Le sommeil perturbé par les tablettes numériques

La lumière bleue émise par les tablettes numériques perturbe la production de mélatonine, hormone intervenant dans le sommeil. Les chercheurs américains à l'origine de l'étude conseillent d'éviter d'utiliser ces appareils dès la nuit tombée.

Le sommeil perturbé par les tablettes numériques
© Rob Stark - Fotolia

Une étude américaine publiée dans la revue Applied Ergonomics a signalé que l'utilisation des tablettes tactiles est à limiter dans la chambre à coucher. La raison ? La lumière bleue émise par les écrans qui perturbe sensiblement une hormone clé du sommeil, la mélatonine. Sa fabrication, produite en réponse à l'obscurité, peut être interrompue par la lumière bleue. Ce type de rayonnement est émis par les diodes électroluminescentes (LED) qui sont utilisées pour le rétroéclairage de nombreux appareils numériques tels que les iPad et autres tablettes.

Production de mélatonine diminuée

C'est la première fois que des chercheurs ont analysé l'influence de l'utilisation des tablettes sur la production de mélatonine. Une dizaine de personnes, majoritairement des adolescents, ont joué, lu ou regardé des vidéos sur une tablette rétro-éclairée dans l'obscurité. La quantité de lumière bleue émise était différente selon le type d'activité. Au bout de deux heures d'exposition à cette lumière, 22 % de mélatonine ont été supprimés chez ces sujets. Des durées d'utilisation inférieures ont toutefois peu altéré la quantité d'hormone produite.

Réduire l'utilisation le soir

L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) avait déjà donné l'alerte en 2010 sur ces diodes émettrices de lumière bleue. Les enfants dont l'œil filtre moins bien la lumière sont en effet particulièrement exposés. En attendant que les fabricants de smartphones et de tablettes éliminent la lumière bleue de leurs produits, les chercheurs recommandent "de réduire au maximum la luminosité des appareils une fois la nuit tombée".

Source : Applied Ergonomics

Le sommeil perturbé par les tablettes numériques
Le sommeil perturbé par les tablettes numériques

Une étude américaine publiée dans la revue Applied Ergonomics a signalé que l'utilisation des tablettes tactiles est à limiter dans la chambre à coucher. La raison ? La lumière bleue émise par les écrans qui perturbe sensiblement une hormone clé...