2 : Révéler une maladie ou à un dérèglement hormonal

Une chute de cheveux importante et soudaine doit vous amener à consulter. © belchonock - 123RF
Certaines maladies ont un véritable retentissement sur votre chevelure. La pelade par exemple (chute de cheveux par plaques), peut traduire la présence d'un dérèglement du système immunitaire ou hormonal. Les cheveux gras peuvent refléter des problèmes hormonaux, ou être simplement dus à une grossesse. Une chute de cheveux soudaine peut être due à un stress psychologique, à un diabète, un lupus...
Un changement radical de nature capillaire (cheveux devenant gras, cassants) ou une perte de cheveux anormale, doivent vous amener à consulter un médecin. Grâce à un examen clinique et/ou sanguin, il pourra déterminer l'origine de ce changement.