CNR Santé : c'est quoi, site, comment participer ?

Le CNR Santé est le volet "santé" du Conseil National de la Refondation, une grande consultation lancée pour améliorer l'accès aux soins en France (déserts médicaux, manque de médecin traitant...). Tous les Français peuvent proposer leurs idées via un site internet. C'est quoi ? Comment s'inscrire et participer ?

CNR Santé : c'est quoi, site, comment participer ?
© ROMUALD MEIGNEUX/SIPA (publiée le 03/10/2022)

Le 3 octobre 2022, le ministre de la Santé, François Braun, a donné le coup d'envoi du volet santé du Conseil National de la Refondation, appelé CNR Santé, mis en place pour trouver des solutions pour améliorer l'accès aux soins en France (lutter contre les déserts médicaux, améliorer la prévention, réparer l'hôpital public et les urgences...). Le CNR Santé est décliné en trois parties : nationale, territoriale et sous forme de consultation citoyenne numérique. Il s'agit "d'une nouvelle méthode pour construire, ensemble et au plus près du terrain, des solutions pour faire face aux défis de l'avenir", indique l'Elysée. Concrètement, ça consiste en quoi ? Pour les Français ? Quels thèmes sont débattus ? 

Définition : c'est quoi le CNR Santé ?

Le CNR Santé est la branche Santé du Conseil National de la Refondation, une "consultation nationale très large" lancée par le Président de la République Emmanuel Macron le 8 septembre 2022 à Marcoussis dans l'Essonne. "Avec le Conseil National de la Refondation, notre volonté est de recréer ensemble de l'unité là où il y avait de la division, et de l'élan là où il y avait des freins. Vos idées, vos compétences, votre implication, je le sais, peuvent y contribuer", explique Emmanuel Macron sur le site du CNR. Le coup d'envoi du CNR Santé a eu lieu le 3 octobre 2022 au Mans (Sarthe) "dans une région où il y a des difficultés mais où on innove pour y faire face", argue François Braun. Ce volet "santé" consiste en l'organisation de plusieurs concertations "des parties prenantes" - professionnels de santé, acteurs clés du secteur et citoyens - chargées de trouver des solutions face aux problèmes d'accès aux soins en France. En d'autres termes, le CNR Santé est "une déclinaison thématique du Conseil National de la Refondation. L'idée est de partir du terrain, de faire du sur-mesure et pas du prêt-à-porter descendant du ministère", confiait François Braun lors d'une interview accordée au JDD le 18 septembre 2022. Plusieurs thèmes seront abordés :

  • hôpitaux publics
  • déserts médicaux
  • pénurie de personnels de santé
  • manque de médecins traitants
  • générations et vieillissement...

Quelle est l'organisation du CNR Santé ?

À ce jour, très peu d'éléments ont été révélés concernant l'organisation concrète du CNR Santé. Toutefois, on sait que le CNR Santé sera décliné en trois parties, selon le ministre :

Jusqu'au printemps 2023, aura lieu, une concertation au niveau national avec les acteurs clés, professionnels et ordres de santé, élus, représentants des patients, afin d'aborder les questions transversales comme le partage des compétences.

Jusqu'à la fin de l'année 2022, auront lieu des réunions territoriales sous la houlette des […] Agences régionales de santé (ARS) en lien avec les préfets et les élus, spécialement formées pour superviser les débats, ainsi que des agents de l'Assurance Maladie. Ces agents auront un kit sous la main avec les thèmes à aborder et les objectifs à atteindre. Ces ateliers déboucheront sur de véritables programmes d'actions, engageant tous les acteurs: gouvernement, collectivités territoriales, partenaires sociaux, citoyens...

Dès la mi-octobre, se tiendra une consultation citoyenne numérique, très large proposée aux Français avec des questions sur leur vécu via une plateforme sur internet. 

A l'issue de ces conférences et consultations, des solutions seront proposées et ensuite envoyées aux ARS et soumises à la task force, qui a été constituée tout spécialement au ministère de la Santé. A noter qu'à l'instar du CNR Santé, d'autres CNR thématiques seront organisés et permettront de débattre notamment sur la transition écologie, le futur du travail, le logement, la jeunesse, le numérique, la transition du modèle productif et social... 

Quel est le rôle des Français dans le CNR Santé ?

"Ce n'est pas le ministère tout seul qui conduit les travaux. Il travaille avec tous les acteurs du diagnostic jusqu'à l'élaboration des solutions", indique-t-on à l'Elysée. Concrètement, les Français pourront être consultés, donner leur avis et proposer des solutions autour des thématiques de la santé, via un site internet dédié au CNR Santé. Les personnes intéressées pourront sélectionner les thèmes qui leur tiennent à cœur et répondre à des "premières questions basiques qui alimenteront les prochains CNR thématiques", détaille l'Elysée. Le site sera alimenté dès la mi-octobre, en temps réel, de cartes et d'infographies permettant de suivre l'évolution des projets sur le terrain. Les inscriptions sont d'ores et déjà ouvertes sur la plateforme.

Comment s'inscrire sur le site pour participer au CNR Santé ?

Pour participer à la consultation citoyenne numérique, inscrivez-vous sur le site du Conseil National de la Refondation. En renseignant vos coordonnées et en choisissant une ou plusieurs thématiques sur lesquelles vous souhaitez apporter une contribution ou participer à des débats, vous serez informés de l'avancement des consultations et des prochains événements près de chez vous par newsletter. Si vous le souhaitez, vous pourrez également recevoir un guide pour participer à des projets locaux et/ou donner votre avis sur les thématiques de votre choix en répondant à quelques questions directement après avoir validé votre inscription.

Sources : Site du Conseil National de la Refondation / Twitter Emmanuel Macron et François Braun

Droits et démarches