Gonflement de la luette : symptômes, causes, que faire ?

La luette est un organe situé au fond de la gorge, à la base du voile du palais. Le gonflement de la luette peut avoir plusieurs causes : ronflement, angine, infection, herpès ou papillome… Qui et quand consulter ? Quels sont les symptômes et les traitements ? Le point avec le Dr Jean Abitbol, ORL.

Définition : qu'est-ce que la luette ?

"La luette, également appelée uvula est située au niveau du voile du palais mou dans le fond de la bouche, dans une région appelée oropharynx", explique d'emblée le Dr Jean Abitbol, ORL. La luette contribue à la fermeture de la cavité buccale pour éviter que les liquides ne passent dans les fosses nasales et ressortent par le nez. C'est également un élément capital à l'humidification de la sphère buccale ainsi que du pharynx. Elle mesure habituellement 10 à 15 mm de long.

Symptômes : gêne, gonflement, prise de poids...

La prise de poids seule peut être le principal facteur. "En effet, la prise de poids crée également quelques cellules graisseuses sur la luette ce qui  provoque un gonflement avec quelques complications associées notamment l'apnée nocturne. Cette apnée entraîne le fait que l'on avale de l'air la nuit, et secondairement cela entraîne un reflux gastrique et aggrave le gonflement de la luette", indique le médecin. Le patient décrit une impression d'acidité associée à une sensation désagréable de gonflement au fond de la gorge. "Certains disent avoir comme une balle de ping-pong dans la bouche, déclare le Dr Jean Abitbol. Cette sensation existe surtout dans les phases aiguës de ce gonflement. En phase chronique, ils ressentent une gêne qui augmente principalement après le repas".

Causes 

Le gonflement de la luette peut avoir plusieurs origines, les plus fréquentes sont :

  • ronflement" name="gonflement-luette-ronflement"> le ronflement : le ronflement est une anomalie du bruit respiratoire pendant le sommeil. En temps normal, la luette tombe vers le bas. Pendant le sommeil, les muscles se relâchent. Chez certaines personnes, la luette a tendance à prendre plus d'espace. Elle vient alors taper sur la partie arrière du pharynx, ce qui provoque un bruit de ronflement. Le ronflement est la cause principale du gonflement de la luette, très souvent secondaire à un surpoids surtout au niveau de la masse abdominale. "Cela entraîne mécaniquement un reflux et également des apnées nocturnes qui peuvent avoir des conséquences cardio-vasculaires", explique le Dr Jean Abitbol.
  • un reflux gastro-œsophagien,
  • une infection virale ou bactérienne : des infections buccopharyngées, des amygdales voire rarement un écoulement en arrière du nez infecté par une sinusite ou un ou une mauvaise respiration nasale secondaire à une déviation de la cloison nasale entraînent une respiration buccale importante et provoquent un œdème de la luette. 
  • une inflammation secondaire du type herpès ou papillome.

Gonflement de la luette et angine

Le gonflement de la luette peut être liée à une angine agressive en phase aiguë ou à un herpès ou un papillome. La douleur n'existe que dans l'infection aiguë associée à un herpès ou à une angine.

Gonflement de la luette et cycle féminin 

Les femmes peuvent ressentir un mal de gorge deux- trois jours avant l'arrivée de leurs règles. Cette sensation persiste généralement  deux jours pendant les règles.

Qui est quand consulter ?

Il convient de consulter un médecin généraliste qui pourra vous orienter vers un ORL si nécessaire en cas de :

  • gêne pharyngée persistante, 
  • douleur,
  • fatigue le matin secondaire à des apnées nocturnes.

Diagnostic

"Le  diagnostic est simple, il se fait lors de l'examen clinique. On examine la cavité buccale et on voit directement la luette.  On observe le volume et la longueur de la luette (augmentée). Par ailleurs, en cas de reflux gastriques important on note un œdème du pharynx surtout  après le repas ou dès le matin, plus rarement une angine ou une infection", précise le médecin.

Traitement : comment soigner un gonflement de la luette ? 

→ En cas de gonflement chronique :

En cas de ronflements, une pose d'orthèse mandibulaire permet de libérer l'espace respiratoire postérieur de la bouche et d'éviter des apnées nocturnes qui aggravent le gonflement de la luette. Il faut traiter le reflux gastriques associé si nécessaire. "Plus rarement, on propose une intervention chirurgicale par laser qui permet d'enlever une partie de la luette mais jamais la luette totalement, indique le Dr Jean Abitbol. Cela se fait sous anesthésie. Le patient présente une douleur pendant quatre à six jours. Dans certains cas, elle est associée à une intervention au niveau nasale dans la mesure où la cloison nasale déviée crée une obstruction et aggrave cette respiration buccale et donc le gonflement de la luette". Le Dr Jean Abitbol précise que cette intervention ne se fait que s'il y a nécessité. En cas de gène respiratoire, un scanner des sinus et du cavum est indispensable. Enfin,  si le patient ne ressent pas de gêne invalidante,  il n'y a pas de raison d'opérer.

→ En cas d'épisode aigu :

Le gonflement de la luette nécessite un traitement par cortisone associé à des gouttes nasales. Dans le cas d'une atteinte virale ou d'une angine bactérienne, on  prescrit un traitement à base d'antibiotiques et de cortisone, nécessaire pour permettre une guérison rapide. En cas d'herpès et de papillome le traitement se fait par Zovirax®. Quelques remèdes naturels peuvent être intéressant notamment des comprimés à base d'extraits d'ananas des huiles essentielles.

Merci au Dr Jean Abitbol, ORL.

ORL