Douleurs lors des rapports sexuels chez l'homme : pourquoi ?

Les douleurs pendant les rapports sexuels ne sont pas l'apanage des femmes. Les hommes peuvent, eux aussi, être concernés. Au niveau du gland du pénis, des testicules... À quoi sont-elles dues ? Quand s'inquiéter et qui consulter ? Le point avec le Dr Vincent Hupertan, urologue et sexologue à Paris. 

Douleurs lors des rapports sexuels chez l'homme : pourquoi ?
© Katarzyna Białasiewicz - 123RF

Quelles sont les causes ?

La douleur ressentie lors d'un rapport sexuel, par un homme ou une femme s'appelle dyspareunie (dys- : difficulté -pareunie : accouplement). Chez l'homme, il existe deux types de douleurs ressenties pendant les rapports sexuels : 

Les douleurs liées à l'érection :

  • La plus fréquente est la maladie de Lapeyronie ou le "pénis tordu" : elle correspond à une déviation du pénis en érection. "Des phénomènes inflammatoires au niveau de l'albuginée des corps caverneux sont à l'origine de douleurs essentiellement en érection. Au repos, rien n'est visible. Ce n'est pas seulement la pénétration qui est douloureuse mais l'érection en elle-même ", indique le Dr Vincent Hupertan.
  • Le priapisme : c'est une érection persistante de plus de 4 heures, en dépit de l'absence de stimulation sexuelle. Quand l'érection devient douloureuse, cela signifie qu'il commence à y avoir des lésions irréversibles si l'on n'intervient pas rapidement.

Les douleurs éjaculatoires : 

  • Généralement, ce sont l'apanage des prostatites chroniques (inflammation chronique de la prostate et des voies spermatiques). Il faut effectuer un bilan par imagerie et un examen bactériologique pour chercher une infection prostatique. 
  • Les douleurs de l'extrémité du pénis : gland et prépuce. Le phimosis est physiologique de naissance mais il va disparaitre durant l'enfance. Parfois, il ne disparait pas. Ou bien, alors qu'il avait disparu, il revient – c'est le phimosis acquis. "Le plus souvent, ce sont le diabète ou le lichen scléro-atrophique qui entraînent ce type de phimosis. Quelle que soit l'origine, l'hygiène est moins bonne, et au niveau du sillon balanopréputial, le liquide de protection fabriqué par le corps s'accumule et peut créer de l'inflammation. C'est ce que l'on appelle la balanite ou la balanoposthite qui se voit uniquement chez le garçon ou l'homme non circoncis ", précise l'urologue. 

Les douleurs du pénis

"Au niveau du pénis, plus rarement, on a une mini thrombose des veines. Cela concerne plutôt les hommes qui ont une vie sexuelle très solitaire et qui se masturbent à outrance. Mais de manière générale, il existe très peu de douleurs péniennes qui empêcheraient un homme d'avoir des relations sexuelles ", rassure le Dr Vincent Hupertan.

Le stérilet peut-il causer des douleurs chez l'homme ?

"C'est très rare mais j'ai déjà vu des blessures au niveau du gland à cause du fil du stérilet. Ça picotait le gland du patient et on a fait le lien avec le stérilet parce qu'il n'y avait pas d'autres explications. Plus qu'une douleur, c'est une irritation", rapporte le spécialiste. 

Des douleurs où ?

Les douleurs peuvent être ressenties au niveau du gland, de la verge ou des testicules. 

Quelles douleurs doivent inquiéter ?

La douleur est un signal d'alerte. Une douleur persistante, gênante et intense oblige à consulter son médecin ou bien un spécialiste. 

Que faire ?

En cas de douleurs survenues brutalement ou de manière chronique, il faut consulter un urologue-andrologue parce que la douleur pénienne est très spécifique.

Quand consulter ?

"À partir du moment où la douleur est persistante, qu'elle s'aggrave et qu'elle entraîne des conséquences sur la sexualité ", note le Dr Vincent Hupertan.

Merci au Dr Vincent Hupertan, urologue et sexologue à Paris.

Santé de l'homme