Hypoglycémie : que faire ?

Palpitations, bouffées de chaleur, nausée... Vous faites une hypoglycémie ? Voici ce qu'il faut faire sans attendre pour éviter le malaise et remonter votre taux de sucre !

Définition

"L'hypoglycémie est une diminution excessive du taux de sucre dans le sang", résume le Dr Yves Fouré, médecin généraliste. Le glucose est la principale source énergétique de l'organisme. Issu des aliments, il est stocké puis transporté par le sang vers les organes. "C'est aussi le seul élément nutritif du cerveau." L'hypoglycémie se définit comme un taux de glucose inférieur 0,50 g par litre de sang.

Hypoglycémie organique ou fonctionnelle ?

On parle d'hypoglycémie organique lorsque la diminution du taux de sucre dans le sang est due à une pathologie (insuffisance surrénalienne, hypothyroïdie…). On la distingue de l'hypoglycémie fonctionnelle (ou réactionnelle) qui se déclenche en dehors de tout contexte pathologique, chez le sujet sain." Celle-ci disparaît dès que l'on apporte du sucre à l'organisme."

Hypoglycémie et diabète

Hypoglycémie et diabète sont souvent liés. Les personnes diabétiques ont un taux excessif de sucre dans le sang ; les traitements antidiabétiques visent à faire baisser ce taux. Le risque d'épisodes d'hypoglycémie est lié à ces traitements (sulfamides, glinides, insuline), qui peuvent faire baisser la glycémie de façon trop importante.

Hypoglycémie et grossesse

Pendant la grossesse, les épisodes d'hypoglycémie peuvent aussi survenir. Ce phénomène est dû à une augmentation de la sensibilité à l'insuline, hormone qui régule le taux de glucose dans le sang, pendant la grossesse. "Cela survient aussi si la femme enceinte ne se nourrit pas suffisamment", ajoute le Dr Fouré.

"Les médicaments sont la première cause d'hyperglycémie"

Symptômes

L'hypoglycémie peut se manifester par des palpitations, des bouffées de chaleur, une pâleur, des nausées, une fatigue intense, une transpiration abondante, une faiblesse musculaire, des tremblements, un malaise… "Souvent, la personne n'a pas envie de manger ; c'est un peu le piège de ces symptômes. En effet, il faut absolument re-sucrer l'organisme en cas d'hypoglycémie, même si on ne ressent pas l'envie de s'alimenter", alerte le Dr Fouré.

Causes

  • "Les médicaments sont la première cause d'hypoglycémie. En effet, de nombreux médicaments ont pour effet secondaire de modifier l'action des hormones, dont l'insuline", explique le médecin généraliste. 
  • Un régime alimentaire carencé ou déséquilibré peut aussi être à l'origine d'épisodes d'hypoglycémie. " Le fait de sauter un repas, par exemple, est une cause fréquente. Autre situation typique : l'hypoglycémie en fin de matinée, liée à un petit déjeuner trop léger ".
  • L'alcool est une autre cause, car il peut déséquilibrer la glycémie, tout comme l'activité physique. En effet, l'exercice musculaire augmente la consommation de glucose, ce qui va accroître les risques d'hypoglycémie - au cours de l'exercice ou plusieurs heures plus tard. 

Diagnostic

"Le diagnostic d'une hypoglycémie se fait par le biais d'un questionnement clinique", indique le médecin généraliste. Les causes possibles sont passées en revue : heure de prise du dernier repas, effort physique récent, traitement médicamenteux en cours, pathologie sous-jacente… Un lecteur de glycémie permet de doser le taux de sucre dans le sang. "Si l'état de la personne s'améliore dès lors qu'on la re-sucre, c'est qu'il s'agit bien d'une hypoglycémie."

Taux de sucre normal

A jeun, la valeur normale de la glycémie oscille entre 0.7 g/L et 1 g/L. Jusqu'à deux heures après le repas, la glycémie peut s'élever jusqu'à 1.4 g/L. En-dessous de 0.70 g/L, on parle d'hypoglycémie. "En moyenne, l'ingestion de 15 g de sucre (3 morceaux) permet de remonter la glycémie de 0.5g/L", indique le Dr Marc Popelier, médecin spécialiste en diabétologie à la Pitié-Salpêtrière (Paris). 

"Evitez de manger beaucoup une seule fois par jour"

Traitements

Le premier réflexe à avoir en cas d'hypoglycémie consiste à ingérer des sucres rapides : biscuits, morceaux de sucre, jus de fruits... En cas de troubles de conscience, on administre une injection sous-cutanée ou intra-musculaire de glucagon, dont l'action s'oppose à celle de l'insuline et augmente la glycémie.

Conseils de prévention

"Pour prévenir l'hypoglycémie, il est nécessaire d'avoir une alimentation régulière et bien répartie sur la journée ; éviter de manger beaucoup une seule fois par jour", conseille le Dr Fouré. Si l'on souhaite consommer de l'alcool, il convient de s'être bien nourri en amont - de même si l'on veut pratiquer une activité physique. Pour les personnes atteintes de diabète, il est recommandé de mesurer sa glycémie régulièrement, de respecter les dosages et les horaires des traitements prescrits.

Merci au Dr Yves Fouré, médecin généraliste.

Hypoglycémie : que faire ?
Hypoglycémie : que faire ?

Sommaire Définition • Hypoglycémie organique ou fonctionnelle • Hypoglycémie et diabète • Hypoglycémie et grossesse Symptômes Causes Diagnostic Taux de sucre normal Traitements Prévenir une hypoglycémie ...