Tramadol : effets secondaires, dopage, quels dangers ?

"Tramadol : effets secondaires, dopage, quels dangers ?"

Le tramadol est un médicament opioïde prescrit pour le traitement de la douleur modérée à sévère. Beaucoup de personnes ne le supportent pas. Son usage est parfois dérivé en drogue. Il est interdit dans toutes les disciplines du cyclisme depuis 2019.

Le tramadol est un analgésique opioïde de synthèse (un antidouleur) prescrit pour le traitement de la douleur modérée à sévère. "Les opioïdes ont un intérêt majeur et incontestable dans la prise en charge de la douleur et restent moins consommés que les antalgiques non-opioïdes (paracétamol, aspirine, AINS" rappelait l'ANSM en 2020. Cependant, la consommation des antalgiques opioïdes comme le Tramadol peut s'accompagner d'effets secondaires (vertige, vomissement, palpitation...) et de complications graves (dépendance principalement). Mercredi 17 août, le coureur colombien Nairo Quintana a été disqualifié du Tour de France 2022 à cause de deux contrôles positifs au Tramadol. Depuis le 1er mars 2019, l'usage du tramadol en compétition est interdit dans toutes les disciplines du cyclisme, rappelle l'Union cycliste internationale (UCI). "L'interdiction vise à préserver la santé et la sécurité du coureur à la lumière des effets secondaires du tramadol, dans toutes les disciplines et pour toutes les catégories" argue l'organisation. "Outre le risque de dépendance et d'addiction, les effets indésirables du tramadol communément signalés sont les vertiges, la somnolence et la perte d'attention, ce qui est incompatible avec la pratique du cyclisme de compétition et met en danger les autres participants (risque de chute, ndlr) " détaille le Règlement médical de l'UCI. Que contient le Tramadol ? Quels sont ses effets secondaires ? Quelles précautions adopter si on prend ?

Qu'est-ce que le Tramadol ?

Le tramadol est un analgésique opioïde de synthèse (un antidouleur) prescrit pour le traitement de la douleur modérée à sévère. Il a été mis au point dans les années 1970. Il  appartient au palier 2 de l'échelle du traitement de la douleur proposé par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Son action est centrale, il influence la manière dont le cerveau et le système nerveux répondent à la douleur. 

Composition : est-ce qu'il y a de la morphine dans le Tramadol ?

La morphine est un antalgique opioïde comme le tramadol mais les deux ne sont pas combinés dans un même médicament. Ils sont présents dans des médicaments différents. Le tramadol est un antalgique opioïde dit "faible" alors que la morphine fait partie des opioides "forts". 

Dopage : pourquoi est-il interdit dans le cyclisme ?

Mercredi 17 août 2022, le coureur colombien Nairo Quintana a été disqualifié du Tour de France 2022 à cause de deux contrôles positifs au Tramadol. Depuis le 1er mars 2019, l'usage du tramadol en compétition est interdit dans toutes les disciplines du cyclisme, rappelle l'Union cycliste internationale (UCI). "L'interdiction vise à préserver la santé et la sécurité du coureur à la lumière des effets secondaires du tramadol, dans toutes les disciplines et pour toutes les catégories" argue l'organisation. "Outre le risque de dépendance et d'addiction, les effets indésirables du tramadol communément signalés sont les vertiges, la somnolence et la perte d'attention, ce qui est incompatible avec la pratique du cyclisme de compétition et met en danger les autres participants (risque de chute, ndlr) " détaille le Règlement médical de l'UCI.

Quels sont les médicaments contenant du Tramadol ?

Médicament Tramadol
Médicament Tramadol © RAPHAEL BLOCH/SIPA
  • Tramadol seul : Biodalgic®, Contramal®, Monoalgic®, Monocrixo®, Orozamudol®, Takadol®, Topalgic®, Zamudol®, Zumalgic® et Tramadol Génériques.
  • En association avec du paracétamol : Ixprim®, Zaldiar®, Tramadol/Paracetamol génériques.
  • En association avec du dexkétoprofène : Skudexum®.

> Voir les médicaments à base de Tramadol

Quels sont les effets secondaires du Tramadol ?

Les effets secondaires les plus fréquents quand on prend du tramadol sont les nausées et les sensations de vertige. Viennent ensuite :

  • Maux de tête, somnolence,
  • Fatigue,
  • Constipation, sécheresse de la bouche, vomissements,
  • Sueurs excessives (hyperhidrose).

Parmi les effets indésirables considérés comme "peu fréquents" :

  • Palpitations,
  • Accélération des battements cardiaques,
  • Sensation d'évanouissement
  • Haut-le-cœur,
  • Troubles gastriques (pesanteur dans l'estomac, ballonnement), diarrhée.
  • Réactions cutanées (démangeaisons, éruption).

Parmi les effets indésirables considérés comme "rares" :

  • Réactions allergiques (difficultés respiratoires, sifflements respiratoires, œdème de la peau)
  • Défaillance circulatoire brutale
  • Ralentissement des battements cardiaques.
  • Augmentation de la pression artérielle
  • Tremblement, crises d'épilepsie, contractions musculaires,
  • Mouvements non coordonnés,
  • Perte de conscience transitoire (syncope),
  • Troubles de la parole.
  • Modification de l'appétit.
  • Hallucinations, délire, anxiété et cauchemars.
  • Des troubles de l'humeur (le plus souvent euphorie, parfois irritabilité),
  • Des modifications de l'activité (généralement diminution, parfois augmentation)
  • Diminution des fonctions cognitives
  • Dépendance au médicament.
  • Vision floue, rétrécissement de la pupille (myosis), dilatation excessive de la pupille (mydriase).
  • Respiration lente, essoufflement (dyspnée).
  • Faiblesse musculaire.
  • Difficultés pour uriner (dysurie) ou douleurs lors des mictions, diminution du volume des urines.

Parmi les effets indésirables considérés comme "très rares" : augmentation des enzymes hépatiques.

Parmi les effets indésirables dont la fréquence est indéterminée : diminution du taux de sucre dans le sang (hypoglycémie), hoquet et syndrome sérotinergique. Un syndrome de sevrage peut apparaître lors de l'arrêt brutal du traitement.

Quels sont les dangers du Tramadol ?

Le principal danger du tramadol est son risque de dépendance. C'est un médicament "très addictif", confirme le site Drogues-Info-Service : "Son action vise le cerveau et permet de stimuler les récepteurs opioïdes afin de produire plus de dopamine dans le cerveau, ce qui génère un sentiment d'apaisement et atténue la douleur en bloquant les messages douloureux véhiculés au cerveau". L'envie de consommer encore le médicament après son arrêt et le sentiment de manque "peuvent perdurer encore sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois dans certains cas". Selon les données de l'Agence du médicament, c'est le 1er antalgique opioïde cité dans une enquête de 2018 sur les usages problématiques à la fois chez les usagers de drogue mais également dans la population générale pour le traitement de la douleur. C'est aussi le 1er antalgique impliqué dans les décès liés à la prise d'antalgiques, devant la morphine (enquête DTA*) et le 2ème antalgique le plus fréquemment retrouvé sur les ordonnances falsifiées présentées en pharmacie, derrière la codéine (enquête OSIAP**).

Quels médicaments ne pas prendre avec du Tramadol ?

Le tramadol ne doit pas être pris simultanément à d'autres médicaments. Par exemple : 

  • Avec des tranquillisants, somnifères, antalgiques comme la morphine ou la codéine (risques de somnolence ou de sensations d'évanouissement augmentés).
  • Avec des anticoagulants : les effets des anticoagulants dérivés de la coumarine, qui fluidifient le sang peuvent être accrus (risque d'hémorragie).
  • Avec des médicaments sérotoninergiques comme les antidépresseurs ISRS (inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine tels que le Prozac®) ou les inhibiteurs de la MAO pris lors de dépression.
  • Avec de la carbamazépine, de la nalbuphine, de la buprénorphine, de la pentazocine, de l'ondansétron, du bupropion ou des triptans (migraine).
  • Avec d'autres médicaments opiacés (antalgiques, antitussifs).

Le tramadol est-il autorisé chez l'enfant ?

Le tramadol peut être prescrit à l'enfant à partir de 3 ans, avec une posologie fixée en fonction du poids. Il se présente actuellement sous forme buvable en flacon compte-gouttes (100mg/ml). En septembre 2021, l'Agence nationale du médicament (ANSM) a rapporté "des erreurs médicamenteuses avec le tramadol en solution buvable (...) dont les conséquences graves mettaient en jeu le pronostic vital du patient". En accord avec l'ANSM, les laboratoires Sanofi et Grünenthal vont modifier les boîtes de leurs spécialités Topalgic et Contramal 100 mg/mL à base de tramadol, en solution buvable, en ajoutant deux encadrés pour éviter le surdosage

BOITE TRAMADOL ENFANT MISE EN GARDE
Encadrés ajoutés sur les boîtes de Topalgic et Contramal pour éviter le risque de surdosage chez l'enfant. © ANSM

Il peut aussi être prescrit à partir de 12 ou 15 ans sous forme orale. La forme injectable du tramadol est contre-indiquée avant 15 ans.

Pour éviter toutes erreurs médicamenteuses, les autorités rappellent aux parents :

  • de respecter la prescription du médecin,
  • de demander un avis médical en cas de doute sur la prescription ou le fonctionnement du flacon-goutte,
  • de maintenir le médicament hors de portée et de vue des enfants,
  • de consulter immédiatement un médecin ou service d'urgence en cas d'apparition de signes de surdosage : vomissements, troubles de la conscience, difficultés respiratoires...

Au vu de l'augmentation des prises d’opioïdes antalgiques en France et des complications pouvant être très graves, les autorités sanitaires mènent des actions visant à contrôler l'encadrement de ces médicaments en termes de conditions de prescription et de délivrance, d'interdiction de publicité auprès du grand public, d'informations à destination des professionnels de santé.  Elles surveillent attentivement leur consommation et les risques associés. 

*codéine, dextropropoxyphene, fentanyl, hydrocodone, hydromorphone, methadone, morphine, oxycodone, oxymorphone, tapentadol, tramadol.

Peut-on avoir du Tramadol sans ordonnance ?

Le tramadol est inscrit sur la liste I des substances vénéneuses. Il ne peut être obtenu que sur prescription médicale. Depuis le 15 avril 2020, les médicaments à base de tramadol pris par voie orale ne peuvent plus être prescrits plus de 3 mois, sans nouvelle ordonnance. Cette décision prise par le directeur de l'Agence française du médicament (ANSM) vise à limiter le mésusage de ces médicaments ainsi que le risque de dépendance.

Quelles précautions prendre avec le Tramadol ?

Pour un usage sans risque des médicaments à base de tramadol : 

  • Respectez la posologie indiquée sur l'ordonnance, ainsi que la durée de traitement.
  • Si la douleur n'est pas suffisamment ou rapidement soulagée par votre traitement, consultez de nouveau votre médecin.
  • Ne pas arrêter brusquement votre traitement : votre médecin ou pharmacien vous indiquera la démarche qui consiste à réduire progressivement les doses.
  • Il doit être délivré dans les plus petits conditionnements possibles, adaptés à la prescription.

Sources :

Base de données publiques des médicaments, ANSM.

Drogues-Info-Service.

Topalgic 100 mg/mL et Contramal 100 mg/mL solution buvable (Tramadol) - Rappels de bon usage et évolution des boîtes pour limiter le risque de surdosage. ANSM. 17 septembre 2021

*Décès Toxiques par Antalgiques (données 2017) : enquête qui recueille les cas de décès liés à la prise d'antalgiques et rapportés au experts toxicologues analystes volontaires et au réseau d'addictovigilance. 

**Retrospective analysis reveals significant association of hypoglycemia with tramadol and methadone in contrast to other opioids. Tigran Makunts, Andrew U, Rabia S. Atayee & Ruben Abagyan Scientific Reports. volume 9, Article: 12490 (2019). 

Principes et substances actives