Amylase (prise de sang) : indication, comprendre ses résultats

L'amylase est une enzyme qui permet de digérer l'amidon. On réalise un dosage sanguin lorsqu'on soupçonne une atteinte du pancréas (pancréatite) ou des glandes salivaires. Que faire en cas de taux trop haut ? Et trop bas ? Explications avec Gaël Saintenoy, biologiste.

Amylase (prise de sang) : indication, comprendre ses résultats
© Jarun Ontakrai - 123RF

Rôle de l'amylase

L'amylase est une enzyme digestive qui permet la digestion de l'amidon. Elle est constituée de glucides. Cette enzyme est peu présente dans le sang. En revanche, en cas d'affection des glandes salivaires et du pancréas, l'amylase peut augmenter sa concentration. Ces deux organes sont les principaux producteurs de l'amylase.

Quand faire un dosage sanguin ?

Votre médecin peut vous prescrire une analyse sanguine de votre taux d'amylase (appelée amylasémie) s'il soupçonne une affection du pancréas ou des glandes salivaires. "L'amylasémie n'est plus indiquée dans la suspicion de pancréatite aiguë. Sauf en cas de prescription d'amylasémie motivée, le biologiste effectue un dosage de lipasémie à la place", commente Gaël Saintenoy. Il est assez rare que les glandes salivaires soient atteintes. 

Amylase normale

Chez l'adulte, la valeur normale du taux d'amylasémie se chiffre en Unités Internationales (UI) par litre. Elle doit se situer entre 10 et 45 UI/l. Chez l'enfant, la valeur normale est plus baisse.

Amylase élevée

Le taux d'amylase dans le sang peut augmenter dans trois situations : 

  • Douleurs abdominales : infection de la vésicule biliaire, ulcère gastrique perforé, péritonite, etc. 
  • Inflammation aiguë du pancréas.
  • Affection des glandes salivaires : oreillons, cancer, calcul salivaire, etc.

Sachez que les résultats ne constituent pas à eux seuls un diagnostic. Il est donc important de consulter un médecin afin de prévoir avec lui des examens complémentaires ou un éventuel traitement. Un bon résultat est, pour votre médecin, un indice important sur votre état de santé, tout autant qu'un mauvais. De plus, les résultats peuvent également varier selon la technique utilisée par le laboratoire.

Amylase basse

Un taux bas d'amylasémie n'est généralement pas en lien avec une pathologie précise. "De base, il n'y a pas de réelle utilité à faire ce dosage donc l'interprétation est peu efficace", ajoute le biologiste médical.

Interpréter les résultats chez l'enfant 

L'amylasémie est naturellement faible chez les enfants. Ce n'est que vers l'âge de 10 ans que le taux devient identique à celui des adultes. "On ne prescrit ce dosage qu'en cas d'augmentation forte et de suspicion de parotidite ou d'oreillons", observe le spécialiste.

Merci à Gaël Saintenoy, biologiste. 

Autour du même sujet

Analyses de sang