Angine à streptocoque A : durée, complications, c'est quoi ?

"Angine à streptocoque A : durée, complications, c'est quoi ?"

Une augmentation des angines à streptocoque A dite "streptococciques" est observée en janvier 2023. Plusieurs cas inquiétants (dont des décès) avaient été rapportés fin 2022. Test, symptôme, antibiotiques : conseils.

[Mise à jour le 16 janvier 2023 à 12h05] Sur les 8 à 9 millions d'angines qui surviennent tous les ans en France, le streptocoque A serait en cause dans un quart des cas (10 à 25% chez l'adulte, 25 à 40% chez l'enfant de plus de 3 ans). Une hausse des infections à streptocoque A dont des angines a été observée en France fin 2022. Cette tendance a diminué pendant les vacances scolaires "mais une nouvelle augmentation est déjà observée début janvier" informe Santé Publique France le 10 janvier. Le plus souvent, l'angine bactérienne à streptocque A est bénigne et soignée avec des antibiotiques. Dans de rares cas mais graves, elle peut se compliquer. Plusieurs cas pédiatriques d'infections invasives à Streptocoque du Groupe A (IISGA) ont été recensés en France fin 2022, principalement chez des enfants de moins de 10 ans, en Occitanie, Auvergne-Rhône-Alpes et Nouvelle-Aquitaine. 14 décès (sur 91 cas)) par IISGA ont été enregistrés, rapporte l'agence de santé. Le streptocoque A est dépisté par test TROD, habituellement à partir de 3 ans. Face à la hausse des cas graves observés depuis plusieurs semaines, les médecins doivent désormais tester systématiquement, quel que soit l'âge, chaque patient présentant une angine et réaliser un prélèvement de gorge en cas de scarlatine et de TROD négatif. "Dans 99% des cas, il n'y a aucune difficulté sur une angine", a rassuré Didier Couteaud, représentant de l'Agence Régionale de Santé des Landes cité par France Bleu. Le décès d'une fillette de 3 ans a été rapporté dans la région. "Dans certains cas, la maladie peut dégénérer et peut toucher les fonctions vitales. Là ça a été le cas."  Une épidémie de scarlatine et d'angine streptococcique dans les Hautes-Alpes et Bouches-du-Rhône avait été rapportée en 2007. L'angine à streptocoque A survient surtout en période froide comme l'hiver et au printemps, pouvant toucher de façon épidémique les collectivités comme les écoles.

C'est quoi une angine à streptocoque A ?

L'angine est une inflammation des amygdales voire de l'ensemble du pharynx. Elle est le plus souvent due à un virus, on parle alors d'angine "virale". Plus rarement, elle est causée par une bactérie, elle est alors "bactérienne". Parmi les bactéries responsables d'angine, les streptocoques. Il existe de nombreuses bactéries du genre Streptococcus dont le Streptococcus pyogenes ou "Streptocoque A". "Son habitat est l'arrière-gorge, donc le pharynx, et il a un pouvoir pathogène riche" nous expliquait l'infectiologue Stéphane Gayet dans un précédent article. "Le streptocoque A reste un des germes les plus répandus chez les infections des enfants dont les angines comme on n'a pas de vaccins contre ce germe, à la différence par exemple du pneumocoque" explique le Dr Andréas Werner, pédiatre et Président de l'Association française de pédiatrie ambulatoire (AFPA). La transmission du streptocoque A est essentiellement directe par voie aérienne ou cutanée à partir d'une personne malade ou porteuse saine (porteuse mais asymptomatique).

Quel est le risque d'angine à streptocoque A chez l'enfant ?

"Chez l'enfant, environ un tiers des angines sont dues au streptocoque du groupe A (SGA)" explique la Société Française de Pédiatrie. "C'est le germe retrouvé dans les angines bactériennes de l'enfant. Il concerne les enfants plus grands car les angines bactériennes surviennent en général après 3 ans, c'est très rare qu'elles se manifestent avant" poursuit le Dr Werner. Le streptocoque A n'est habituellement pas recherché systématiquement chez les plus petits.

Quel est le risque d'angine à streptocoque A chez l'adulte ?

L'angine à streptocoque A est plus rare chez l'adulte. Elle représenterait 10 à 25% des angines. Chez l'adulte, un score clinique de Mac Isaac < 2 a une valeur prédictive négative > 95 % pour éliminer l'origine streptococcique d'une angine.

Score de Mac Isaac :

  • Fièvre > 38°C +1
  • Absence de toux +1
  • Adénopathie cervicales sensibles +1 
  • Atteinte amygdalienne +1
  • Âge 15-44 ans 0
  • ≥ 45 ans -1

Quels sont les symptômes d'une angine à streptocoque A ?

L'angine à streptocoque A débute brutalement et se manifeste par :

  • des douleurs intenses à la déglutition,
  • une fièvre élevée (plus de 38°c),
  • un érythème pharyngé intense,
  • des ganglions douloureux,
  • un gonflement des amygdales
  • pas de toux
  • des douleurs abdominales

Mais "il n'y a rien de validé ou de suffisamment significatif pour qu'on puisse se passer du prélèvement car l'angine bactérienne ne se voit pas" insiste le Dr Werner.

Comment diagnostiquer une angine à streptocoque A ?

Chez l'enfant, aucun signe ou score clinique n'a de valeur prédictive positive ou négative suffisante pour déterminer l'origine streptococcique de l'angine. "Le McIsaac score n'est pas utile en pédiatrie" précise le Dr Werner. Le médecin doit réaliser un test rapide de dépistage (TDR) dédié à l'angine pour confirmer une angine à streptocoque. "On insère le coton-tige au fond de la gorge et on a le résultat en 3 minutes" explique le Dr Werner qui rappelle que normalement "toute angine implique un prélèvement avant la prescription d'antibiotiques pour vérifier si elle est bactérienne". Or "actuellement, une majorité de médecins ne commandent pas ce test gratuit auprès de l'Assurance maladie et prescrivent des antibiotiques sans faire le test". Ce test est habituellement recommandé à partir de 3 ans comme "les angines bactériennes sont rares avant" rappelle le pédiatre.

La pénurie d'amoxicilline complique la situation.

En 2018, une étude française du Dr Nicolas Nodet cherchant à évaluer la prévalence de l'angine streptococcique chez les enfants de 12 à 35 mois a montré que le streptocoque A était responsable de 26% des angines aiguës de ces enfants. Pour ce médecin, la bactérie n'est pas si rare et la généralisation du test diagnostic "permettrait de mieux prendre en charge les symptômes et la douleur de nombreux enfants, tout en prévenant efficacement la survenue de complications loco-régionales". Cette généralisation a été actée le 6 décembre 2022 par la DGS suite à la hausse de cas graves survenus chez des enfants de moins de 10 ans en France. Les médecins doivent actuellement procéder à un Test Rapide d'Orientation Diagnostique (TROD) Streptocoque A devant une angine et à un prélèvement de gorge devant un tableau clinique de scarlatine, en cas de TROD négatif.

Quels sont les traitements de l'angine à streptocoque A ?

En cas de test positif à l'angine streptocoque du groupe A, le médecin prescrira des antibiotiques : l'amoxicilline est recommandé par la Haute Autorité de Santé. Cet antibiotique est actuellement en pénurie en France : "On n'en a plus beaucoup ce qui rend la situation très particulière" témoigne le Dr Werner. Le 12 décembre, la DGS a rappelé aux médecins que "l'antibiothérapie n'est recommandée qu'en cas de TROD angine positif". Elle ne doit pas être automatique parce qu'il y a une suspicion d'angine.

Quelles sont les complications de l'angine streptoccocique ?

Les angines à streptocoques du groupe A peuvent être responsables de complications rares mais graves. Le streptocoque peut envahir d'autres zones du corps : "Dans l'angine classique, le streptocoque se trouve dans la gorge. Quand l'infection est invasive, ce même germe va être retrouvé un peu partout et entraîner une méningite, une pneumonie, une otite…" explique le Dr Werner. Une angine à streptocoque A peut aussi être responsable de complications rénales (glomérulonéphrite aiguë), cardiaques (rhumatisme articulaire aigu (RAA)) ou encore neurologiques (chorée de Sydenham)  "mais ces complications sont de moins en moins présentes en France comme la virulence du germe a diminué". Une infection invasive à streptocoque A impose une hospitalisation.

"Un enfant qui a une infection systémique à streptocoque A va très mal"

Quels sont les signes de complications d'une angine ?

"Un enfant qui a une infection systémique à streptocoque A est un enfant qui va vraiment mal" souligne le Dr Werner. "Toute altération de l'état général de l'enfant doit inquiéter, quand l'enfant va très mal, qu'il n'y a pas d'amélioration après le début du traitement, il faut re-consulter" explique-t-il. Le streptocoque A est un germe très sensible aux antibiotiques, il a peu de résistance. "L'antibiotique agit vite, au bout de 24 à 36 heures, l'enfant n'est déjà plus contagieux et il va mieux, il y a une nette amélioration de la douleur" argue le Dr Werner. 

Quels conseils en prévention ?

Pour limiter les risques de transmission, il est conseillé d'adopter les mêmes gestes barrières utilisés contre les virus de l'hiver :

  • Lavage des mains,
  • Port du masque pour les personnes avec infections respiratoires,
  • Eternuer ou tousser dans le pli du coude
  • Aérer la chambre, 
  • Bien nettoyer régulièrement le nez de l'enfant
  • Eviter la collectivité pour les enfants fragiles
  • Faire les vaccins recommandés pour les enfants
  • Eviter les grandes surfaces pour les plus jeunes enfants.

Merci au Dr Andréas Werner, pédiatre, Président de l'Association française de pédiatre ambulatoire (AFPA) et rédacteur pour le site Mpedia.

Sources

Recrudescence d'infections invasives à streptocoque A, DGS, 6 décembre 2022

Infection invasive à streptocoque du Groupe A (IISGA) : point de situation au 6 décembre 2022, Santé Publique France.

Épidémie de scarlatine et d'angine streptococcique Hautes-Alpes et Bouches-du-Rhône, 2007. Institut de veille sanitaire.

Angine, Hôpitaux universitaires de Marseille, AP-HM

Streptatest, BioSynex, URPS Pharmaciens.

Prévalence de l'angine streptococcique chez l'enfant de 12 à 35 mois aux urgences pédiatriques : résultats intermédiaires de l'étude Pasteur Nicolas Nodet. Open Science. 2018

Autour du même sujet

ORL