De quoi meurent les femmes en France ?

Cancer, infarctus... Quelle est la première cause de décès chez les femmes en France ? Réponse dans le dernier bulletin épidémiologique publié par Santé Publique France le 12 novembre 2019.

De quoi meurent les femmes en France ?
© Peerayot To-im-123RF

Près de 600 000 Français meurent chaque année en France. Selon le dernier recensement publié par Santé publique France le 12 novembre 2019, ce sont précisément 579 230 personnes qui sont décédées en 2016 dont un tout petit peu plus de femmes (290 304) que d'hommes (288 926). La tranche d'âge la plus touchée chez elles est celle des 85 ans et plus (contre 65-84 ans chez les hommes). Santé publique France révèle aussi les causes de la mort des femmes en France. Dans l'ordre de fréquence : 

Causes de décès chez les femmes en 2016

Maladies cardiovasculaires 75 447
Cancers 72 740
Démences 28 163
Accidents 12 412
Cause inconnue 11 846
Diabète 5 704
Maladies infectieuses et parasitaires 5 355
Maladies respiratoires chroniques 4 704
Maladies du rein 3 993
Maladie de Parkinson 2 884
Suicide 1 905
Maladies chroniques du foie 1 901
Mort subite 787
Autres causes 62 463‬
Toutes causes 290 304

Les maladies cardiovasculaires (avec l'infarctus et l'AVC en première ligne) sont donc la première cause de mortalité chez les femmes en France suivies de très près par les tumeurs. Chez l'homme, ce sont ces dernières qui tuent le plus (95 324 décès masculins par cancer en 2016, 64 977 de causes cardiovasculaires). Parmi les tumeurs les plus mortelles chez les femmes, on retrouve toujours :

  • les cancers du sein, de l'utérus et de l'ovaire (19 384 au total),
  • les tumeurs de l'estomac, du foie, du pancréas, du côlon, du rectum et de l'anus (17 951 au total),
  • les cancers des poumons, bronches et trachée (9210 décès de femmes en 2016).

A noter également que "les décès par chutes accidentelles étaient plus nombreux pour les femmes que pour les hommes (4008 contre 3647)" souligne Santé publique France. Enfin, en comparaison à la période 2000-2007, les décès par cancer des poumons (bronches et trachée), par maladies du reins, par cancer du pancréas, par démences et par cancers du cerveau sont en augmentation chez les femmes sur la période 2008-2016. A l'inverse, les décès par Sida et VIH et par accidents de transports ont diminué depuis 2008. Au global, le taux de mortalité qui reste un indicateur de santé important dans un pays baisse en France depuis les années 2000.

Source : Surveillance de la mortalité par cause médicale en France : les dernières évolutions. BEH n°29-30 - 12 novembre 2019. Santé publique France.

De quoi meurent les femmes en France ?
De quoi meurent les femmes en France ?

Près de 600 000 Français meurent chaque année en France. Selon le dernier recensement publié par Santé publique France le 12 novembre 2019, ce sont précisément 579 230 personnes qui sont décédées en 2016 dont un tout petit peu plus de femmes (290...