Tuberculome : pulmonaire, cérébral, quels symptômes ?

Un tuberculome est une forme rare de tuberculose qui touche le plus souvent les poumons ou le cerveau. Son traitement est le même que celui des autres formes de tuberculose, à savoir une antibiothérapie longue.

Tuberculome : pulmonaire, cérébral, quels symptômes ?
© samwordley

Qu'est-ce qu'un tuberculome ?

"Un tuberculome est un nodule d'origine tuberculeuse" informe le Pr Nicolas Veziris, responsable du Département de Bactériologie des Hôpitaux Saint-Antoine, Tenon, Trousseau, Rothschild et professeur à la faculté de médecine Sorbonne Université. Le tuberculome est une forme clinique rare de tuberculose. "Sur les 5000 cas de tuberculose en France chaque année, les tuberculomes sont une forme très minoritaire" précise le Pr Nicolas Veziris.

Qu'est-ce qu'un tuberculome cérébral ?

"Les deux formes de tuberculome les plus fréquents sont le tuberculome cérébral et le tuberculome pulmonaire" indique le Pr Veziris. Tous les organes mous, comme par exemple le foie, peuvent cependant être le siège d'un tuberculome. Un tuberculome cérébral est un nodule tuberculeux circonscrit au cerveau. Le tuberculome intracrânien est une des formes de tuberculoses du système nerveux central. "Le tuberculome cérébral est assez fréquent dans une maladie peu fréquente. Sa particularité est qu'il y a souvent une aggravation paradoxale (IRIS), c'est-à-dire que l'infection s'aggrave alors même qu'elle est en train d'être soignée" précise le médecin.

Qu'est-ce qu'un tuberculome pulmonaire ? 

Un tuberculome pulmonaire est un nodule présent dans le poumon. "Sa découverte est le plus souvent fortuite. On découvre sur un scanner fait pour une autre raison une lésion nodulaire. Une exploration chirurgicale montre une lésion histologique compatible avec une tuberculose" détaille le Pr Veziris.

Quels sont les symptômes d'un tuberculome ? 

A part le cerveau, la découverte d'un nodule tuberculeux (tuberculome) est plutôt fortuite et le diagnostic en général tardif. Une imagerie est réalisée pour une raison autre que la tuberculose et révèle un nodule. Pour parler d'un tuberculome il faut affirmer l'origine tuberculeuse de celui-ci avec un examen d'imagerie (scanner, IRM) et une biopsie parfois. "Un tuberculome pulmonaire ne donne pas spécialement de signe car il y a de la place dans le poumon" explique le Pr Veziris. Un tuberculome cérébral peut se manifester par des signes selon sa localisation, notamment des signes d'hypertension intrâcranienne (céphalées, troubles ophtalmologiques).

Quelles sont les causes d'un tuberculome ? 

"Un tuberculome est une forme clinique de tuberculose" informe le Pr Veziris. Ce nodule tuberculeux est lié comme les autres formes de tuberculose à une infection bactérienne à Mycobacterium tuberculosis ou bacille de Koch. "Dans la majorité des cas de tuberculose, la maladie touche les poumons : c'est la tuberculose pulmonaire. Dans 10 à 20% des cas, la tuberculose touche les ganglions. Dans les 10 à 15% restant, la maladie peut concerner tous les autres organes (cœur, cerveau, os…)" décrit le médecin.

Quels sont les traitements ? 

Les traitements des tuberculomes sont identiques à ceux des autres formes cliniques de tuberculose, soit une antibiothérapie de longue durée.  "Les tuberculomes du poumon nécessitent un traitement antibiotique d'une durée de 6 mois. Les tuberculomes cérébraux étant globalement plus graves l'antibiothérapie a une durée plus longue, soit durant un an" précise le Pr Nicolas Veziris. "Pour ces tuberculomes, on ne peut pas toujours se contenter d'un traitement antibiotique en raison de l'aggravation paradoxale. Il est parfois nécessaire d'utiliser un traitement à base de corticoïdes ou d'autres anti-inflammatoires pour réduire l'inflammation du cerveau" précise-t-il.

Un tuberculome est-il contagieux ? 

"Un tuberculome n'est pas contagieux car il concerne un organe fermé" répond le Pr Veziris. La tuberculose pulmonaire, forme clinique la plus fréquente, est contagieuse car la personne malade tousse et crache.

Le scanner est-il l'examen de référence pour le diagnostiquer ?

L'examen de référence pour faire le diagnostic d'un tuberculome est un examen d'imagerie. "Il peut s'agir d'un scanner, d'une IRM, d'une échographie, selon l'organe à explorer" explique le médecin. "Le tuberculome n'est pas le premier diagnostic que nous évoquons en présence d'un nodule. La biopsie permet d'éliminer un cancer" précise le spécialiste.

Est-ce qu'un tuberculome peut guérir ? 

Un tuberculome disparaît avec un traitement antibiotique. "Parfois, l'exérèse chirurgicale du nodule pulmonaire pour faire le diagnostic suffit à guérir. Une antibiothérapie est cependant prescrite" précise le Pr Veziris.

Merci au Pr Nicolas Veziris,  responsable du Département de Bactériologie des Hôpitaux Saint-Antoine, Tenon, Trousseau, Rothschild et professeur à la faculté de médecine Sorbonne Université.

Pneumologie