Pied main bouche : symptômes, photo, traitements, contagion

Chargement de votre vidéo
"Pied main bouche : symptômes, photo, traitements, contagion"

Le syndrome pieds-mains-bouche est une infection virale généralement bénigne qui affecte le jeune enfant. Très contagieuse, elle survient par petites épidémies au printemps, en été ou au début de l'automne. Comment reconnaître les boutons typiques ? Quels sont les traitements ? Est-ce contagieux ?

Le syndrome Pied-main-bouche est une infection pouvant toucher l'enfant, le plus souvent avant l'âge de 5 ans. Très contagieuse, elle survient par petites épidémies au printemps, en été ou au début de l'automne

C'est quoi le syndrome pied-main-bouche ?

Le syndrome pieds-mains-bouche (ou pied-main-bouche) est une maladie infectieuse infantile, le plus souvent bénigne, causée par différents types de virus du genre entérovirus. On parle aussi de "stomatite vésiculeuse avec exanthème". Cette maladie contagieuse touche plus particulièrement les enfants âgés de 6 mois à 4-5 ans. Il est plus rare chez l'adulte (la majorité des adultes sont immunisés). Le syndrome pieds-mains-bouche survient généralement dans le cadre de petites épidémies, du printemps à l'automne.

Quel est le virus en cause ?

Le syndrome pieds-mains-bouche est une infection virale due à un entérovirus, généralement le Coxsackie A. Les infections à entérovirus sont fréquentes et prennent des formes symptomatiques très variées. 

Comment attrape-t-on le Pied-main-bouche ?

La transmission du virus se fait par contact de personne à personne (gouttelettes du nez) ou via des objets (jouet...) ou aliments contaminés à partir des virus excrétés au niveau du rhino-pharynx ou dans les selles. D'autres modes de transmission sont également possibles : via la salive (gouttelettes dans la bouche) et au contact de lésions cutanées, mais aussi par transmission materno-fœtale à l'origine d'infections néo-natales. Les lieux de collectivité sont particulièrement propices à sa transmission, c'est le cas notamment des crèches, des cantines et des pataugeoires des piscines. Une fois que le virus est entré dans la bouche, il passe dans la gorge puis atteint le tube digestif.

Quelle est la durée d'incubation ?

L'incubation dure de 3 à 5 jours, période après laquelle apparaissent différents symptômes.

Pendant combien de temps est-on contagieux ?

La maladie Pieds-mains-bouche est très contagieuse. Le virus persiste 1 à 4 semaines dans l'oropharynx et 1 à 18 semaines dans les semaines.

Quels sont les symptômes ?

L'apparition de petites vésicules comme des cloques plutôt allongées sur la paume des mains, la plante des pieds et dans la bouche (comme des aphtes) est le symptôme caractéristique du syndrome pieds-mains-bouche. Des vésicules peuvent aussi être présentes sur les fesses. Ces vésicules régressent généralement en 4 à 7 jours. Parmi les autres symptômes associés : 

  • une légère fièvre,
  • un manque d'appétit,
  • des douleurs abdominales,
  • des maux de gorge,
  • parfois un écoulement nasal. Le syndrome pied-mains-bouche ne laisse aucune séquelle.

A quoi ressemblent les boutons ?

photo de bouton type pied main bouche sur le pied
Photo de boutons typiques du pied-main-bouche © 123rf

Quels risques en cas de grossesse ?

S'il s'agit d'une maladie bénigne, le syndrome pieds-mains-bouche, s'il est contracté pendant la grossesse, notamment au premier trimestre, peut être dangereux. En effet, il augmente le risque de fausse couche spontanée. C'est pourquoi les femmes enceintes doivent éviter le contact avec les enfants atteints.

Bien se laver les mains pour éviter la contagion à toute la famille !

Comment confirmer le diagnostic ?

Le diagnostic du syndrome pieds-mains-bouche est établi sur un faisceau de signes cliniques. Le médecin traitant évoquera le diagnostic face à l'apparition des vésicules au niveau des mains et des pieds, et après examen de la bouche. Aucun examen complémentaire n'est nécessaire.

Quels sont les traitements ?

Il est essentiellement symptomatique et repose sur la prise d'antipyrétiques, type paracétamol, permettant d'améliorer le confort de l'enfant. Des antiseptiques peuvent être prescrits pour désinfecter les lésions consécutives à l'éruption de vésicules. 
Un gargarisme avec du bicarbonate de soude peut soulager les lésions buccales lorsque celles-ci sont gênantes pour l'alimentation de l'enfant. Demander conseil à votre médecin traitant ou à un pharmacien. Le fait de manger froid est plus supportable en cas de lésions dans la bouche. Enfin, sachez que les antibiotiques sont inutiles pour traiter cette infection puisqu'un virus est en cause, non une bactérie.

Quels conseils en prévention ?

"Comme toute maladie virale contagieuse et même s'il est bénin, le syndrome pied mains bouche nécessite des mesures d'hygiène strictes pour éviter les épidémies" indique le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste. Les mains doivent être soigneusement lavées, notamment après un passage aux toilettes. Un lavage des surfaces, des jouets et des objets à la portée des enfants malades est nécessaire afin de limiter la contamination. Il est aussi conseillé d'éviter de partager les serviettes de bain.

Sources :

Point sur les infections à entérovirus au 08/06/2021. Santé Publique France. 8 juin 2021.

Guide Collectivités de jeunes enfants et maladies infectieuses. CNAM. Novembre 2006.

Santé du bébé et de l'enfant