Méninges : définition, anatomie, schéma, rôle, cancer

Notre système nerveux central est protégé par un système bien rodé : les méninges. Où se situent-elles ? Quel est leur rôle ? Quelles sont les maladies des méninges ? Composition, schéma, anatomie... Le point avec le Dr Caroline Apra, neurochirurgien à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

Méninges : définition, anatomie, schéma, rôle, cancer
© Adao Gileno Carmo Dos Santos

Définition : qu'est-ce qu'une méninge ? 

Les méninges sont les membranes qui se situent autour du cerveau et de la moelle épinière. Elles enveloppent le cerveau, la moelle épinière et les nerfs au niveau lombaire. Elles contiennent un liquide appelé le liquide cérébrospinal ou liquide céphalo-rachidien.

Anatomie et schéma du cerveau : où se trouvent les méninges ? 

Schéma des méninges
Schéma des méninges © Normaals - 123RF

On distingue trois méninges qui enveloppent successivement le cerveau :

  • la dure-mère (la plus externe),
  • l'arachnoïdien (membrane intermédiaire)
  • la pie-mère (la plus interne, adhérente au cerveau).

Elles se trouvent autour du cerveau, dans le crâne et autour de la moelle épinière dans la colonne vertébrale. 

Quel est le rôle des méninges ?

"Les méninges, qui contiennent le système nerveux central, composé du cerveau et de la moelle épinière, ont essentiellement un rôle de protection. Elles contiennent également les vaisseaux qui vont vers le cerveau et contribuent à sa nutrition et à sa défense immunitaire, indique le Dr Caroline Apra. Le liquide cérébro-spinal draine aussi les déchets, comme des cellules mortes ou des protéines." 

Quelles sont les maladies des méninges ?

Les principales maladies des méninges sont :

Les méningites : ce sont les infections des méninges et du liquide céphalo-rachidien qui se trouve dedans. Celles-ci peuvent être dues à des virus ou à des bactéries.

Des tumeurs : les tumeurs qui se développent au niveau des méninges s'appellent des méningiomes. "Ce sont quasiment toujours des tumeurs bénignes, c'est-à-dire qui ne sont pas cancéreuses, rassure la neurochirurgien. Ce sont des tumeurs qui peuvent survenir chez tout le monde mais majoritairement chez les femmes à partir de l'âge de 50 ans. Lorsque cela arrive, cela peut être suite à la prise de certaines hormones, les progestatifs, à très forte dose." Un méningiome peut se développer dans le dos : il peut comprimer des nerfs ou la moelle épinière, de même qu'il peut comprimer une zone du cerveau s'il se développe dans la tête. 

Le cancer des méninges : il est rarissime. "Il arrive qu'il y ait des métastases d'autres cancers qui se développent dans les méninges, mais globalement, les cancers des méninges en tant que tels sont très rares", observe la spécialiste.

Le syndrome méningé : il s'agit d'un ensemble de symptômes que l'on observe en cas de souffrance des méninges, notamment en cas de méningite (inflammation des méninges) et d'hémorragies méningées (présence de sang dans les méninges). Le syndrome méningé se manifeste par de forts maux de tête, des raideurs dans la nuque, une sensibilité accrue à la lumière et aux bruits ainsi que des vomissements. "Ce syndrome méningé est le signe qu'il y a une anomalie dans les méninges mais n'est pas vraiment une maladie en soi", nuance le Dr Caroline Apra. En cas d'apparition de ces signes, il est indispensable de consulter un médecin en urgence, surtout s'il y a une fièvre associée.

Une hémorragie méningée : "ce n'est pas une pathologie des méninges en soi mais comme du sang se répand dans le liquide cérébro-spinal, cela entraîne un syndrome méningé. L'hémorragie méningée nécessite une prise en charge en urgence. Cela arrive notamment lors d'une rupture d'anévrisme", précise la spécialiste.

Quels sont les examens des méninges ? 

Les examens des méninges reposent généralement sur un scanner ou une IRM du cerveau ou du dos, en fonction des symptômes décrits par le patient. Selon les résultats, une ponction lombaire pourra être effectuée mais ce n'est pas systématique, ou un électro-encéphalogramme. 

Qui est le spécialiste des méninges ?

Le spécialiste des méninges est le neurochirurgien ou le neurologue. "Cela dépend des maladies : si c'est un méningiome, à savoir une tumeur bénigne, ou une hémorragie, c'est le neurochirurgien, précise le Dr Caroline Apra. En revanche, s'il s'agit d'une méningite, c'est plutôt le neurologue voire même des médecins urgentistes, qui pourront prendre en charge le patient."

Dr Caroline Apra, neurochirurgien à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

Anatomie