Piqûre d'abeille : allergie, gonflement, que mettre pour la soulager ?

L'abeille ne pique que si elle est dérangée dans son travail. Lors d'une piqûre, une douleur très vive apparaît quasi-immédiatement à l'endroit où l'abeille a déposé son dard. Quels sont les symptômes ? Combien de temps dure le gonflement ? Que mettre pour la soulager et que faire en cas d'allergie ?

[Mis à jour le lundi 18 mai 2020 à 13h03] L'abeille pique seulement pour se défendre et sa piqûre n'entraîne dans la plupart des cas qu'une réaction locale comme un gonflement, une rougeur et une douleur. Toutefois, chez certains personnes et fonction du nombre de piqûres, une réaction allergique peut se produire. Il s'agit d'une urgence médicale qui nécessite souvent une hospitalisation. Quels sont les symptômes d'une piqûre d'abeille ? Que faire et que mettre dessus pour calmer la démangeaison ? Les conseils de notre pharmacienne. 

Pourquoi l'abeille pique ?

L'abeille est un insecte de l'ordre des hyménoptères. Dans la famille, c'est la femelle qui pique. Elle ne pique pas sans raison : elle pique pour défendre sa colonie et assurer la survie de son espèce. L'abeille laisse son aiguillon et la glande à venin sur la peau, d'où l'importance de retirer très rapidement le dard avec son ongle, le coin d'une carte de crédit ou un disque coton par exemple. Une abeille ne peut piquer qu'une seule fois car elle meurt après avoir enfoncé son dard dans sa victime car son abdomen se déchire.

La douleur apparaît quasi-immédiatement.

Quels sont les symptômes d'une piqûre d'abeille ?

La piqûre passe rarement inaperçue en raison de la douleur engendrée. Très vive, elle apparaît quasi-immédiatement à l'endroit où l'abeille a déposé son dard. Le venin injecté dans la peau entraîne également une démangeaison, une boursouflure et une rougeur. En fonction de la zone piquée, le gonflement est plus ou moins important. Ainsi, le visage (paupières, lèvres, etc) et le cou sont des zones qui réagissent particulièrement rapidement à la piqûre. Dans la majorité des cas, la piqûre n'entraîne qu'une réaction locale. Mais en cas de terrain allergique au venin d'abeille, la piqûre peut entraîner une réaction plus grave.

Piqûre d'une abeille noire (xylocope violacé)

photo piqure abeille noire xylocope violace
Photo d'une abeille "xylocope violacé" © LechimEuraled - Adobe Stock

Le xylocope violacé (xylocopa violacea) ou "l'abeille charpentière" est une grosse abeille avec des ailes noires et aux reflets violacés. C'est la plus grosse abeille d'Europe, elle peut mesurer jusqu'à 50 mm d'envergure (ailes déployées) ! Son corps est généralement plus volumineux que celui du frelon asiatique. Elle apparaît vers les mois d'avril et mai. Comme toutes les abeilles, la xylocope ne pique que si on la manipule ou si on s'approche de sa colonie. Sa piqûre entraîne dans la plupart des cas un gonflement, une rougeur de la peau et une douleur, et disparaît en quelques jours. En revanche, en cas d'allergie, la piqûre peut être plus dangereuse. Une consultation médicale est alors nécessaire. 

Que faire en cas d'allergie ?

Aujourd'hui, environ 5% de la population serait allergique aux insectes. De nombreuses personnes seraient allergiques aux piqûres d'abeille sans le savoir. Chez eux, les symptômes sont tout de suite graves et peuvent s'avérer mortels. Une piqûre dans la bouche peut causer un étouffement. Sur certaines réactions, des dermocorticoïdes (pommade à base de corticoïdes) peuvent être appliqués. Des antihistaminiques par voie orale peuvent également être administrés. Les personnes qui se savent allergiques au venin d'abeille peuvent demander à leur médecin la prescription d'une trousse d'urgence composée d'adrénaline injectable (type Epipen® 0.3mg), d'un antihistaminique (par exemple du Zyrtec®) et d'un corticoïde par voie orale. N'hésitez pas à prévenir votre entourage si vous êtes allergique. 

N'utilisez pas de pince à épiler pour enlever le dard

Traitements, remèdes naturels... Comment soulager une piqûre d'abeille ?

  • Première étape après la piqûre : enlever le dard. Pour cela, n'utilisez pas de pince à épiler afin de ne pas prendre le risque de percer la poche à venin et donc de libérer le venin. Utilisez plutôt une carte bancaire ou un morceau de carton.
  • Deuxième étape : nettoyer la plaie avec de l'eau chaude et du savon. La zone piquée doit également être nettoyée avec un antiseptique.
  • Troisième étape : pour apaiser la douleur, il est recommandé d'utiliser une crème calmante. Vous pouvez aussi utiliser une seringue aspivenin avant l'extraction du venin. Il est également possible de prendre un antidouleur pour limiter la douleur. Enfin, surélevez la zone piquée (bras, jambe) peut aider à diminuer la douleur.

 

Evolution d'une piqûre d'abeille

"A surveiller, mais comme une piqûre de moustique standard. Bien désinfecter à l'eau et au savon tant que la plaie est rouge. Elle dégonflera progressivement", détaille Tina Géréral, pharmacienne.

Des risques de complications ?

"Le principal risque pour les personnes allergiques reste le choc anaphylactique", alerte la pharmacienne. Avant de lister les principaux symptômes de l'œdème de Quincke :

  • une gêne respiratoire,
  • des nausées,
  • des symptômes cutanés,
  • une modification de la voix (œdème des muqueuses).

Dans cette situation, l'injection immédiate d'adrénaline et l'appel du SAMU (15) sont indispensables. Les personnes qui se savent allergiques doivent toujours avoir à portée de main à stylo d'adrénaline autopiqueur. Les personnes ayant développé une réaction allergique grave peuvent se faire désensibiliser.

Eviter les piqûres d'abeille

  • Ne vous promenez pas pieds nus dans la nature, surtout dans l'herbe.
  • Ne portez pas sur vous des substances attirant les guêpes et les abeilles (parfums, laques, crème solaire parfumée,…)
  • Évitez de vous approcher des ruches ou des nids.
  • Restez à bonne distance des poubelles mal fermées.
  • Si un insecte tourne autour de vous, restez calme. Évitez les gestes brusques et les mouvements désordonnés, repoussez-le doucement. 
  • A l'extérieur, évitez les boissons en canettes, vous risquez une piqûre de la gorge en avalant une guêpe tombée dans votre boisson.   
  • Vous pouvez faire appel à un apiculteur pour retirer un essaim d'abeilles. 

Merci à Tina Géréral, pharmacienne.

Piqûres