médecin avant d'appliquer une crème ou de prendre n'importe quel traitement.

► En cas de brûlure grave : appelez immédiatement le SAMU (15) ou les pompiers (18), enlevez bijoux et vêtements (sauf s'ils restent collés sur la peau) et n'appliquez aucun produit.

Barbecue et risques d'incendie

  • N'employez jamais de produit inflammable pour allumer le barbecue ou raviver les flammes.
  • Après utilisation, éteignez les flammes avec de l'eau ou du sable.
  • Si l'incendie est causé par de la graisse ou de l'huile, utilisez un extincteur à poudre.
  • Ne placez jamais un barbecue électrique à côté d'eau ou d'une piscine.
  • Les enfants (et les animaux) doivent être tenus à l'écart du barbecue et des produits d'allumage, et doivent être sensibilisés aux règles de sécurité.

Barbecue et substances toxiques

Lorsqu'il est au charbon de bois ou au gaz, le barbecue peut former des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) et d'autres substances aux propriétés cancérigènes. Ces substances sont dangereuses si elles sont inhalées ou se déposent sur la viande. Pour limiter la formations de composés cancérigènes, il est conseillé de :

  • Privilégier les allume-feux bruns, qui sont écologiques, inodores et non toxiques.
  • Cuire les aliments à la chaleur de la braise et non sur la flamme, en respectant une température maximale de 220 °C.
  • Privilégier les viandes maigres et d'éviter les chutes de graisse sur les braises.
  • Placer la grille de cuisson à au moins 10 cm des braises pour éviter que la viande ne soit en contact direct avec les braises.
  • Après utilisation, vider les cendres, les bacs de récupération des graisses et nettoyer bien la grille. 

Barbecue et intoxication alimentaire

Manipuler de la viande crue sans respecter les règles d'hygiène expose au risque d'intoxications alimentaires. Pour les éviter :

  • Il est conseillé de se laver et se sécher les mains soigneusement avant d'utiliser des aliments crus pour les cuire au barbecue,
  • Les plats et ustensiles ayant servi à la coupe ou au transport de viande crue ne doivent pas être réemployés pour y placer de la viande cuite ou d'autres aliments.
  • Les éventuels restes ne doivent pas être conservés à température ambiante plus de deux heures avant réfrigération
  • Il est également recommandé de nettoyer régulièrement les grilles du barbecue et les bacs de récupération des graisses.
  • Enfin, de manière générale, afin d'éviter la contamination de tous les consommateurs, il est recommandé de s'abstenir de manipuler les aliments ou les ustensiles en cas d'infection bactérienne, virale ou parasitaire (symptômes de gastro-entérite par exemple).

Cuisson des volailles : les volailles doivent être toujours consommées bien cuites à cœur : la chair ne doit pas être rose ni s'accrocher à l'os. Il est conseillé de précuire à la casserole les gros morceaux avec os avant de les passer au barbecue. Les marinades ayant éventuellement servi à la viande ne doivent pas être consommées sans avoir été cuites séparément afin d'éliminer les bactéries issues de la viande crue.

Cuisson des viandes rouges et des saucisses : viandes hachées, boulettes, saucisses doivent être cuites à cœur car des bactéries pathogènes peuvent survivre si la cuisson n'est pas assez complète.

► En cas d'intoxication alimentaire : ne cherchez pas à vomir ou à faire vomir la victime. Il ne faut pas boire de l'eau et contacter immédiatement un Centre antipoison ou les urgences.  

En savoir plus sur la marche à suivre en cas d'intoxication. 

Sources : Recommandations de l'Anses, Dépliant du ministère de la Santé sur le monoxyde de carbone, Association Attitude Prévention et la Fondation des brûlés de Belgique.

Blessures