Période d'ovulation : calculer sa date d'ovulation facilement

Ovulation et fécondation sont deux termes importants pour comprendre le fonctionnement du cycle menstruel et connaître la meilleure période pour concevoir un bébé. Suivez notre guide pour mieux maîtriser votre corps et essayer de tomber enceinte... ou au contraire de l'éviter.

Deux couples sur 10 éprouvent des difficultés à concevoir un enfant parce qu'ils connaissent mal les périodes propices pour avoir des rapports sexuels féconds. Quels sont les signes de l'ovulation ? Quand a lieu la fécondation après l'ovulation ? Est-il possible de tomber enceinte juste après ses règles ? Réponses. 

Le cycle féminin

Le cycle féminin débute le premier jour des règles et se termine le premier jour des règles suivantes. Ainsi, si le premier jour des règles est le 3 du mois et que le 1er jour des règles suivantes est le 31 du mois, le cycle durera 28 jours
Le cycle menstruel est composé de 3 phases : la phase folliculaire (environ 14 jours, dont 5 jours de règles), l'ovulation (24 heures en moyenne) et la phase lutéale (environ 14 jours). 

Schéma du cycle menstruel © Journal des Femmes Santé

L'ovulation, qu'est-ce que c'est ?

L'ovulation correspond à la phase d'expulsion de l'ovocyte (ovule) par l'ovaire, ainsi prêt à être fécondé par un spermatozoïde et à donner naissance à un embryon. L'ovulation est un processus physiologique continu débutant à la puberté et se terminant à la ménopause. A la ménopause, l'activité des ovaires cesse et la femme n'a plus d'ovulation ni de règles. A savoir que tant que la ménopause n'est pas totalement installée, elle ovule toujours et une grossesse reste toujours possible.

Durée de vie de l'ovule et des spermatozoïdes

La durée de vie de l'ovule est d'environ 12 heures à 24 heures après son expulsion de l'ovaire. Les spermatozoïdes survivent dans le col de l'utérus et restes fécondant pendant une durée d'environ 3 à 5 jours.

Symptômes de la période d'ovulation

La période d'ovulation peut se manifester à travers tout un cortège de symptômes plus ou moins marqués, tels que :

  • sensation de tension des seins,
  • douleur abdominale survenant du côté de l'ovaire qui libère son ovocyte,
  • présence pendant 2 ou 3 jours de glaires cervicales (mucus qui protège le vagin des infections) et sécrétions vaginales transparentes et un peu gluantes dont la consistance ressemble à celle du blanc d’œuf,
  • sensation d'augmentation de la libido.

L'absence de ces symptômes ne signifie pas pour autant l'absence d'ovulation.

Phase post-ovulatoire

La phase post-ovulatoire dure en théorie 14 jours pour un cycle régulier de 28 jours, mais sa durée peut aller de 10 à 20 jours dans le cas de cycles très irréguliers.

La fécondation

La fécondation désigne une étape fondamentale de la reproduction sexuée, au cours de laquelle le gamète mâle fusionne avec le gamète femelle pour former l'œuf, appelé le zygote. Chez l'être humain, c'est le spermatozoïde qui joue le rôle du gamète mâle et l'ovule qui est le gamète femelle. Les spermatozoïdes contenus dans le sperme émis dans la cavité vaginale de la femme vont arriver au contact de l'ovule, et l'un d'eux va pénétrer dans l'ovule. Après pénétration, l'ovocyte va devenir "hermétique" à l'entrée d'autres spermatozoïdes, ce qui permet le développement d'un seul œuf. La fécondation correspond donc à la phase de fusion entre un ovule et un spermatozoïde, qui aboutit à une cellule unique amenée à devenir l'embryon. En cas d'absence de fécondation, on assiste à une baisse brutale du taux d'hormone et apparition des règles. En cas de fécondation survient une production d'une hormone spécifique de la grossesse : l'HCG. Cette hormone permet de maintenir la production des autres hormones et donc de garder l'endomètre intact pour que le futur embryon s'y "installe". 

La meilleure période pour concevoir un bébé, appelée période de fécondité, s'étale entre le jour avant et juste après la phase d'ovulation, soit environ entre le quatrième jour avant l'ovulation et se termine 24 heures après. Quatre jours avant et un jour après le quatorzième jour du cycle, sont des jours propices à la fécondation pour un cycle de 28 jours, soit pour un cycle normal, entre le dixième jour et le quinzième jour du cycle. Quand cette fécondation ne peut être naturelle, on peut pratiquer une fécondation in vitro qui consiste en la formation d'un œuf hors du corps de la femme, puis ensuite transféré dans son utérus. 

- La fécondation si vous avez un cycle normal :

Date de l'ovulation

Un cycle normal dure 28 jours. L'ovulation a lieu le 14e jour. Cette date d'ovulation permettra de connaitre la période de fécondité. L'ovulation, qui dure 24 heures, correspond à la libération de l'ovocyte par l'ovaire. Le 14e jour du cycle menstruel, sur un cycle régulier de 28 jours, demeure la période la plus fertile. Le premier jour du cycle est le premier jour des règles. Attention : ce n'est pas parce que l'ovulation d'un cycle régulier (28 jours) survient à la moitié de celui-ci qu'elle a toujours lieu à la moitié du cycle (par exemple au 16e jour d'un cycle de 32 jours, ou au 12e jour d'un cycle de 24 jours). L'expulsion de l'ovule a lieu généralement 14 jours avant le début des règles. Ainsi, si vous avez des cycles irréguliers et que vous ne pouvez pas anticiper la date de vos prochaines règles, il vous sera plus difficile de déterminer votre date de l'ovulation. Le recours à une courbe de températures ou à des tests d'ovulation peuvent être envisageable. 

Période de fécondité

La meilleure période s'étale avant et juste après la phase d'ovulation, soit environ entre le 4e jour avant l'ovulation et se termine 24 heures après. 4 jours avant et 1 jour après le quatorzième jour du cycle d'ovulation, sont des jours propices à la fécondation pour un cycle durant 28 jours, soit dans le cas d'un cycle normal, entre le 10e jour et le 15e jour du cycle. Si la durée du cycle menstruel est supérieure à 35 jours, si elle est inférieure à 21 jours, ou encore si le cycle menstruel a tendance à être irrégulier, les résultats de ce calcul peuvent ne pas être tout a fait les mêmes.

- La fécondation si vous avez un cycle court :

La durée du cycle varie en fonction des femmes. Si votre cycle est plus court (moins de 26 jours), la phase folliculaire est plus courte et donc l'ovulation est plus précoce. Si vous avez un cycle d'une durée par exemple de 21 jours : l'ovulation a lieu le 7e jour à compter du premier jour des règles. Le calcul s'effectue en retirant 14 jours, durée de la phase lutéale qui ne varie pas, du nombre de jours du cycle : soit 21 - 14 = 7. Si le cycle a une durée de 22 jours : l'ovulation aura lieu le 8e jour, soit 22 - 14 = 8. 

- La fécondation si vous avez un cycle long :

Si le cycle est plus long de 33 jours, la phase folliculaire est plus longue et l'ovulation intervient plus tardivement (ovulation tardive) soit le 19e jour à compter du premier jour des règles : soit 33 jours - 14 jours = 19 jours. Si le cycle dure 34 jours : l'ovulation a lieu le 20e jour, soit 34 - 14 = 20.

Courbe de température

Les calculs précédents sont assez théoriques. Ainsi, le fait de faire une courbe de températures permet de déterminer très précisément le moment le plus propice afin d'optimiser vos chances de tomber enceinte. Le schéma ci-dessous présente la façon dont on doit procéder pour faire une courbe de température permettant de connaître précisément son ovulation. 

Comment calculer sa date d'ovulation grâce à la température © Journal des Femmes Santé

Lire aussi :