Didier Raoult : famille, femme, études, qui est-il ?

Le Pr Didier Raoult est visé par une plainte déposée par plusieurs centaines d'infectiologues pour sa promotion de l'hydroxychloroquine comme traitement contre le Covid-19. Qui est-il ? Où est-il né ? Dans quelle famille a-t-il grandi ? Qui est sa femme, Natacha Caïn ? Qu'a-t-il fait comme études ? Quels sont ses diplômes ? Portrait.

Didier Raoult : famille, femme, études, qui est-il ?
© Christophe Ena/AP/SIPA

Très médiatisé avec la crise sanitaire du Covid-19 et ses arguments en faveur de l'hydroxychloroquine, le Pr Didier Raoult est un personnage énigmatique. Qui est-il ? Quel est son parcours ? Quelles ont été ses découvertes ? D'où vient-il ? Pourquoi est-il si connu ? Portrait. 

Quel âge a-t-il ?

Didier Raoult est né le 13 mars 1952 au Sénégal, en Afrique. Il a 68 ans. Il est arrivé à Marseille avec ses parents à l'âge de 9 ans, en 1961. Didier Raoult est fils unique.

Que faisaient ses parents ?

Son père André Raoult (1909-1978) était un médecin militaire originaire de Bretagne qui a fondé l'Organisme de recherches sur l'alimentation et la nutrition africaines (Orana). Sa mère, Francine Le Gendre (1912-2009), était infirmière née à Marseille. André Raoult a donné son nom à une bactérie, le Bacillus andreraoultii. L'arrière grand-père de Didier Raoult, Louis Paul Le Gendre (1854-1936), était médecin des hôpitaux de Paris (hôpital Tenon et Lariboisière) et infectiologue.

Qui est sa femme ?

Didier Raoult s'est marié en 1982 avec Natacha Caïn, une psychiatre issue d'une famille d'origine juive lituanienne. Les parents de Natacha Caïn étaient psychanalystes. Elle a écrit plusieurs romans comme "Un mardi chez les fous", "Sept jours", "Je vous en prie... pas Noël". Elle exerce son métier à Marseille. Ensemble, ils ont eu trois enfants Magali, Sacha - qui est maître de conférences en droit privé et sciences criminelles à Marseille - et Lola (Raoult-Cohen) qui est médecin psychiatre à Marseille et a notamment travaillé dans un centre experts sur les troubles bipolaires. 

Qu'a-t-il fait comme études ?

Après l'obtention d'un baccalauréat littéraire, Didier Raoult s'est inscrit à la Faculté de Médecine de Marseille. Il voulait à l'origine être obstétricien mais n'a pas obtenu le classement lui permettant d'accéder à cette spécialité et s'est alors tourné vers l'infectiologie. A 29 ans, Didier Raoult est docteur en médecine puis en biologie humaine (à Montpellier en 1985). Il est doublement titulaire d'un Certificat d'Études Supérieures (CES) en bactériologie-virologie clinique et diagnostic biologique parasitaire. Il a aussi obtenu un certificat en pharmacologie générale (1983). Il complète sa formation en Amérique, au Centre pour le contrôle et la prévention des maladies d'Atlanta, où il obtient deux certifications, une sur les principes d'épidémiologie (1983) et l'autre sur le contrôle de la propagation des maladies transmissibles (1984). En 1983, il obtient également un certificat de Pharmacologie générale. 

D'où lui vient son titre de Professeur ? Didier Raoult a enseigné à la Faculté de Médecine de Marseille. D'assistant en 1984, il devient Maître de Conférence des Universités en 1986 puis Professeur des Université. En 1995, il obtient le titre de Professeur de première classe (réservé aux professeur de chaires universitaires) puis Professeur de classe exceptionnelle de 1er échelon en 2000, et de 2e échelon en 2003.

Comment a-t-il créé l'IHU de Marseille ?

dider raoult IHU Marseille
Le Professeur Didier Raoult directeur de l'Unite de Rickettsies de l'assistance publique de Marseille en 2008 ©  TSCHAEN/SIPA

Didier Raoult est nommé président de l'Université Aix-Marseille en 1994, à 42 ans. Il la rebaptise alors "Université de la Méditerranée" et reste à ce poste jusqu'en 1999. En 2003, il remet au ministre de la Santé Jean-François Mattei un rapport dans lequel il préconise la création d'un Institut Hospitalo-Univeritaire (IHU) afin de combiner sur un même site la recherche, la surveillance, le diagnostic, les soins de très hauts niveaux et l'enseignement pour lutter contre les maladies infectieuses. Il obtient l'autorisation du ministre pour créer l'IHU Infection Méditerranée à Marseille en 2012, dont il devient le directeur. L'Institut est ouvert aux patients en décembre 2016 et un nouveau bâtiment est inauguré en 2018 sur le site de l'hôpital de La Timone. Il dirige par ailleurs de 2008 à 2017 l'Unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes (Urmite) à Marseille et à Dakar.

Quelles ont été ses découvertes ? 

Didier Raoult est à l'origine de découvertes concernant les virus géants (mimivirus, marseillevirus…) et des nouvelles bactéries pathogènes dont certaines portent même son nom (Raoultella planticola ou Rickettsia raoultii). Il a aussi participé à l'avancée des connaissances sur des maladies comme la fièvre Q, il a découvert la bactérie à l'origine de la maladie de Whipple et décrypté son génome, il a aussi travaillé sur les endocardites et les lymphomes non hodgkiniens.

Comment s'est-il fait connaître ?

Le Pr Didier Raoult est très médiatisé depuis la crise du Covid-19 comme il a rapidement soutenu la prise d'hydroxychloroquine contre l'infection. Le grand public ne le connaissait que peu avant tandis que son nom circulait déjà depuis plusieurs années parmi la communauté scientifique. Pour cause, le Pr Raoult aurait bâti sa renommée en co-signant entre 2 000 et 3 000 articles scientifiques jusqu'en 2020, selon les estimations du journal Le Point et de Marsactu à partir de la base de donnée PubMed. Il a aussi signé ou co-signé des centaines d'articles dans des revues éditées par ses propres collaborateurs. Le journal Le Point a recensé 230 publications où l'on voit le nom de Didier Raoult parmi les auteurs dans la revue "New Microbes And New Infections" éditée par Michel Drancourt qui travaille avec lui depuis plus de 30 ans. Scott Sayare, du New York Times Magazine souligne également que Didier Raoult  associe son nom à presque tous les articles publiés par son institut de Marseille.