Aubergine : ses bienfaits nutritionnels

L'aubergine est un légume qui cache sous sa peau violette, beaucoup d'antioxydants et des composés efficaces dans la réduction de la glycémie et du cholestérol. Tour de ses vertus santé et de ses méfaits à connaître (également !).

Aubergine : ses bienfaits nutritionnels
© 123RF-Svetlana Kolpakova

Peau violette lisse et brillante, chair blanche et forme allongée, l'aubergine est le fruit d'une plante herbacée de la famille des Solanacées, cousine de la tomate et de la pomme de terre. Elle aurait été domestiquée en Inde il y a plusieurs millénaires, pour ensuite se diffuser en Chine 700 ans avant JC et dans le monde arabe et les pays méditerranéen au 9e siècle. En France, elle est principalement produite en Côte d'Azur et en Aquitaine.

Calories et valeur nutritionnelle

Pauvre en calories (32,7 calories/100g quand elle est cuite), riche en eau et en fibres (pectine) et concentrée en minéraux et vitamines, l'aubergine est un légume santé et minceur ! Elle est notamment très bien pourvue en minéraux comme le potassium, le cuivre, le manganèse et le sélénium. Côté vitamines, elle contient essentiellement des vitamines du groupe B (B1, B6 et B9). Enfin, sa peau violette est riche en polyphénols antioxydants appelés "anthocyanes".

NUTRIMENTS AUBERGINE CUITE : TENEUR POUR 100 G LEGUMES : MOYENNE DES ALIMENTS
Protéines 1,23 g 1,7g
Glucides 4,17 g 4,4 g
- dont sucres 3,41 g 2,3 g
- dont amidon 0 g 0,9 g
Fibres alimentaires 4,3 g 2 g
Lipides 0,28 g 0,6 g
- dont cholestérol 0 mg 0,2 mg
- dont acides gras saturés 0,052 g 0,1 g
- dont acides gras monoinsaturés 0,07 g 0,2 g
- dont acides gras polyinsaturés 0,12 g 0,1 g
Eau 89,7 g 90 g

> Voir plus d'infos sur les vitamines et minéraux de l'aubergine

Bienfaits santé

  • Hypocholestérolémiante : traditionnellement utilisée pour faire baisser le cholestérol sanguin, l'aubergine contient de petites quantités de phytostérols (composé qui limite l'absorption du cholestérol alimentaire) et des fibres solubles (pectine) connues pour réduire le taux de cholestérol en piégeant une partie des graisses du bol alimentaire dans ses filets. La consommation régulière d'aubergine est donc recommandée en prévention de maladies cardiovasculaires.
  • Antidiabète : les fibres et les polyphénols contenus dans l'aubergine, en empêchant partiellement l'action d'une enzyme digestive, diminuent l'index glycémique du repas et réduisent l'élévation de la glycémie sanguine. A cela s'ajoute l'effet antioxydant de l'aubergine qui limite le stress oxydatif, facteur d'aggravation du diabète de type 2.
  • Prévention du cancer : Ce sont de nouveau les polyphénols antioxydants contenus dans l'aubergine qui lui confèrent son effet protecteur de certains cancers. Ils seraient notamment efficaces pour bloquer la prolifération des cellules cancéreuses dans plusieurs organes (foie, colon, poumon …). C'est au long qu'elle transmet ce bienfait dans le cadre d'une alimentation équilibrée.

Comment la manger pour la santé ?

L'aubergine fait partie des légumes qui doivent être cuits pour être bien digérés. Tout comme la pomme de terre, elle appartient à la famille des solanacées et contient de la solanine, une molécule qui peut être toxique à forte dose et qui est altérée par la cuisson. Cette solanine est essentiellement concentrée dans la peau de l'aubergine. Les personnes qui surveillent leur tour de taille devront éviter de faire cuire l'aubergine dans l'huile : sa chair a tendance à absorber les matières grasses comme une éponge, ce qui fait considérablement augmenter sa valeur calorique. On préférera donc la cuisson vapeur, étouffée ou encore au four, entière dans sa peau ou coupée en deux avec un petit filet d'huile d'olive seulement.

Quelle quantité consommer par jour ?

Comme pour tous les légumes, il est recommandé d'en consommer au moins une portion (200g) par repas et de les alterner le plus possible de façon à couvrir l'ensemble de ses besoins vitaminiques et minéraux.

Méfaits

En raison de sa teneur en acide oxalique, l'aubergine est à consommer avec modération par les personnes souffrant de calculs rénaux ou d'arthrite.

Bienfaits et méfaits des aliments