Palpitations : pas toujours une hyperthyroïdie

La thyroide a des répercussions sur le coeur. © 123RF-belchonock

Un dérèglement thyroïdien a des répercussions sur le rythme cardiaque. Typiquement, des palpitations sont associées à l'hyperthyroïdie. A l'inverse, quand le rythme cardiaque est trop lent, on pense à l'hypothyroïdie. Mais pas toujours comme nous l'explique le Dr Pierre Nys : "On va avoir de la bradycardie dans l'hypothyroïdiemais dans 5 à 10 % des cas, il peut y avoir des palpitations que l'on retrouve normalement plutôt dans l'hyperthyroïdie." Pas de conclusions hâtives donc. Seules les analyses médicales pourront confirmer le diagnostic de l'un ou l'autre dysfonctionnement.