Cacosmie : c'est quoi, symptômes, durée, comment soigner ?

Un parfum malodorant ou une fleur qui ne sent jamais bon ? La cacosmie est un trouble de l'odorat qui se caractérise par la perception d'une odeur désagréable peu importe ce que l'on sent. Cela n'a rien à voir avec l'anosmie, l'un des symptômes typiques du Covid. Définition, symptômes, durée, traitements... Explications du Dr Georges Dib, ORL.

Cacosmie : c'est quoi, symptômes, durée, comment soigner ?
© Microgen - stock.adobe.com

La cacosmie est un trouble de l'odorat qui se manifeste par la perception permanente d'une mauvaise odeur, peu importe ce que l'on porte à son nez. Cette perturbation de l'odorat impacte fortement la qualité de vie du patient. C'est quoi concrètement ce trouble de l'odorat ? Quels sont les symptômes ? Les causes ? Combien de temps dure-t-il ? Comment se soigne-t-il ? Réponses du Dr Georges Dib, médecin ORL à l'hôpital privé d'Eure-et-Loir  (Etablissement ELSAN

Définition : c'est quoi une cacosmie ?

Les troubles de l'odorat existent sous différentes formes. La cacosmie en fait partie. "Il s'agit d'une perturbation de l'odorat caractérisée par l'impression de toujours percevoir une mauvaise odeur, quelle que soit l'odeur sentie. Quand on sent du parfum ou une fleur par exemple, l'odeur va être désagréable. Mais ce trouble n'a rien à voir avec l'anosmie, un symptôme typique d'une infection au Covid", tient à préciser le Dr Dib. 

Schéma d'une cacosmie

Quelle est la cause d'une cacosmie ?

"C'est une pathologie où les cellules sont partiellement abîmées", indique notre interlocuteur. Les cellules du nerf olfactif ou du centre nerveux olfactif étant altérées, le message olfactif ne peut plus être correctement transmis, d'où l'impression de mauvaise odeur. L'altération des cellules peut être due à une lésion cérébrale, à une tumeur... Les infections (dentaires, surtout celles mal soignées, des sinus, des amygdales...) représentent des facteurs de risque d'une cacosmie. 

>> La cacosmie peut être objective lorsque l'odeur est bien réelle. Elle est généralement liée à une infection nasale, une sinusite, un reflux gastro-œsophagien (RGO), parfois à une tumeur des fosses nasales...

>> La cacosmie peut être subjective lorsque l'odeur est imaginaire ("dans la tête"). Elle est généralement liée à une inflammation du nerf olfactif, ou due à une hallucination (maladie psychiatrique).

Quels sont les symptômes d'une cacosmie ?

Le patient atteint de cacosmie perçoit une odeur désagréable quel que soit le parfum senti. Le goût n'est en revanche pas altéré. Il n'y a pas non plus de sensation de nez bouché (obstruction nasale).

Quelle est la durée d'une cacosmie ?

La cacosmie peut être intermittente ou permanente. Elle peut durer de longs mois si la cause n'est pas prise en charge. 

Comment pose-t-on le diagnostic d'une cacosmie ?

En cas de symptômes évocateurs d'une cacosmie, il faut consulter un médecin ORL. Le diagnostic d'une cacosmie est d'abord clinique et repose sur un interrogatoire complet du patient. Le médecin s'assure ensuite que le patient n'a pas d'obstruction des voies nasales. Pour cibler la cause de la mauvaise perception des odeurs, plusieurs examens peuvent être réalisés :

  • Un examen ORL pour détecter des infections visibles telles que celles des amygdales ou des voies nasales ;
  • Une IRM, un scanner, ou une endoscopie pour localiser un potentiel foyer infectieux, des lésions au niveau du cerveau ou une tumeur cérébrale.

Traitement : comment soigner une cacosmie ?

Le traitement de la cacosmie dépend de la cause. Il est médicamenteux s'il est lié à une infection. Des antibiotiques peuvent être administrés si la cacosmie est liée à une infection bactérienne. Des corticoïdes, des lavages de nez ou des sinus (en cas de sinusite) réguliers peuvent également aider à soigner ce trouble. En cas de lésion cérébrale ou de tumeur, une intervention chirurgicale peut être envisagée. 

Merci au Dr Georges Dib, médecin ORL à l'hôpital privé d'Eure-et-Loir - Etablissement ELSAN. 

ORL