Un hiver en bonne santé avec la naturopathie

Froid et humide, l'hiver a tendance à mettre notre immunité à rude épreuve ! Comment passer cette saison en pleine forme ? Quels plantes privilégier ? Conseils de Nathalie Bleuzen, naturopathe.

Un hiver en bonne santé avec la naturopathie
© Goodluz - 123RF

Comment préserver son immunité et la rebooster en hiver ? Comment retrouver forme et vitalité Et surtout, comment éviter les maux de l'hiver ? Tout d'abord, il est nécessaire de se protéger autant que possible d'un certain nombre d'agresseur (toxines, pollution, mauvaise hygiène de vie, stress, fatigue…). Mais même si vous vous protéger de tout cela, il va falloir faire très attention à votre alimentation. Pourquoi ? Parce qu'elle affecte votre flore intestinale et qu'une mauvaise alimentation peut avoir des répercussions sur votre immunité. Et si la flore devient pathogène, elle sera plus fragile face aux parasites, aux bactéries et aux virus. Une bactérie pourra alors proliférer à l'excès et provoquer une maladie soit en libérant une toxine, soit en lésant voire en traversant l'épithélium de la muqueuse. 

Conseils pour une alimentation saine

  • Manger dans la mesure du possible des fruits et des légumes biologique, frais, locaux et de saison. 
  • Réserver les crudités en début de repas.
  • Bien équilibrer les acides gras. Par exemple, vous pouvez utiliser de l'huile de colza ou de lin sur vos crudités et consommer des poissons gras (maquereaux, sardines, thon, saumon...) deux fois par semaine. Veiller à limiter le plus possible sa consommation de viande.
  • Manger les fruits en dehors des repas, ou de préférence en début de repas car ils facilitent la digestion, permettent une meilleure assimilation des vitamines et minéraux et détoxifient l'organisme.
  • Prendre vos repas idéalement dans le calme, mastiquer lentement et manger dans la mesure du possible à heure fixe.
  • Question quantité, mieux vaut manger à sa faim : ni plus ni moins ! Il est conseillé de faire un bon petit-déjeuner, mais d'alléger ses repas du soir.
  • Éviter de boire de l'eau pendant le repas pour les personnes aux systèmes digestifs les plus fragiles. En effet, boire pendant les repas pourrait chez certaines personnes provoquer un inconfort digestif et des ballonnements. 

Vous vous sentez affaiblie ou fatiguée ? Les plantes peuvent vous aider ! 

En hiver, votre immunité peut être altérée. Pour la préserver, misez sur ces produits naturels et ces plantes :

  • la gelée royale
  • l'échinacée en teinture mère
  • les bourgeons de romarin, le rosier, le séquoia, le noyer, le hêtre, l'aubépine et le figuier (gemmothérapie)
  • le plasma de quinton hypertonique, le bambou et prêle (existe en teinture mère) , le gingembre en gélules (qui sont fortement reminéralisants)
  • l'alfalfa, fenugrec dans l'alimentation en graines germées
  • les algues
  • le ginkgo, le ginseng, le guarana

Pour les maladies respiratoires :

  • des infusions de thym, de lierre terrestre, de sureau, et de bouillon blanc
  • de l'huile essentielle d'eucalyptus radiata ou de glubulus en inhalation

Pour les rhumes :

  • les bourgeons de rosier sauvage, de charme et de cassis 

Pour les bronchites :

  •  les bourgeons d'aulne, de peuplier, et de rosier

Contre la dépression :

  • le millepertuis (teinture mère)
  • le griffonia (notamment pour traiter les insomnies, mais à éviter en cas de problèmes gastriques)
  • le ginseng (teinture mère)
  • le cuivre, l'or et l'argent en oligosol

Avant de vous lancer dans n'importe quel traitement, demandez conseil à un spécialiste. 

Merci à Nathalie Bleuzen, naturopathe certifiée et validée du réseau Médoucine.

Lire aussi :