Bien choisir son dentifrice Une haleine fraîche grâce au dentifrice ?

Vous avez une bonne hygiène dentaire : vous vous brossez les dents après chaque repas. Et vous vous empiffrez de chewing-gums et autres bonbons à la menthe. Et pourtant, elle revient toujours, cette mauvaise haleine qui vous gâche la vie. Comment oser aborder quelqu'un quand vous n'osez pas lui parler en face de peur qu'il/elle ne détourne la tête, incommodé par l'odeur ?


Vous vous demandez donc si les fameux dentifrices estampillés "haleine fraîche" peuvent vous aider. La réponse est... oui et non ! "Ces dentifrices ne soignent pas la mauvaise haleine, mais ils peuvent aider à la masquer grâce à leur arôme, souvent à base de menthe et à leur action contre les bactéries", explique le Dr Lequart.

Sur le bout de la langue

La majorité des haleines fétides est provoquée par une stagnation des bactéries, dont l'essentiel se situe sur la langue. Elles synthétisent alors des composés volatils sulfurés (CVS), responsables de la mauvaise odeur.

En premier lieu, il convient de vérifier que cette mauvaise haleine ne provient pas d'une lésion carieuse ou d'une maladie parodontale. Si tel n'est pas le cas, vous pouvez effectivement opter pour un dentifrice "haleine fraîche", en gardant à l'esprit que c'est surtout le brossage qui peut vous aider. Pas n'importe comment ceci dit, puisqu'il s'agit de brosser la langue, organe sensible s'il en est. Il existe aujourd'hui des brosses à dents avec une râpe en silicone, qui permet de brosser la langue. Vous éliminerez ainsi une partie des débris alimentaires et des bactéries qui y trouvent refuge. Ne frottez pas trop fort : pas question de créer des micro-lésions qui ne feraient qu'aggraver la situation. "Mieux vaut brosser de l'arrière vers l'avant", précise Christophe Lequart.

Sommaire