Vaincre son anxiété 5 conseils pour chasser les émotions négatives

Les personnes naturellement perfectionnistes, hypersensibles, celles qui veulent à tout prix tout contrôler sont d'autant plus exposées à des troubles anxieux que leur tempérament les amène à être victime du stress. Ainsi, il semble presque évident qu'il faut tenter, d'une manière ou d'une autre, d'atténuer l'influence des événements stressants du quotidien.

Ensuite, plusieurs points sont à travailler : 

  Avant toute chose, il faut reconnaître son problème et repérer les sources anxiogènes pour pouvoir les éliminer si possible, du moins les atténuer. Il s'agit de comprendre exactement ce que l'on ressent.
  Ensuite, il faut entamer une approche constructive pour voir ce que l'on peut modifier dans son comportement, dans sa façon de voir les choses et d'appréhender les événements, même si ça n'est pas du tout facile de changer sa façon de penser.
  Un travail sur son corps, son physique associé à un travail sur ses émotions. Il ne faut pas chercher à tout prix à enterrer ses émotions mais plutôt à les adapter à la réalité.
  Eliminer autant que faire se peut les facteurs de stress.
  Si l'anxiété est due à un traumatisme dans l'enfance et l'adolescence ou à d'autres blessures profondes, il faut évidemment soigner ses causes pour pouvoir travailler l'anxiété.

Le tout est de pouvoir contrôler ses émotions négatives, d'arrêter de vouloir tout anticiper et tout contrôler car ça n'est tout simplement pas possible et enfin, accepter l'incertitude, qui en un sens, donne tout son piment à la vie.

Sommaire