Côlon : définition, anatomie, schéma

Également appelé gros intestin, le côlon est un élément essentiel du tube digestif. Il donne aussi de précieuses indications sur notre état de santé. Le point sur cet organe avec le Dr Patrick Aubé, médecin généraliste auteur du livre 20 plantes médicinales pour se soigner tous les jours aux éditions Leducs.

Côlon : définition, anatomie, schéma
© Sebastian Kaulitzki - 123RF

Définition : qu'est-ce que le côlon ?

Le côlon appelé dans le langage courant gros intestin correspond à la partie du tube digestif située entre l'intestin grêle et le rectum. Il forme avec le caecum le gros intestin, est une partie du système digestif qui mesure en moyenne 1,5 mètre. Il est situé après l'intestin grêle, fait suite au caecum et se prolonge par le rectum. Il est subdivisé en 4 parties, le côlon ascendant ou côlon droit, le côlon transverse, le côlon descendant ou côlon gauche, puis le côlon sigmoïde.

  • Côlon sigmoïde : Aussi appelé côlon pelvien, le côlon sigmoïde est la partie du côlon située entre la fosse iliaque gauche de l'abdomen et le petit bassin.
  • Côlon transverse : Le colon transverse s'étend de droite à gauche de la cavité abdominale, du colon ascendant au colon descendant. 
  • Côlon ascendant : Le côlon ascendant est la première partie du côlon qui s'étend du caecum à l'angle colique droit. Il s'agit du segment du côlon le plus volumineux. 
  • Côlon droit : Également appelé côlon ascendant, il est situé sur le côté droit du corps.
  • Côlon gauche : Aussi appelé côlon descendant, il longe le côté gauche du corps.
  • Côlon spastique : La colopathie fonctionnelle, aussi appelée syndrome du côlon irritable, désigne une anomalie de fonctionnement du système digestif, alternant des épisodes de constipation et de diarrhée. Le stress joue un rôle prépondérant dans ce trouble.

Anatomie

Il mesure en moyenne chez l'adulte 1,5 mètres de longueur pour 8 cm de diamètre et se réparti en quatre segments se faisant suite : le colon droit ou colon ascendant, le colon transverse, le colon gauche ou colon descendant puis le colon sigmoïde.

schema-instestin-colon
© designua - 123RF

Rôle : à quoi sert le côlon ?

Le côlon achève la transformation des déchets issus des intestins en matières fécales, qui sont ensuite expulsées par le rectum situé à son extrémité.

Pathologies du côlon

Le côlon peut être le siège de plusieurs pathologies, certaines dites fonctionnelles comme :

  • des maladies inflammatoires chroniques (la maladie de Crohn ou rectocolite hémorragique),
  • des maladies inflammatoires aiguës telles la diverticulite ou la colite aiguë,
  • la présence de polypes
  • un cancer du côlon.

Les symptômes évocateurs d'une maladie du côlon sont essentiellement représentés par des troubles du transit à type de constipation ou diarrhée, des douleurs abdominales et des ballonnements, la présence de sang dans les selles. Le principal examen permettant son étude est la coloscopie qui permet de visualiser directement l'intérieur de cet organe via une mini-caméra introduite par les cavités naturelles.

Examens du côlon

"Les principaux examens permettant son étude  sont la coloscopie qui permet de visualiser directement l'intérieur de cet organe via une fibre introduite par les cavités naturelles ainsi que l'hemoccult, examen de recherche de sang dans les selles. Deux méthodes permettant la prévention du cancer colique", explique le Dr Patrick Aubé.

Nettoyer le côlon : un remède naturel sérieux ?

"Si nettoyer son colon par des laxatifs ou des lavements ne représente pas un réel intérêt pour la santé, assurer son bon fonctionnement par une alimentation riche en fibres végétales et un bon équilibre de son microbiote par l'apport régulier de probiotiques reste essentiel", remarque le médecin généraliste.

Traitement du côlon

Le traitement du côlon varie en fonction de sa pathologie. Pour le côlon irritable, on prescrit généralement des antispasmodiques, des probiotiques ou encore des séances d'hypnose, l'origine de ce trouble n'étant pas encore vraiment connu. En cas de diarrhée, des anti diarrhéiques. 

Merci au Dr Patrick Aubé, médecin généraliste auteur du livre 20 plantes médicinales pour se soigner tous les jours aux éditions Leducs.

Anatomie