2 : Porter des strings

Le string favorise la macération des fluides corporels. © Domenico Castaldo - 123RF
Le string est pratique pour éviter les marques disgracieuses de la culotte. Mais attention, "les femmes qui en portent ont plus de risque qu'une partie de la vulve touche directement le pantalon, donc d'un point de vue bactériologique, ce n'est pas très propre. Le sous-vêtement, on le change tous les jours, mais pas le jean. Porté plusieurs jours, il devient un réservoir de germes. A la clé pour les femmes les vulnérables : mycoses génitales et infections urinaires", assure notre interlocutrice.
Quelles matières pour mes sous-vêtements ? Si dans l'absolu, il vaudrait mieux préférer le coton ou la soie, matières qui laissent le vagin respirer, on peut porter de la lingerie en dentelle avec parcimonie.