Langue engourdie : symptômes, causes, que faire ?

Un engourdissement au niveau de la langue est le signe d'une paresthésie buccale. Il s'agit de la perte temporaire ou prolongée des sensations sur la langue. Cette gêne peut apparaître à n'importe quel moment de la journée ou de la nuit, de manière spontanée. Les causes peuvent être multiples.

Langue engourdie : symptômes, causes, que faire ?
© 123RF-Wavebreak Media Ltd

Langue engourdie la nuit : pourquoi ?

Cet "engourdissement" lorsqu'il survient la nuit est souvent le signe d'une déshydratation. "Les patients parlent souvent d'une sensation de sécheresse ou d'une bouche pâteuse", indique Francis Dujarric, stomatologue à Suresnes. "La seule chose à faire pour éviter cela est de bien s'hydrater", prévient-il. Pour ôter cette sensation désagréable, le médecin recommande de se brosser la partie supérieure de la langue avec la brosse à dent. Cela permet d'enlever le surplus de débris cellulaires présent à la surface de la langue.

Langue engourdie au réveil : pourquoi ?

Cette sensation peut être liée à la prise de médicaments. "Les antidépresseurs, les anxiolytiques et les somnifères peuvent assécher la bouche, explique le Dr Francis Dujarric. Cela dépend de la sensibilité de chacun et de la durée du traitement." Ce sentiment de sécheresse buccale peut aussi survenir après une soirée bien arrosée. "Une consommation trop importante d'alcool peut entraîner une déshydratation." A noter également que les personnes qui dorment la bouche ouverte peuvent ressentir cette même sensation.

Langue engourdie et AVC

Les personnes victimes d'un accident vasculaire cérébral (AVC) peuvent ressentir une hypoesthésie (la perte de la sensibilité) au niveau de la langue. "Cette sensation indique que le tissu cérébral touché par l'accident vasculaire correspondait au territoire de la langue", précise le stomatologue.

Langue engourdie après une opération : pourquoi, combien de temps ?

Lors d'une intervention chirurgicale (extraction d'une dent de sagesse inférieure par exemple) le nerf lingual qui innerve la langue peut être endommagée. Cela se traduit par la perte de la sensibilité de la langue du coté opéré avec parfois des douleurs importantes. Il est alors important de vérifier l'intensité de l'engourdissement afin de distinguer un simple étirement du nerf lingual d'un traumatisme plus important. Quand le nerf est simplement étiré, il n'y a rien à faire de particulier simplement s'assurer de la récupération en quelques jours. En revanche, quand le nerf est coupé, il faut le suturer en urgence. Mais cela est extrêmement rare et se fait dans des services très spécialisés.

Langue engourdie et stress

"Il arrive que des personnes viennent consulter parce qu'elles ressentent des picotements ou des brûlures sur la pointe de la langue. C'est un motif de consultation fréquent et lors de l'examen de la muqueuse de la langue celle-ci apparaît normale", décrit le spécialiste. "Quand une personne est confrontée à un accident de la vie, qu'elle a un problème avec son travail, qu'elle doit affronter un deuil… elle peut somatiser" poursuit-il. Le stress se porte alors au niveau de la langue : "Le pic de douleur  intervient généralement en fin de journée." Il convient, avant tout, d'écouter,d'examiner le patient et de le rassurer. Mais parfois, le mal être est plus profond. La personne souffre de problèmes psychologiques importants. Le médecin peut alors réorienter le patient vers un psychiatre.

Langue engourdie et picotements

Il arrive que la langue présente des sensations de picotements, parfois accompagnées d'une douleur. "Il est difficile de faire un diagnostic sans consultation" rappelle d'emblée le Dr Francis Dujarric. Si la plupart du temps, il n'y a pas lieu de s'inquiéter, il faut toutefois vérifier qu'il n'y a pas une mycose. Le spécialiste vérifiera s'il existe des troubles associés. "La tumeur de la langue existe mais elle est extrêmement rare", rassure le stomatologue. En dehors d'aspects anormaux ces picotements sont à rapprocher du stress.

Langue engourdie par l'alcool : pourquoi ?

"Il n'est pas rare que des personnes qui ont trop bu la veille se réveillent avec une sensation de langue chargée", explique le spécialiste. L'alcool provoque de la déshydratation. On constate alors un épaississement des fines particules qu'il y a sur la langue. "Il est donc vivement conseillé de boire de l'eau en conséquence", admet le Dr Francis Dujarric.

Diabète et langue engourdie

Lorsque le diabète est trop élevé, le sucre présent dans le sang endommage les capteurs sensoriels qui perdent en efficacité. La peau est alors moins sensible et le patient peut ressentir une sensation de langue engourdie. "Il faut alors vérifier l'équilibration de son diabète et bien s'hydrater", indique le stomatologue.

Quand consulter ?

Il convient de consulter un stomatologue ou un chirurgien maxilo-facial lorsque ces troubles durent et s'ils sont associés à d'autres symptômes. Le spécialiste vérifiera, dans un premier temps, l'aspect de la cavité orale, notamment l'aspect des muqueuses et si les glandes salivaires fonctionnent normalement.

Quelles solutions ?

Seul un spécialiste pourra prescrire des médicaments. Le Dr Francis Dujarric recommande une bonne hygiène buccale, de se brosser la langue avec la brosse à dent en cas de sensation de "langue chargée" et de bien s'hydrater.

Merci au Dr Francis Dujarric, stomatologue à Suresnes.

Symptômes et questions diverses