Hypersensibilité : d'où ça vient, quelles caractéristiques ?

L'hypersensibilité est un trait de caractère qui correspond à une sensibilité plus haute que la moyenne. Elle peut être émotionnelle, sensorielle (olfactive, auditive...), immédiate ou retardée. Quelles sont les caractéristiques d'une personne hypersensible ? D'où ça vient ? Quels sont les tests pour la détecter et que faire pour l'atténuer ?

Hypersensibilité : d'où ça vient, quelles caractéristiques ?
© lightpoet - 123RF

Définition : qu'est-ce que l'hypersensibilité ? Est-ce une maladie ?

L'hypersensibilité n'est pas une maladie mais un trait de caractère qui se manifeste par une sensibilité extrême au monde qui nous entoure. "Dans hypersensibilité, on entend "sensibilité" et "hyper". Cela signifie que l'on vit les choses de manière beaucoup plus intense que la plupart des gens et que l'on est dans l'incapacité de pouvoir se protéger des émotions de l'entourage, qu'il soit proche ou lointain. Les gens hypersensibles sont très doux, très raffinés, et ils évoluent généralement dans des milieux créatifs", commente Valérie Grumelin-Halimi. 

Hypersensibilité émotionnelle

L'hypersensibilité émotionnelle désigne le fait de réagir fortement aux stimulis émotionnels puisque l'on appréhende le monde à travers ses émotions. "Les ressentis et perceptions sont décuplées. L'hypersensible est très réceptif à ce qui l'entoure, il a une forte émotivité et une grande expressivité", observe la psychologue.

Hypersensibilité sensorielle (au toucher)

L'hypersensibilité sensorielle a trait au toucher, c'est-à-dire qu'un simple effleurement peut gêner la personne hypersensible et atteindre tous ses sens. "C'est quelqu'un qui est "à fleur de peau". Le moindre toucher subtil va lui aiguiser tous ses sens", souligne la spécialiste. 

Hypersensibilité immédiate ou retardée

Comme son nom l'indique, l'hypersensibilité immédiate se déclenche tout de suite tandis que l'hypersensibilité retardée retentit après coup. " Par exemple, on regarde les informations cela nous coupe l'appétit ", commente Valérie Grumelin-Halimi. Dans l'hypersensibilité retardée, ce qui nous touche va faire écho à un événement passé enfoui dans la mémoire sensorielle et ainsi nous replonger dans une espèce de dépression.  

Hypersensibilité olfactive

L'hypersensibilité olfactive traduit une sensibilité extrême aux odeurs. "On peut entrer dans une pièce et sentir une odeur qui nous plaît ou déplaît parce qu'elle nous rappelle quelque chose et nous fait revivre une période", souligne la psychologue.  

Hypersensibilité auditive (au bruit)

Aussi appelée hyperacousie, l'hypersensibilité auditive se caractérise par une intolérance à certains sons. Elle peut être innée ou se développer à la suite d'un choc émotionnel ou d'un stress post-traumatique. 

Caractéristiques d'une personne hypersensible 

"Une personne hypersensible est souvent quelqu'un de délicat et de très empathique avec tout ce qui l'entoure. Elle prend tout pour elle, tout la touche. Le malheur des uns, le malheur des autres. Tout la réjouit ou tout la rend triste. C'est une véritable éponge émotionnelle", explique la psychologue. 

Causes : d'où vient l'hypersensibilité ?

Ce trait de personnalité vient très souvent de l'éducation. Il peut s'agir de quelque chose qui s'est passé pendant la toute petite enfance voire même pendant la genèse. "Au cours de la période intra-utérine, l'enfant passe neuf mois à être une éponge émotionnelle dans le ventre de sa mère. Autrement dit, les émotions de la mère impactent le fœtus", ajoute la spécialiste. 

Précocité et hypersensibilité 

L'enfant surdoué a des capacités visuelles, olfactives, gustatives, auditives et kinesthésiques hors norme. Il scrute, perçoit et analyse tout dans les moindres détails. Sa sensibilité émotionnelle est aussi exacerbée, il ressent les choses avec intensité, ce qui peut le fragiliser dans son rapport aux autres.

Quels tests prouvent une hypersensibilité ?

Pour valider une hypersensibilité, on va évaluer nos réactions en fonction de nos cinq sens : l'ouïe, l'odorat, le goût, le toucher et la vue. Parmi les questions suivantes : "Qu'est-ce que je n'arrive pas à supporter de regarder ? Qu'est-ce que je n'arrive pas à supporter d'entendre ? Quelles odeurs je n'arrive pas à supporter ? Qu'est-ce que je n'arrive pas à supporter de sentir sur mon corps ? Si l'on s'aperçoit qu'il y a plus de trois choses que l'on n'arrive pas à supporter alors on est hypersensible", précise la psychologue. 

Que faire pour mieux gérer son hypersensibilité ?

"Le meilleur moyen pour apprendre à gérer son hypersensibilité, c'est de consulter un psychologue afin de comprendre où "s'est formé ce nœud" et de déterminer s'il est traumatique ou réflexe", préconise Valérie Grumelin-Halimi. En attendant, on doit commencer par prendre de la distance dès lors que l'on sent que l'on est en train d'absorber les émotions des autres et que cela nous touche. On peut aussi s'auto-discipliner en pratiquant des activités qui aident à mieux gérer nos émotions tels que la méditation, le yoga ou encore faire du sport pour évacuer le stress


Merci à Valérie Grumelin-Halimi, auteur de Je suis timide et je m'en sers et Mon corps me dit aux éditions Guy Trédaniel. Son site : www.valeriegrumelin.com

Psycho