Quels sont les opticiens ouverts malgré le coronavirus ?

Lunettes cassées, lentilles à changer... Comment trouver un opticien ouvert pendant le confinement ? Et après le 11 mai, comment ça va se passer ? Comment faire renouveler ses lunettes ou les réparer en cas de problème ? Comment faire pour acheter ses lentilles de contact ? Explications avec Eloïse Hellequin, opticienne.

Quels sont les opticiens ouverts malgré le coronavirus ?
© Katarzyna Białasiewicz - 123RF

[Mise à jour le mercredi 29 avril à 12h30] Toute l'organisation du système de soins et de santé est bousculée avec l'épidémie de coronavirus et le confinement. Parmi les problèmes rencontrés : comment trouver un opticien ouvert ? Quelles options sinon ? Réponses.

Où trouver un magasin d'optique ouvert pendant le confinement ?

Les trois syndicats d'opticiens ont mis en place un dispositif de service minimum destiné aux patients. Il existe des magasins d'optique ouverts quelques heures par semaine dans les différents départements de France, et sur rendez-vous. La liste de ces magasins et de leurs horaires d'ouverture est diffusée sur le site urgenceopticien.fr. Elle recense les opticiens volontaires dans chaque département. Le nombre de magasins ouverts en France est inégal selon les départements, d'un unique commerce dans les Alpes-de-Haute-Provence à une vingtaine de magasins à Paris. Le service de garde sur la plateforme UrgenceOpticien s'arrêtera à partir du 11 mai et la réouverture des magasins d'optique, mais pourrait être réactivé temporairement en cas de besoin.

Quelles sont les conditions pour aller chez un opticien ?

Le besoin de se rendre en magasin d'optique doit répondre à une nécessité urgente durant le confinement et impose la prise d'un rendez-vous au préalable. Est entendu comme une situation urgente :

  • Le renouvellement des lunettes cassées ou perdus.
  • Le renouvellement des équipements inadaptés uniquement sur nouvelle ordonnance spécifiant le caractère d'urgence.
  • La délivrance d'un équipement optique pour tout personnel soignant dans le cadre du plan Covid-19.

Comment faire renouveler ses lunettes ?

Le renouvellement des lunettes et des verres correctifs est soumis à une prescription médicale par un ophtalmologue. En disposant de cette ordonnance, les opticiens volontaires d'Urgence Opticien sont en mesure de répondre au besoin. Toutefois s'il s'agit d'un renouvellement sans besoin urgent, la démarche devra attendre l'assouplissement des mesures de confinement et/ou la réouverture des magasins d'optique. Seul le renouvellement des lunettes cassées ou perdus, ou des verres devenus inadaptés peuvent faire l'objet d'une nouvelle ordonnance, spécifiant le caractère impérieux. "Une branche de lunette cassée ne nécessite pas le besoin urgent de changer de monture", précise Eloïse Hellequin, opticienne.

Comment acheter ses lentilles de contact ?

L'achat des lentilles de contact n'est pas considéré comme un besoin urgent dans les mesures prises par le gouvernement. Il est alors conseillé aux porteurs de lentilles qui arrivent à la date de péremption de leur équipement et à la fin de leurs produits d'entretien, et dès lors que leur opticien habituel n'est pas en mesure de leur fournir, d'avoir recours au port de leur paire de lunette. "Chaque porteur de lentilles possède une paire de lunette", rappelle Eloise Hellequin. Ils ont donc une alternative à leurs lentilles. Si toutefois, les lentilles sont indispensables, en l'absence d'autre solution, les trois syndicats d'opticiens (ROF, Synom et FNOF) conseillent de contacter un opticien Urgence Opticien dans la liste urgenceopticien.fr pour trouver une solution. "L'achat de lentilles de contact peut également être réalisé sur internet, sur MaLentille.com. Il faudra néanmoins faire l'avance des frais", précise l'opticienne.

Est-il possible de faire un examen de la vue ?

L'examen de la vue reste possible chez les opticiens volontaire de l'Urgence Opticien, mais il n'est pas conseillé. "Il est nécessaire d'être à moins d'un mètre de la personne pour réaliser cet examen, ce n'est pas recommandé" souligne l'opticienne. Les opticiens volontaires ont donc le choix, et il leur appartient de se protéger en achetant leurs masques et leur gel hydro-alcoolique.

"Dans cette période de confinement et de risques virales, le port des lentilles n'est pas conseillé"

Quels remboursements ?

  • La prise en charge des lunettes se fait sur ordonnance spécifiant le caractère d'urgence.
  • La prise en charge des lentilles de contact, de leur renouvellement et des produits d'entretien étant non-recommandées, seule l'absolue nécessité indiquée comme telle sur une ordonnance permet de les obtenir et d'être remboursé. En cas d'achat sur internet, il n'y a pas de tiers payant. Il faut avancer les frais, transmettre la facture et la prescription médicale pour être remboursé par les organismes de santé et complémentaires santé.
  • L'examen de vue n'est pris en charge qu'en cas d'absolue nécessité.

Précautions 

Les trois syndicats d'opticiens rappellent l'importance de respecter les règles d'usage et d'utilisation des lentilles et des produits d'entretien essentiels à la santé visuelle durant la période de confinement. Ce qui implique de respecter la durée de port journalier, de jeter la solution d'entretien après chaque usage, de renouveler son étui et pour les lentilles jetables, de les jeter dès qu'elles ont été utilisées conformément à leur durée de vie. "En temps normal, les lentilles se portent 5 jours sur 7. une pause de deux jours par semaine est nécessaire, rappelle l'opticienne. Et dans cette période de confinement et de risques virales, le port des lentilles n'est pas conseillé". Les syndicats d'opticiens préconisent un lavage consciencieux des mains avant et après la pose et la dépose ou à la manipulation des lentilles afin d'éviter une contamination au coronavirus.

Merci à Eloïse Hellequin, opticienne.

Gestion de l'épidémie