Quel est le meilleur âge pour tomber enceinte ?

Chargement de votre vidéo
"Quel est le meilleur âge pour tomber enceinte ?"

Au sein d'un couple, le délai moyen avant obtention d'un début de grossesse s'étend de 4 à 7 mois. 8 à 9 couples sur 10 auront obtenu un début de grossesse au bout d'une année de "tentative", mais ce chiffre varie selon d'autres facteurs comme l'âge de la femme et de l'homme. Explications avec le Dr Mikaël Agopiantz.

Quelles sont les chances de tomber enceinte selon son âge ?

"Au sein d'un couple, le délai moyen avant obtention d'un début de grossesse s'étend de 4 à 7 mois ", rappelle le Dr Mikaël Agopiantz. Le pourcentage des femmes ayant conçu un enfant après un an de rapports réguliers sans contraception est de 84%. Après 2 ans, il s'élève à 92%. Cela signifie que 8 à 9 couples sur 10 auront obtenu un début de grossesse au bout d'une année de "tentative". "Au bout d'un an sans conception, il conviendra donc de consulter un praticien spécialisé, notamment en Centre d'AMP. Dans certaines situations, comme l'absence de règle ou des règles très espacées, la connaissance de problématiques de santé pouvant impacter la fertilité, ou encore un âge de la femme supérieur à 35 ans, une consultation et des explorations peuvent être nécessaire avant. L'essentiel est de ne pas perdre de temps et donc de chance dans le projet bébé ". En effet, les résultats d'une étude de l'INED révèlent qu'à 30 ans, une femme qui souhaite avoir en enfant possède 75% de chance d'y arriver au bout d'une année, ce chiffre passe à 66% à 35 ans et à 40 ans, le chiffre n'est plus que de 44%. De même, la probabilité d'avoir un enfant est d'environ 25% par cycle à 25 ans (avec un délai moyen de conception s'étalant entre 3 et 6 mois), de 12% entre 30 et 35 ans et de 6% à 40 ans ! "Si l'on considère l'assistance médicale à la procréation, les chiffres sont comparables : à 30 ans, une femme a 35% de chances d'obtenir une grossesse au bout d'un an. A 40 ans, les chances d'avoir une grossesse sont de 10-15% et après les chiffres s'effondrent, ce qui explique que l'AMP ne soit pas encouragée après l'âge de 42 ans. " Enfin, au fil du temps, l'ovule est de moins bonne qualité sur le plan génétique, avec des risques de fausses couches ou d'anomalies chromosomiques chez le fœtus qui augmentent. "Avec l'âge maternel qui avance, le risque de toutes les maladies de la grossesse (hypertension artérielle, diabète de grossesse, pré-éclampsie…), augmente également ".

A quel âge, la fertilité est-elle la meilleure chez la femme ?

La fertilité des femmes est au maximum à 20 ans environ puis elle diminue doucement à partir de 30 ans jusqu'à 35 ans. La chute est beaucoup plus rapide après 35 ans. La chance de concevoir diminue avec l'âge, car la quantité d'ovocytes disponibles (ce que l'on appelle la réserve ovarienne) diminue avec le temps pour arriver à 0 à la ménopause. Mais même si la ménopause survient en moyenne à 51 ans, la fertilité des femmes est presque nulle après 45 ans.

A quel âge, le taux de fertilité est-il maximal chez l'homme ?

Le taux de fertilité maximal du père est situé entre 30 et 34 ans. Au-delà de 35 à 40 ans, les risques d'infertilité sont augmentés.

Quel est l'âge idéal pour un premier enfant ? 

L'âge de la première grossesse est progressivement passé de 24 ans en 1978 à 29 ans en 2007, et dépasse actuellement 30 ans. Environ 28 000 femmes âgées de 40 ans ont accouché en 2007 alors qu'elles étaient de l'ordre de 8 000 en 1978. "Il n'y a pas d'âge idéal pour un premier temps. Celui-ci dépendra avant tout du projet de vie des parents ", souligne le médecin.

Quels sont les risques de fausse couche selon son âge ?

Le risque de faire une fausse couche est de 12% à 25 ans, de 20% à 37 ans et de 30% à 43 ans puis augmente régulièrement ensuite. Il dépasse les 50 % après 45 ans.

Merci au Dr Mikaël Agopiantz, Maître de Conférence des Universités - Praticien Hospitalier, Chef de Service de Médecine de la Reproduction au CHRU de Nancy.

Conception